• Santé - Primates, Espèces, Lignée

caractéristiques des dents de primates et d'espèces appartenant à la lignée humaine

caractéristiques des dents de primates et d'espèces appartenant à la lignée humaine.  [...] je crois que l'essentiel est dans le titre. Je cherche des infos sur les caractéristiques des dents qui permettent d'inclure des fossiles ou non dans la lignée humaine.  [...]

[Evolution] [évolution] L'évolution implique-t-elle forcément l'intelligence? - Page 3

En outre, cette lignée unique est apparue au sein d'un groupe de mammifère marginal (parmi deux cents espèces de primates appartenant elles-mêmes à un groupe ne comprenant en tout que quatre mille espèces de mammifères environ. par comparaison la planète abrite au moins un demi-million d'espèces de coléoptères au sein du seul groupe des insectes).  [...] Cette conscience de soi, est-elle due aux mêmes structures cérébrales que chez nous, homologue Je n'en sais rien, mais elle est présente chez des espèces qui nous sont assez éloignées, comme le dauphin ou l'éléphant. Est-ce que notre ancêtre commun avec eux avait déjà la conscience de soi Dans ce cas, est-ce que les autres espèces qui descendent de lui l'on perdue, ou simplement on n'a pas pu la mettre en évidence.  [...]

[Evolution] l'hominisation est elle due à un isolement reproductif?

Les hominidés (dont le nom de taxon en latin est Hominidae) sont une famille de primates regroupant les espèces animales telles que les bonobos, chimpanzés, gorilles (de l'est et de l'ouest), humains et orang-outans1,2,3. S'y trouve également un certain nombre d'espèces éteintes, ancêtres ou non de la lignée humaine. (wiki ).  [...] Homo est le genre qui réunit l'Homo sapiens et les espèces apparentées. Le genre est apparu au Pléistocène, il y a environ 2,3 à 2,4 millions d'années1,2.  [...]

[Evolution] Phylogénie, on joue sur les mots

. Ici les espèces qui lui sont postérieures sont les primates et les chevaux. L'ancêtre commun doit donc posséder, rassembler nous dit la définition les caractères dérivés des espèces qui lui sont postérieures. Ces caractères dérivés sont donc ici. présence de membre.  [...] on dit que Fpc est l'ancêtre commun aux chevaux et aux primates (bien que généalogiquement F'pc soit aussi un ancêtre commun aux primates et aux chevaux). Cette définition ainsi libellée serait-elle là pour lever cette ambiguïté entre F'pc et Fpc Pas uniquement, parce que cette définition implique aussi que l'ancêtre commun d'une série d'espèces par rapport à une autre est le plus proche dans l'arbre phylogénétique de tous les ancêtres de toutes les espèces de la série considérée.  [...]

[Evolution] Relations de parentés dans la lignée humaine

J'ai cherché un peu partout mais impossible de comprendre pourquoi la lignée évolutive humaine est en mosaïque et pourquoi ce serait difficile d'établir des relations phylogénétiques entre les différentes espèces (Australopithèques, Homo habilis, erectus, sapiens.  [...] On est des millions d'espèces à coexister et à disparaître pour certaines, pourtant on utilise quand même les arbres phylogénétiques pour faire apparaître nos liens de parentés et ancêtres communs avec toutes les autres espèces, alors quel est le problème pour la lignée humaine.  [...]

Néanderthal : une espèce distincte de la nôtre ?

L'homme moderne et l'homme de Néanderthal seraient deux espèces distinctes, d'après une étude mathématique basée sur des données relatives aux crânes d'hommes modernes, d'hommes de Néanderthal et d'un large échantillon de primates non-humains existants actuellement.  [...] La seule façon de procéder était, selon eux, d'examiner la morphologie de squelettes d'espèces vivantes aujourd'hui, en l'occurrence ceux de primates.  [...]

Grandes mutations de l'Homme

Donc la question qu'il faut poser plutôt est à quel moment se sont fait les changements dans le milieu qui ont conduit à l'apparition de Homo sapiens et à quel moment se sont séparés nos ancêtres des autres espèces humaines(géographiquement) (même s'il ne s'agit pas vraiment d'espèces car elles étaient inter-fécondes).  [...] Ce n'est que quelques caractéristiques de chacune des espèces mais on voit bien que certains évoluent progressivement avec le temps.  [...]

Mammifères : à chacun son pneumocyste

Une équipe de chercheurs de l' IRD en collaboration avec d'autres instituts a évalué à partir de données moléculaires, la parenté évolutive de différentes espèces de pneumocystes prélevées chez des Primates. La comparaison des phylogénies respectives de ces pneumocystes et de leurs hôtes suggère qu'ils ont évolué conjointement au cours des temps géologiques.  [...] primates, animaux domestiques, rongeurs, marsupiaux, etc... Les tentatives d' infestation croisée entre hôtes d'espèces différentes ont confirmé la grande spécificité d'hôte des pneumocystes. chaque espèce animale abrite un pneumocyste différent. Des études préliminaires sur les relations de parenté entre les pneumocystes, à partir de données moléculaires, ont suggéré que cette spécificité résulterait d'un phénomène de stricte co-évolution entre l'hôte et son parasite.  [...]

différence d'espèces

Cette différentiation se retrouve également chez les primates. chimpanzés et bonobos (sans parler des autres espèces), chez l'homme. zoulou, pygmé, esquimau... et chez bien d'autres espèces encore.  [...] Ce serait les espèces descendantes des premiers homo qui on conquis l'ancien monde (erectus pour certains auteurs, mais il y a tellement de noms d'espèces et de manière de les attribuer que ça devient difficile d'en citer un sans dix lignes de commentaires...).  [...]

Pourquoi que l'homme?

Le papier de Wrangham et al. explore donc une divergence entre la lignée humaine et les autres primates dès l'apparition de Homo erectus il y a 1,9 millions d'années.  [...] Il n'est pas question de viande cuite, du tout. Il y a deux millions d'années, les représentants de la lignée humaine mangeaient quasi exclusivement des végétaux (et ce pendant une très longue période de temps après ça). Wrangham, qui a étudié l'alimentation des primates sur le terrain (en Afrique) pendant la majeure partie de sa carrière (on peut donc le qualifier de spécialiste), estime la part moyenne des végétaux dans l'alimentation de Homo habilis à 94%, et en tout cas supérieure à 90% (lire le papier pour confirmation).  [...]