• Santé - Récepteurs, Facteurs, Activité, Fixation, Hormone

[Biologie Moléculaire] différence entre éléments de réponse et éléments cis-régulateurs

Les hormones ne sont pas des facteurs de transcription. Si on prend les hormones stéroïdiennes par exemple, elles se fixent sur des récepteurs nucléaires qui sont des facteurs de transcription dont l'activité transcriptionnelle dépend de la fixation de l'hormone.  [...] L'action de l'hormone est donc physiquement indirecte sur la transcription, ce ne sont pas des facteurs de transcription.  [...]

[Biochimie] Recepteur Nucléaire

- Domaine AF1 (Activation function 1). Intervient dans la stabilisation de co-régulateurs transcriptionnels interagissant avec le récepteur nucléaire.  [...] Les récepteurs nucléaires constituent une superfamille moléculaire à part entière. Ils sont donc à distinguer des récepteurs membranaires quels qu'ils soient. Pour ainsi dire, ils sont plus proches des facteurs de transcription puisque ce sont des facteurs de transcription ligand-dépendant, c'est à dire que la fixation d'un ligand induit un changement de leur activité transcriptionnelle.  [...]

[Biologie Cellulaire] autophosphorylation des récepteurs

En pièce jointe, un schéma d'autophosphorylation de récepteurs tyrosine kinase.  [...] Les récepteurs se dimérisent grâce à leur fixation au même ligand. Leur proximité spatiale leur permet de s'autophosphoryler. En effet ces récepteurs possèdent une activité tyrosine kinase sur leur domaine cytoplasmique. La séquence qu'ils phosphorylent étant présente sur chacun des récepteurs, ils se phosphorylent mutuellement.  [...]

L'ocytocine : hormone de l'amour mais aussi du lien social et de la spiritualité (MAJ)

L'expérience a démarré chez la souris. Les scientifiques ont fabriqué des rongeurs ne possédant pas de récepteurs à l'ocytocine dans le noyau accumbens, une région cérébrale impliquée dans le sentiment d'attachement. Ils ont alors étudié un effet éventuel sur leurs interactions sociales.  [...] Les scientifiques sont allés un peu plus loin. Grâce à des techniques de neurologie complexes, ils ont réussi à localiser les récepteurs à l'ocytocine dans le noyau accumbens. Ils ont également montré que la fixation de l'hormone sur ces récepteurs induit la libération de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la gestion du stress.  [...]

hormones et cancer

Dans le cas des cancers du sein, les cellules tumorales de sein produisent parfois le récepteur aux oestrogènes (ER. estrogen receptor), donc elles sont d'autant plus sensibles à cet hormone et la prolifération s'en retrouve accrue (surtout si en plus de ça les cellules subissent une stimulation autocrine...).  [...] Pour répondre à quelqu'un qui a parlé des stéroïdes, en effet, ils agissent sur des récepteurs nucléaires qui sont des facteurs de transcription ligands-dépendants, ils vont donc moduler l'expression de gène cibles après fixation du ligand (Le ligand d'ER. oestrogène).  [...]

Peur et force

Très sincèrement ça me paraît un peu bizarre.....les hormones sont des facteurs moléculaires dont l'effet n'est pas immédiat, il faut compter le temps de leur synthèse, elles empruntent la circulation sanguine et leur effet passe par la fixation sur un récepteur membranaire, etc...ça prend pas mal de temps quand même.  [...] Néanmoins, il est vrai que cette hypothèse est tentante parce qu'elle permettrait d'expliquer le rapport entre émotion (au niveau du système nerveux central) et changement d'activité physiologique musculaire.  [...]

Lait, hormone de croissance et cancer - Page 2

En labo quand on travaille avec des protéines qui nous sont livrées (donc qu'on ne produit pas nous même par génie génétique), elles sont dans la glace et il vaut mieux les lui laisser jusqu'à ce qu'on fasse la manip de peur que leur activité soit changée.  [...] Je bosse dans une équipe qui travaille sur des molécules d'intérêt pharmacologique, donc ce qui est hormone et récepteur je connais assez bien. Si le ligand d'un récepteur n'est pas structuralement parfait, c'est un antagoniste, il ne provoque pas de réponse car sa fixation induit un changement conformationnel favorable à la fixation de corépresseurs.  [...]

[Divers] [Pharmaco] Transformation de Scatchard

On part de résultats comprenant les concentrations initiales en hormone radiomarquée, et les mesures de radioactivité en dpm (pour la fixation totale et la fixation non spécifique) après filtration.  [...] Après deux petits calculs, on a donc la concentration en hormone radiomarquée dans chaque tube et la concentration en hormone liée au récepteur de façon spécifique (cf tableau plus bas).  [...]

L'origine du delirium tremens : sevrage alcoolique et anxiolytiques | Dossier

Cette action inhibitrice de l' alcool explique ses propriétés tranquillisantes à faible dose et sédatives à forte dose (au pire, causant un coma alcoolique). Quand l'alcool est consommé régulièrement, l'organisme contrebalance l'excès d' inhibition en réduisant la production du Gaba inhibiteur et de son récepteur et en augmentant celle de neurotransmetteurs excitateurs - qui augmentent l'activité électrique des neurones - tels que la noradrénaline, la sérotonine, la dopamine et le glutamate.  [...] ce dernier est inhibé. Dans des conditions normales, les influences excitatrices (engendrées par des neuromédiateurs excitateurs) et inhibitrices (du Gaba) contrôlent l'activité des neurones (a). Au sein de ce récepteur, on trouve un site de fixation de l'alcool, un site de fixation des benzodiazépines ou un autre encore pour les barbituriques.  [...]

[Biologie Moléculaire] Récepteur de cytokinine

Le récepteur s'apelle CRE1 et il s'agit d'un récepteur histidine kinase proche des récepteurs à doubles composants bactériens (le même que l'éthylène) il s'agit d'une des seules hormones à action positive donc elle va phosphoryler des protéines, les ARR qui vont activer des facteurs de transcriptions.  [...] Je ne trouve pas de photos ici, mais il s'agit de récepteurs transmenbranaires en deux parties, chacune contenant un ion cuivre, au moment de la fixation du ligant, les récepteurs se dimérisent (homo ou hétéro) et entraînent leur autophosphorylation sur une histidine, ensuite cette histidine phosphoryle un aspartate qui une fois phosphorylé se détache du récepteur et va activer les protéines voulue, dans ce cas ci, les ARR.  [...]