• Santé - Sommeil, Régulier, Cerveau

[Physiologie] Vivre sans dormir

Le cas des dauphins est particulier car ils peuvent ne dormir que d'un hémisphère du cerveau (pour eux l'expression ne dormir que d'un oeil a un sens). Le sommeil est particulièrement important pour les fonctions cognitives supérieures. La première fonction atteinte par la fatigue est l'intelligence.  [...] J'ai toujours été passionné par la neurologie et cru que le sommeil était un truc régulier, mais non, là encore, le cerveau est totalement plastique s'il faut, donc aucune règle universelle, juste des générales.  [...]

Coucher les enfants à heure fixe contre les problèmes comportementaux ?

Pendant l'enfance, il est très important d'avoir un sommeil régulier pour assurer une bonne maturation du cerveau. Dans le cas contraire, des scientifiques pensent que s'endormir chaque soir à une heure différente peut faciliter l'émergence de troubles comportementaux.  [...] Au cours de l'enfance et de l' adolescence, plus que dans le reste de la vie, le sommeil joue un rôle important pour le développement du cerveau, car même si le corps est endormi, l'esprit tourne encore à plein régime. Les plus jeunes ont besoin de passer de longues nuits pour grandir de la meilleure façon qu'il soit.  [...]

Sommeil..

Perso (j'ai aucune connaissance en médecine, c'est une hypothèse personnelle). quand on est petit, on est habitué à se coucher tôt (ver 20h), arrivé à l'adolescence, on se couche vers 23h normalement. Donc pendant toute son existence, le cerveau (donc l'organisme) s'est habitué à s'endormir avant minuit, et peut-être que nous conservons un réflexe qui favorise l'endormissement et un profond sommeil lorsqu'on s'endort tôt.  [...] Une chose que j'ai remarquée, ou dont j'ai au moins l'impression. pour un temps de sommeil donné, mettons 8h, si je le dors de 23h à 7h, il n'a pas le même effet que si je le dors de 4h à 12h.  [...]

Probleme de sommeil

D'autre part, même s'il est vrai que la mélatonine est bien une neurohormone agissant sur la régulation des rythmes circadiens, donc sur l'alternance veille/sommeil, rien ne dit que vos difficultés de sommeil sont dûes à une insuffisance de sécrétion de la mélatonine.  [...] En effet, quand j'essaye d'aller me coucher de façon régulière, il m'est impossible de m'endormir dans l'heure. En fait, c'est comme si je pensais trop, je n'arrive pas à me concentrer sur le sommeil alors je pense à tout et rien pour au final rester cloitrer parfois plus de 3 heures dans mon lit à réfléchir.  [...]

A quelle heure coucher les enfants ?

Les besoins en fait, varient d'un enfant à l'autre. D'une manière générale, un petit de 2 ans dort encore 14 heures par jour, réparties entre le sommeil et la sieste. A dix ans, cette dernière a disparu mais les nuits doivent encore durer une dizaine d'heures.  [...] Comme chez l'adulte, un sommeil régulier et en quantité suffisante favorise les mécanismes d'apprentissage et de mémorisation. Le soir venu, soyez à l'affût des signes révélateurs. fatigue, bâillements, frottement des yeux et même énervement Plus un enfant est énervé et hyperactif, plus il a besoin de sommeil, nous rappelle le Pr Béatrice Noguès, responsable du centre du sommeil et de la vigilance du CHU de Nantes.  [...]

Peurs et traumatismes : une thérapie pour les atténuer en dormant ?

Pour faire table rase du passé et oublier certains traumatismes ou phobies, des chercheurs proposent une thérapie durant le sommeil pour éviter de trop souffrir de l'objet de ses peurs. Alessandro Zangrill, Wikipédia, DP.  [...] il reste à déterminer la durée d'efficacité ou encore à mesurer l'impact du sommeil régulier, auquel on s'adonne durant la nuit.  [...]

Sommeil : sus aux idées reçues qui mettent notre santé en péril

Un autre mythe tenace identifié dans cette étude est celui qui consiste à dire que ronfler est inoffensif. Même si cela peut effectivement être le cas, un ronflement régulier peut également signaler une apnée du sommeil, un trouble du sommeil potentiellement grave qui peut entraîner des arrêts cardiaques.  [...] L'étonnant sommeil des autruches Les autruches ont leur façon bien à elle de dormir. On n'observe pas l'alternance classique de longues phases bien marquées. Des périodes courtes d'éveil (wake), de sommeil profond (SWS) et paradoxal (REM) s'enchaînent. Lesku et al., Plos One.  [...]

Coucher les enfants à heure fixe pour qu'ils soient plus intelligents

Comment interpréter ces résultats Une première analyse, pertinente, pourrait consister à établir un lien avec le milieu social et l'environnement familial. En effet, ce type de facteur est souvent influent, et pourrait être le reflet de l'organisation des règles du sommeil dans la cellule familiale.  [...] Ainsi, il semble donc qu'un environnement routinier puisse être positif pour le développement de l'enfant. Du moins, lui assurer un sommeil régulier et complet l'aide à exploiter au mieux ses capacités cognitives. Ces résultats concordent avec les études qui montrent que les meilleurs élèves à l'école sont souvent ceux qui bénéficient de longs temps de sommeil.  [...]

[Physiologie] Pourquoi le cerveau a-t-il besoin particulièrement de glucose ?

On apprend tous en cours que le cerveau a absolument besoin de glucose pour fonctionner. Qu'il a besoin d'un apport régulier de glucose. Que ce sucre est spécifiquement dégradé par notre cerveau pour produire de l'énergie. Mais pourquoi du glucose.  [...] Quant à ton argument évolutif, il me semble limite, car une fois qu'on a dans notre génome les gènes qui permettent le métabolisme d'un nutriment, il ne manque plus grand chose pour réguler leur expression dans un organe ou un autre. Donc la question serait plutôt pourquoi ces gènes ne sont pas exprimés dans le cerveau (Si c'est bien le cas.).  [...]

Pourquoi dormir ?

Le sommeil comprend des phases à ondes cérébrales lentes pendant lesquelles il y a des réparations au niveau cellulaire et des phases à ondes cérébrales rapides (rêve) pendant lesquelles il y a mise en mémoire des apprentissages de la journée, résolution de certains problèmes.  [...] Enfin, on peut dans une certaine mesure réduire ses heures de sommeil, mais il faut le faire dans de bonne conditions et avec un rythme régulier. Evidemment pas la peine de rêver dormir 5 h par nuits quand on en fait naturellement 8.  [...]