• Santé - Sélection, Naturelle, Homme, Société

Caractères et société

Bonsoir, je voudrais savoir quels sont les principaux caractères qui semblent être favorisés par la sélection naturelle pour l'homme dans nôtre société actuelle ( en se centrant sur la France car ça peut être très variable selon l'endroit du monde ). Merci.  [...]

Le rêve et la réalité | Dossier

Bien sûr, nous touchons là au Défi (avec un grand D) qui se pose à la société humaine depuis ses origines, depuis que les hommes ont essayé d'opposer leurs lois aux lois naturelles. Pour le philosophe Patrick Tort, ce retournement de l'homme contre les lois biologiques n'est rien d'autre que le produit ultime de la sélection naturelle.  [...] Il le qualifie d'effet réversif de l'évolution et le relie à l' émergence de l' intelligence humaine. un renversement s'est opéré, chez l'homme, à mesure que s'avançait le processus civilisationnel la sélection naturelle, en tant que mécanisme en évolution, se soumet elle-même, de ce fait, à sa propre loi.  [...]

[Evolution] l'évolution des capacités cognitives humaines

et comment explique tu alors l'apparition de la notion de sélection économique inspirée de la sélection naturelle la productivité bien qu'elle indiffère la sélection naturelle elle est un facteur de richesse de la société humaine donc elle conditionne la capacité des individus à se marier.  [...] - l'Homme à des montée de civilisation et des transformation sociale profondes La sélection naturelle ne se préoccupe ni de la survie de l'espèce, ni du progrès des sociétés. il y a un avantage pour des individus (et c'est très différent). Pour faire court (et me répéter), ce qui compte c'est la descendance d'un individu pas la prospérité d'une civilisation.  [...]

[Biochimie] Des humains adultes de 20 cm de haut? - Page 2

D'autre part, l'être humain a arrêté d'évoluer par sélection naturelle, désormais c'est plutôt une dérive génétique lente de l'espèce Homo sapiens sapiens. Plus de saut évolutif donc arrête de t'obstiner sur cette voie. Greg.  [...] Oui effectivement, pourquoi l'évolution de certains humains les pousseraient à finir par avoir une taille de 20 cm de haut Dans notre société ça reste un sacré handicap et donc la sélection naturelle ne pousse pas au développement de ce caractère.  [...]

Sommes-nous condamnés à devenir de plus en plus bêtes ?

Ainsi, l' intelligence, sous le contrôle de nombreux gènes, jouait un rôle fondamental dans la sélection naturelle. Les fragments chromosomiques les plus avantageux passaient de génération en génération. Aujourd'hui, quelques années après le séquençage complet de l'ADN humain, les scientifiques estiment que l'on trouve entre 2.  [...] Il s'agit de mettre nos compétences (qu'elles soient intellectuelles, physiques ou sociales) au service de la société. Des fouilles ont par exemple révélé que des infirmes avaient survécu jusqu'à des âges leur permettant de se reproduire. L'intelligence était-elle vraiment l'élément clé de la sélection naturelle On ne peut l'affirmer.  [...]

Darwin vs Lamarck

Enfin dans le reste du dossier, il est notament recensé de nombreuses entorses au Darwinisme (les symbioses (genre orchidé-bourdon ) notament et des bizarrerie sur le rôle du sexe (m'enfin là j'suis pas trop d'accord quand sa devient de la sociologie (pour moi, la société est une forme de sélection naturelle ))).  [...] Cela ne remet pas en cause les fondements de la thérorie de Darwin, juste son mode d'application. L'évolution se fait bien par essais aléatoires et sélection à la base, mais ces essais ont conduit à découvrir des modes d'évolution avancés, dont notre intelligence qui va bientôt être en mesure de modifier l'ADN.  [...]

Circoncision

Peut-être que dans la nature ce n'est pas un avantage mais qu'en société s'en est un. Surtout vu la faiblesse des avantages. L'argument de la sélection naturelle doit être manié avec précaution de toute façon. Ses méthode sont complexe et ses voie complexe Faut éviter ce genre de raisonnement à posteriori.  [...] D'où la mise en place de la circonsition pour éviter les infections. Et maintenant elle est restée comme pratique culturelle au même titre que l'interdiction de manger des produits de la mer.   [...]

La Filiation de l'Homme (1871) et l'anthropologie de Darwin | Dossier

Tort, L'effet réversif de l'évolution. Fondements de l'anthropologie darwinienne, dans Darwinisme et société, Paris, PUF, 1992, p. 13-46. est un continuum réversif, impliquant donc un passage progressif au revers de la forme antérieure de l'action sélective - la sélection naturelle, en tant que mécanisme en évolution, se soumettant elle-même, de ce fait, à sa propre loi.  [...] Il est intéressant de noter que le raisonnement qui chez Darwin sert à établir la naturalité de la sélection sexuelle est le même qui a servi à établir celle de la sélection naturelle. de même en effet que l'Homme pratique une sélection sexuelle artificielle sur ses animaux domestiques - améliorant dans le sens de ses goûts ou de ses besoins telle ou telle race de Coqs par exemple -, de même il en ressort que la nature détient la capacité de sélectionner les caractères sexuels secondaires (dont la variabilité est nettement accusée), dans le sens d'un avantage reproductif, et d'améliorer ainsi l'aspect physique des mâles de telle ou telle espèce.  [...]

Evolution des espèces

un organisme est dit vivant lorsqu'il échange de la matière et de l'énergie avec son environnement en conservant son autonomie, lorsqu'il se reproduit et évolue par sélection naturelle. Dans cette definition qui est quasi la tienne, un seul terme est different, celui d'autonomie.  [...] sinon, pour en revenir au sujet de départ, je pense aussi que LYSSENKO a tout faux. en fait, le génome d'une population évolue par mutations totalement au hasard, et les mutations interessantes subsistent, par simple sélection naturelle. les mutaton sont ensuites transmises si elles ont eu lieu dans des cellules germinales, et d'autant plus si elles sont intervenus chez un male dominant, par exemple (en effet, si la mutation est avantageuse, elle peut permettre de devenir dominant, et de la transmettre aux descandants).  [...]

Les hommes et la socialité !

De plus, il me semble que l'aide au parents n'est pas du tout une condition sine qua non de la persistence d'une société. Chez l'homme, la société repose (heureusement) sur bien d'autres types de relation que celle de l'aide aux apparentés pour la transmission des gènes.  [...] Chez l'homme on observe ce qu'on peut considérer comme du mutualisme, qui est, avec la sélection de parentèle, une des autres façon de constituer une société.  [...]