• Santé - Singes, Homme, êtres vivants

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 4

exile un groupe de singes sur un planête habitée par d'autres organismes vivants et espèces et que l'évolution fasse qu'ils se trouvent être de moins en moins des singes et dépassent l'homme en ce qui concerne tout. l'intelligence, la perception spitituelle etc.  [...] Désolé, en relisant ma réponse elle est très mal formulée. Vous avez raison, et 1000 fois raison puisque l'amour est une notion floue dont l'origine est à chercher dans les observations d'un seul être vivant. l'homme. Il ne faut pas s'étonner ensuite que cette caractéristique soit plus développée, voire uniquement développée chez l'homme.  [...]

Pourquoi les singes et pas les autres espèces? - Page 2

Quant a la question prq les singes et pas les autre éspèces Sachez monsieur qu'aucune preuve fossile n'existe pour soutenir l'image de l'homme singe car il n'existe aucun mécanisme naturel qui permet aux êtres vivants d'évoluer et toutes les découvertes paléontologiques, anatomiques et.  [...] Selon les estimations des évolutionnistes, les Australopithèques auraient vécu il y a 40 millions d'années jusqu'à 1 million d'années auparavant. Les êtres vivants classés comme Homo Habilis, en revanche, auraient vécu jusqu'à 1,7-1,9 millions d'années auparavant.  [...]

génétique EvOLutiOn

L'ancetre commun à tout le vivant (homme, bactéries, fleurs etc...) ressemblait à une bactérie, car il était unicellulaire, et vraisemblablement sans noyau, mais ce n'était pas forcément une bactérie.  [...] Celà, ne change pas vraiment le sens de ta question, mais ça évite l'erreur habituelle qui consiste à se représenter le vivant comme une échelle, et non pas comme un arbre (pour le détail de cet arbre, et les leins de parenté entre tous les etres vivants, voir ce lien.  [...]

[Evolution] Origines de la vie, évolution, origines des deux sexes

Pourquoi donc devraient-ils disparaître plus que nous Je ne vois pas la relation logique entre l'évolution future de l'homme et une éventuelle disparition des singes actuels, sauf si l'homme les extermine.  [...] Il faut dire aussi que les anthropologues corrigent systématiquement par non, l'homme n'est pas un singe, mais le singe et l'homme ont des ancêtres communs, pour des raisons qui ne sont pas strictement scientifiques. mais dans le but d'éviter l'attaque frontale des créationnistes et assimilés, sur l'air de si l'homme est un singe, comment a-t-il pu être choisi par Dieu.  [...]

Les ancêtres de l'homme et du chimpanzé

Le plus souvent, on considère que l'arbre phylogénétique est [orangs-outans(gorilles{chimpanzés. hommes})]. En d'autres termes, les chimpanzés sont plus proches de l'homme que de l'orang-outan, et peut-être même plus que du gorille. En ce sens, les grands singes forment un groupe un peu hétérogène, qui rassemble des animaux parfois plus proches de l'homme que de leurs congénères.  [...] Enfin, les Grands Singes vivant actuellement ont une anatomie entièrement dévolue à la vie arboricole, ce qui ne les empêche pas pour autant d'avoir la possibilité de se déplacer en bipède, ce que pouvait aussi pratiquer les Australopithèques mais, à la différence de l'Homme, ce n'était sûrement pas leur mode de locomotion habituel de même que ce n'est pas celui des Grands Singes.  [...]

Pourquoi les singes et pas les autres espèces?

J'approuve la théorie darwienne mais une chose me chiffone. Pourquoi les singes ont évoluer vers un être avec une conscience de lui-même et le pouvoir de reflexion (l'Homme) et pas les autres especes, tels que le tigres, le serpent ou l'aigle.  [...] Je me demandais Pourquoi les singes ont évoluer vers un être avec une conscience de lui-même et le pouvoir de reflexion (l'Homme) et pas les autres especes, tels que le tigres, le serpent ou l'aigle.  [...]

Les Hommes sont ils des singes ?

Pour ma part, la phrase L'Homme et les singes ont des ancêtres communs résume bien les faits, si l'on a quelques notions de biologie/évolution.  [...] Le genre Homo auquel nous appartenons fait partie des Simiens, ou Simiiforme, un sous-ordre des Primates. Toutes les espèces de Simiens sont appelées singes (monkey ou ape in english), et tous les singes sont des Simiens. Après, on peut réserver le terme de singe à tous les Simiens sauf l'homme et ses ancêtres immédiats (et où s'arrête on ).  [...]

[évolution] Théorie de l'évolution?? vrai ou faux... - Page 7

Tu devrais te renseigner sur le principe du gène égoïste, car notre génome est réellement truffé de séquences qui ne servent à rien d'autre qu'à elles mêmes, et c'est très courant dnas le monde vivant. celà cause une certain nombre de conflits génomiques.  [...] Non, non. L'essentiel du vivant est asexué, simplement organisé et ils sont là depuis bien plus longtemps que les etres sexué. Seul une fraction de la biodiversité des eucaryotes est reelement sexuée.  [...]

[neurophysiologie][éthique]Homard - Page 2

En revanche, Ann Butler propose un autre point de vue. Elle prend en compte l'hypothèse de Rose selon laquelle le néo-cortex avec ses trois régions associatives (les cortex préfontal, cingulaire antérieur et pariétal postérieur) est essentiel à l'expérience consciente d'un état douloureux pénible, chez l'homme et peut-être aussi chez l'animal.  [...] A mon avis la douleur est une sensation, qui doit être plutôt réservée au êtres développés ceux qui dispose d'une certaine pensée ( hommes, singes... mais pas les molusques ou encore les mouches) et non seulement des reflex, la douleur doit leur échapper car pas de réflexion.  [...]

[Evolution] l'hominisation comment elle s'est déroulée?

Non j'y ai pensé en écrivant et puis j'ai tout de même laissé car l'homme (bien qe faisant partie des grands singes ) n'est pas un singe au sens usuel du mot, même si c'est le cas, on parlera plus de primate (tout comme le singe qui est aussi un primate).  [...] Pour illustrer cela, il faut un grand arbre de la vie où l'on voit qu'au long des branches, tous les êtres vivants sont reliés entre eux. On peut dire que l'homme descend d'une foule de formes qui ont été différentes au cours du temps. forme de ver il y a 600 millions d'années, forme de poisson il y a 420 millions d'années, forme de singe depuis 40 millions d'années.  [...]