• Santé - Physique, Biologie, Système

Le virus à la limite du vivant - Page 2

En thermodynamique on définit bien un être vivant comme système ouvert, ce qui rend son étude très compliquée (état stationnaire et non à l'équilibre) et... justifie la Biologie comme étant séparée de la physique, ce qui me plaît.  [...] Le sujet de l'Evolution a toujours été une savonette, et si la Biologie commence à inclure même dans ses bases ce qui n'est qu'un développement (cul par dessus tête), on n'a pas fini d'avoir des antidarwinistes.  [...]

Auto-organisation et universalité | Dossier

Cet exemple illustre les principaux concepts de physique contemporaine, tels qu'ils s'appliquent à la biologie. Tout d'abord, il est impossible de comprendre la formation d'une structure, sans refaire tout le film de la morphogenèse, ce film seul permet de comprendre ce qui s'est réellement passé, et par quel chemin on aboutit au résultat final.  [...] Cette universalité a deux sens. Le premier, le plus facile à comprendre, est que certains mécanismes simples, donnant des formes complexes, sont à l'oeuvre partout, c'est le sens le plus usuel du mot universalité. Le second sens, plus ardu a comprendre, est que, au fur et à mesure qu'un système comme un système arborescent croît, il tend à se rapprocher d'une forme idéale qui est indépendante du détail de la physique ou de la biologie du système.  [...]

[Divers] téléonomie - Page 4

La biologie est ensuite abordée et une distinction est élaborée entre être vivant et système dynamique déterminé par son état (SDDE). La notion de vivant se fonde sur l'autopoïèse (le fait d'engendrer et de spécifier continûment sa propre organisation), et la causalité circulaire qu'elle implique ne permet pas une modélisation en termes de SDDE (alors que la physique est vue comme identifiée à la science des SDDE ).  [...] systèmes automaintenus soumis à clôture organisationnelle. En particulier, les systèmes biologiques représentent une classe paradigmatique de systèmes automaintenus extrêmement complexes. En effet, les systèmes biologiques contribuent de différentes manières à maintenir un échange constant.  [...]

[Génétique] Génome humain et variabilité morphologique

En fait, Kupiec se base sur des tas de travaux qui n'ont pas forcement été réalisés pour accréditer sa thèse (ce qui est une force en soit). Il se propose juste au vu des découvertes récentes et anciennes de définir une nouvelle approche des systémes biologiques.  [...] Enfin, et ce n'est pas trivial, ce paradigme réconcilie la biologie et la physique en réintroduisant un principe fondamentale de physique en biologie. l'ordre par le désordre.  [...]

Les questions fondamentales en biologie

Le fait est que la biologie a été, depuis plus d'un siècle, sous la coupe des conceptions basées d'une part sur la physique-chimie et d'autre part en utilisant comme modèle les différentes machines artificielles que les ingénieurs ont élaborées. Un système de tuyauterie ou un moteur à explosion présentent quelques lointaines approximations de la Vie.  [...] Nous sommes dans un certain désaccord sur la question. je pense que le système technicien cellulaire ne peut être réduit à une comparaison avec la technologie humaine. qui comme je vous l'argumentais précédemment, limite à mes yeux les champs d'investigation et emprisonne la recherche en biologie dans une logique technique humaine basée sur notre technologie actuelle.  [...]

[Divers] Lien entre la vision du physicien et celle du biologiste ?

Le lien entre la Biologie et la Physique est apparemment fait. En effet, il est fait au niveau matériel, oui les deux sciences utilises les mêmes bases, molécules, atomes, protons, électrons,... Mais il ne l'est pas au niveau conceptuel. Alors que la physique utilise ces unités pour établir des règles, prédire des comportements de la nature, la Biologie ne fait que constater que ses objets à elle (des protéines, de l'ADN, un noyau, une cellule) sont des molécules, sont faits d'atomes, électrons etc.  [...] Bientôt ces sciences Physique et Biologie n'auront pour différence que leur nom et cette différence ne se verra que lors des études. On ne peut pas tout étudier, donc on aura peut-être une approche lors de ses études plus orientée physique ou plus orientée biologie, mais au final on finira par étudier la même chose, le monde.  [...]

[Divers] Les mathématiques en biologie

Il y a surtout des stats multifactorielles, en réalité. chaînes de Markov, méthode de maximum de vraisemblance, tout ce qui est génétique des pops, etc.. puis tu pars du côté bio-info et algorithmique (heuristiques), et biologie des systèmes.  [...] Il devrait y avoir bientôt à cette adresse des cours sur la modélisation de systèmes biologiques, la prédiction d'interaction (ainsi que bien d'autres domaines bien sûr).  [...]

[Biologie végétale] l'évaporation et la transpiration des plantes

je n'arrive pas a comprendre la différence entre la transpiration et l'évaporation chez les plantes, sur tout pourquoi l'évaporation est qualifié de système physique et la transpiration est un système biologique ( je crois que c'est grâce à la régulation des stomates pendant la transpiration ) si oui, pourquoi l'évaporation n'a pas une régulation,  [...] en ce qui concerne l'ouverture des stomates, ( en faite c qu'on a passé ce matin en examen xD ) comme vous le dites l'ouverture et la fermeture des stomates est une régulation de la plante en réponse à des changements du milieu extérieure ( augmentation de la température, agitation de l'aire etc ) également du milieu intérieure de la plante ( le taux de l'eau ), cette régulation est contrôlée par un phytohormone qui est l'acide abscisique, ABA comme vous dites.   [...]

Les questions fondamentales en biologie - Page 3

Enfin, Guil a raison. Il faut quand même un bon niveau pour une approche transversale de la Vie associant physique et biologie. Et c'est même insuffisant car la systémique me semble indispensable.  [...] Plus précisément, le réductionnisme génétique aurait fait son temps et cèderait sa place au profit d'une vision plus globale de la cellule et de l'organisme. Sur ce terrain, les informaticiens et les physiciens pourraient intervenir. D'après l'auteure, qui a enquêté auprès des généticiens, le changement s'effectuerait de manière brusque, puisqu'il y a à peine trois ans peu de biologistes étaient disposés à abandonner le paradigme réductionniste alors qu'actuellement, les départements de biologie de part le monde se tournent vers la systems biology, autrement dit la biologie intégrative.  [...]

"un gene ne produit pas qu'un arn" ?!?

En couverture, le sous-titre. Mathématiciens et physiciens réinventent la biologie. C'est déjà plutôt provocateur, les maths et la physique, ne sont qu'un moyen, qu'une aide pour le biologiste.  [...] la physique et l'informatique ne sont que des moyens et seul le biologiste est apte à en tirer les conclusions. Or l'article essaye de démontrer par divers exemples que c'est l'inverse qui se produit en reléguant la biologie à une pseudo-science et en redonnant ces lettres de noblesse aux maths et à la physique, qu'il appelle sciences fondamentales.  [...]