• Santé - Risque, Cardiaque, éléve

Mort subite d'origine cardiaque : l'adiposité abdominale en cause

Une étude menée par des chercheurs du programme Avenir de l'Unité Inserm 258 Epidémiologie cardiovasculaire et métabolique, suggère que l'adiposité abdominale, c'est à dire la masse grasse localisée dans l'abdomen, est associée à un risque de mort subite d'origine cardiaque chez l'homme adulte, même chez les sujets qui présentent un indice de masse corporelle normal, habituellement considérés comme à bas risque cardiovasculaire.  [...] L'équipe Avenir de l'Inserm avait déjà démontré qu'un indice de masse corporelle* (IMC) élevé augmente de manière spécifique le risque de décès par mort subite d'origine cardiaque. Cependant, de nombreuses études suggèrent que l'adiposité abdominale est plus fortement associée au risque de mortalité cardiaque qu'un IMC élevé.  [...]

Risque cardiaque accru par une tension artérielle élevée

Les individus présentant une tension artérielle située à la limite supérieure de la normale, présentent deux à trois fois plus de risques de souffrir d'une attaque ou d'un arrêt cardiaque que ceux dont la tension artérielle est considérée comme optimale. Plus basse est la tension artérielle, meilleur c'est résume un des chercheurs ayant mené l'étude, le Dr Ramachandran S.  [...] Une tension se situant à la limite supérieure de la normale se rencontre dans une large portion de la population, et plus fréquemment chez des personnes âgées, en surcharge pondérale ou présentant une hypercholestérolémie ou encore un diabète, tous facteurs de risque cardiovasculaire, a déclaré Vasan.  [...]

Contre la résistance aux antibiotiques, bientôt de nouvelles armes ?

La bactérie Klebsiella pneumoniae, observée au microscope électronique à balayage. Ce pathogène est une cause fréquente de maladies nosocomiales, infectant les poumons ou le tractus urinaire et devient de plus en plus résistant aux antibiotiques connus. Janice Haney Carr, CDC, DP.   [...] Lire la suite. En bref. la charcuterie associée à un risque cardiaque plus élevé.  [...]

Brûlures d'estomac : les médicaments IPP seraient risqués pour le coeur

Certains médicaments contre les brûlures d'estomac auraient des effets nocifs sur la santé cardiaque. Victor, Flickr, CC by 2.0.  [...] De plus, les patients qui prenaient un autre type de traitement antireflux (les anti-H2) n'avaient pas de risque cardiaque accru. Les IPP étaient donc associés à un risque élevé d'infarctus du myocarde, mais pas les anti-H2.  [...]

En bref : le risque de mortalité se lit sur les rides des femmes

Les femmes qui ne font pas leur âge auraient un risque plus faible de maladie cardiaque et d' AVC et seraient plus susceptibles de survivre à celles qui sont nées la même année, mais qui affichent plus de rides, comme l'indique une étude parue récemment aux Pays-Bas.  [...] Des chercheurs du centre médical de l' université de Leyde, associés à des scientifiques industriels d' Unilever, se sont intéressés au cas de 260 femmes. Ces dernières ont été divisées en deux groupes selon leur risque de maladie cardiaque, élevé ou bas.  [...]

Détartrez vos dents, c'est bon pour le coeur !

On savait qu'une mauvaise santé dentaire augmentait le risque cardiovasculaire. Deux études viennent de confirmer ce lien avec des résultats parlants. garder un dentition propre et exempte de tartre réduit le risque cardiaque de 24 % et les attaques cérébrales de 13 %.  [...] Les participants avec le nombre le plus élevé de poches parodontales, une infection de la gencive autour de la dent, ont vu leur risque de maladies cardiovasculaires grimper de 53 % comparativement à ceux avec le moins de ces infections. Les participants avec le plus petit nombre de dents ont vu leur risque d' insuffisance cardiaque multiplier par 2,5.  [...]

Hétérotaxie : un gène qui place le coeur du mauvais côté

En soi, cette anomalie de latéralité n'entraîne pas de complication et les personnes concernées vivent normalement mais, si l'inversion n'est pas totale ( situs ambiguus ), le risque de malformation cardiaque est très élevé et peut mettre en jeu le pronostic vital.  [...] Confortés dans leur découverte, les auteurs ont alors entrepris de rechercher des anomalies de ce gène au sein d'une cohorte de 264 patients présentant une malformation cardiaque isolée ou rentrant dans le cadre d'une hétérotaxie. Cette cohorte a été établie par le docteur Patrice Bouvagnet (laboratoire de Cardiogénétique de Lyon), ainsi que le professeur Bonnet et le docteur Bajolle (centre de référence Malformations cardiaques congénitales complexes de l'hôpital Necker-Enfants malades, Paris).  [...]

L'excès de stress peut se révéler mortel : restons à l'écoute

Une enquête de l'Inserm révèle que les personnes pensant que le stress peut se révéler néfaste pour leur santé ont parfois raison. Elles ont en effet au moins deux fois plus de risques d'être victimes d'une crise cardiaque.  [...] D'après les résultats parus dans European Heart Journal, les individus ayant rapporté, au début de l'étude, que leur santé était beaucoup ou extrêmement affectée par le stress avait plus du double du risque (2,12 fois plus élevé) d'avoir ou de mourir d'une crise cardiaque, par rapport à ceux qui n'avaient signalé aucun effet du stress sur leur santé.  [...]

Ça fait peur : une étude suggère que cuisiner nuirait à la santé

Celui-ci décrit une situation médicale dans laquelle une personne possède au moins trois facteurs de risque de maladie cardiaque parmi ceux-ci. obésité, niveau élevé de graisses dans le sang, cholestérol, hypertension et glucose sanguin anormal. Pour s'épargner le syndrome métabolique, il est généralement conseillé de manger sainement, et donc d'éviter les plats cuisinés trop gras et énergétiques ou la restauration rapide.  [...] Dans cette étude de Preventive Medicine, les chercheurs ont voulu savoir si le temps passé à préparer des repas était lié aux facteurs de risque cardiométabolique. Pour cela, ils ont analysé 14 années de données provenant de 2.755 femmes âgées de 42 à 52 ans qui faisaient partie de la Study of Women's Health Across the Nation (SWAN).  [...]

Science décalée : les plus grands sont les plus intelligents

Cet effet peut s'expliquer par différentes hypothèses. Il est par exemple envisagé que taille et intelligence soient des caractères attractifs. les personnes grandes et celles fines d'esprit sont préférées aux autres, justifiant du fait que ces qualités s'entremêlent en partie, se transmettent aux descendants et continuent à être privilégiées.   [...] Ce genre d'étude ne sert pas qu'à complexer davantage ceux qui ne se trouvent pas assez grands ou pas suffisamment intelligents. Elle rappelle aussi que taille et quotient intellectuel influent sur la santé, notamment cardiovasculaire ou mentale. Les petits sont davantage soumis au risque de crise cardiaque, tandis que les personnes au QI élevé échappent plus fréquemment aux maladies coronariennes, aux AVC, aux accidents ou au suicide.  [...]