• Santé - Sang, Coeur, Tronc

[Physiologie] La circulation sanguine

En fait, le sang sort du ventricule droit par le tronc pulmonaire, s'oxygène dans les poumon et retourne au coeur par les veines pulmonaires qui sont connectées à l'oreillette gauche. Ce sont les 4 vaisseaux que vous n'avez pas utilisés.  [...] Commençons par le sang veineux systémique. Il rejoins le coeur par l'oreillette droite via les veines caves. Il passe ensuite dans le ventricule droit et ressort du coeur par le tronc pulmonaire. Il passe alors dans les poumons puis en ressort dans les veines pulmonaires.  [...]

[Physiologie] Nomenclature retour veineux

Les artères partent du coeur tandis que les veines y retournent. Voilà le fond de la nomenclature. elle ne repose pas sur l'oxygénation du sang.  [...] Les tronc pulmonaires puis les artères pulmonaires contiennent du sang appauvri en oxygène tandis que les veines pulmonaires ramènent vers le coeur le sang oxygéné.  [...]

[Physiologie] Amphibien, coeur, circulation sanguine

L'anatomie du coeur avec un seul ventricule, l'enrichissement du sang en O2 par les capillaires pulmonaires et par la Vena cutanea Magna et donc le retour au coeur par l'oreillette droite d'un sang semi-oxygéné tout ça c'est bon. Le système basse pression des veines et de la petite circulation en fonction du type de vaisseau aussi.  [...] J'aurais besoin d'un peu plus de précision sur l'orientation du sang dans le tronc pulmonaire et le tronc artériel à partir de ce ventricule unique. Il y aurait apparemment des structures anatomiques dans le coeur et les vaisseaux qui enverraient une grande partie du sang semi-oxygéné dans la petite circulation. Mais j'ai pas de preuves en images pour ça.  [...]

[Divers] La mise en mouvement du sang par le coeur et la recharge du sang en dioxygène.

Par suite,le coeur de grenouille ne possède qu'une veine pulmonaire alors que dans le coeur de mammifère il y en a deux.Par contre je sais pas ce que c'est un tronc artériel,je sais juste que chez un mammifère il y une artère coronaire droite et une artere coronaire gauche,si quelqu'un pourrait m'eclairer sur ce point sa serait gentil.  [...] Bon, déjà pour avancer un peu, par tronc artériel, on entend les gros vaisseaux qui partent du coeur et amènent le sang à la périphérie.  [...]

Coeur : où se trouve-t-il dans le corps humain ? | Dossier

Le coeur est l'organe musculaire permettant la circulation sanguine. Il se ménage un espace sous le poumon gauche, il a grossièrement la taille d'un poing et pèse environ 300 g. D'un point de vue fonctionnel, le coeur se décompose sous la forme de deux pompes juxtaposées reliées entre elles.  [...] Concrètement, le sang veineux des parties supérieures et inférieures du corps est ramené à l' oreillette droite du coeur par les veines caves supérieures et inférieures. Il passe dans le ventricule droit qui l'éjecte dans le tronc pulmonaire, celui-ci va l'apporter aux poumons.  [...]

Question d'anatomie

- subdivision veines y a t il origine depuis coeur comme aorte donne des branches tel tronc coeliaque et artères rénales etc.  [...] Bsr, uhm, pour remettre les idées dans l'ordre, tu vois mon problème c'est les veines surtout l'équivalent du tronc coeliaque et la veine porte là et il y a aussi des histoires de tronc spléno-mesaraïque, c'est un tronc porte donc veine porte Jusque là question veines je ne sais que ça va en sens inverse des artères donc pour ramener le sang desoxygéné au coeur donc si je vais de bat en haut donc en L4 veines iliaques communes -.  [...]

Anatomie du coeur : ventricules, oreillettes, aorte, artères coronaires, valves? | Dossier

Court, il se couche sur le coeur avant de se diviser en artères pulmonaires droite et gauche. Bien qu'issue du ventricule gauche, l'aorte apparaît à droite et en arrière du tronc pulmonaire. elle constitue une crosse oblique elle aussi vers l'arrière et la gauche qui s'enroule autour de l'artère pulmonaire droite naissante avant de redescendre vers la cavité abdominale.  [...] Cette fois ci, nous entrons. En nous mettant en quelque sorte dans la peau d'un globule rouge, nous visiterons successivement toutes les cavités du coeur, en commençant par l'oreillette droite, ou rentre le sang veineux, jusqu'au ventricule gauche d'où sort le sang oxygéné.  [...]

[Physiologie] Interactions entres émotions et coeur

Le coeur reçoit donc des influx nerveux parasympathiques et orthosympathiques, et ces influx nerveux proviennent essentiellement du tronc cérébral. Le tronc cérébral interprète les données du corps (pression artérielle, teneur en oxygène, situation de danger,  [...] ..) et envoie une réponse qui est relayée par le système nerveux autonome notamment vers le coeur et les vaisseaux sanguins. Ce tronc cérébral contient des noyaux particuliers formant plusieurs centres de régulation cardio-vasculaires (centre cardio-inhibiteur, centre cardio-accélérateur,  [...]

Embryologie : formation du coeur | Dossier

Le coeur rejoint donc sa position anatomique et a pris la forme d'un tube creux où va pouvoir circuler le sang. En direction de la tête, il se prolonge par deux vaisseaux, les aortes dorsales primitives. À l'opposé, on trouve deux veines, les veines cardinales communes (Figure 5A).  [...] L'organisation interne reste cependant inchangée. C. cloisonnement interne du coeur (30 jours de développement embryonnaire). Différentes cloisons se mettent en place pour délimiter définitivement les 4 cavités cardiaques et les gros vaisseaux (aorte et tronc pulmonaire). Hugues Jacobs.  [...]

Je veux grossir !!!

Ce n'est pas vraiment mon rayon mais je pense qu'il faudrait déjà voir du côté alimentation. Pour prendre des muscles il est nécessaire de manger des protéines que l'on trouve dans la viande, le poisson et les oeuf. Bien sur il faut une alimentation équilibrée (donc une bonne quantité de légume aussi).   [...] d'où l'importance de pratiquer une activité cadio-respiratoire pour mise en route, même si ça peut sembler inutilement fatigant au néophyte. Il faut aussi muscler son coeur par un travail d'endurance cardio-respiratoire, notamment parce que ça résorbe l'essoufflement à la longue, et aussi pour éviter les malaises.  [...]