• Santé - Perception, Interprétation, Cerveau

Perception et Interprétation de la douleur vs cerveau reptilien

À ce que je sache, les individus ayant un cerveau reptilien peuvent certes ressentir la douleur. mais il n'y a pas interprétation de la douleur comme chez les mammifères. Le seul traitement de l'information de la douleur qui se fait dans le cerveau reptilien sert à des réflexes de retrait, de fuite, ou de contre-agression.  [...] Chez les mammifères, l'interprétation de la douleur se situe à des niveaux supérieurs au cerveau reptilien. le système limbique y est largement impliqué, et il y a même interaction avec le néocortex dans une sorte de surinterprétation encore plus qualitative de la douleur (ex. expériences passées, émotivité, culture etc.).  [...]

Voyage dans le cerveau | Dossier

Le cerveau est l'organe de notre corps chargé de la perception et de l'interprétation du monde extérieur. Il est composé d'une myriade de cellules nerveuses, appelées neurones, qui forment un réseau de connexions extrêmement efficace.  [...] Dans ce dossier, parcourez en détail l' anatomie du cerveau, la description de la cellule nerveuse ( neurone ), le rôle des gènes dans la formation cérébrale.  [...]

[Biotechnologie] Système olfactif: caractérisation d'une odeur.

Je crois qu'il est impossible de savoir si deux personnes perçoivent les mêmes odeurs. De la même façon que ce que tu appels rouge n'est peut être pas perçu de la même façon chez une autre personne. Ce que je veux dire c'est que le cerveau interprète très très largement ce que les capteurs des sens reçoivent comme information.  [...] C'est vrai que finalement, notre perception du monde est du au interprétation qu'en fait notre cerveau. Je vois la couleur rouge d'une manière X,et peut-être q'une autre personne la voit d'une manière Y. Et si nous voyons un même objet d'une couleur rouge, lui le perçoit Y et moi X, on s'entend néanmoins sur sa couleur. Donc pour ma question 2 c'est bon.  [...]

Pouvoir "séparateur" de l'oreille humain

Autrement dit...le cerveau, et sa perception consciente du son. Là, à ce niveau, je n'ai aucune idée en ce qui concerne la justesse de l'interprétation du cerveau vs le stimulus vs le temps.  [...] Si on en croit ce papier il faut environ 250 ms pour qu'un silence soit perçu entre deux sons, mais j'imagine que ça doit dépendre des conditions expérimentales comme la fréquence (pas l'intensité apparement). En dessous de ça le silence a un effet sur la perception, mais ne serait pas perçu en tant que tel.  [...]

Daltonisme : je n'y comprends rien !

En fait, une couleur, c'est l'interprétation (perception) que fait le cerveau de l'influx nerveux (sensation) provenant de l'excitation des cellules sensibles de la rétine (stimuli) par des photons de différentes longueur d'onde (et là j'ai simplifié, parce qu'en réalité c'est un chouïa plus complexe).  [...] Le cerveau pourra donc interpréter cette couleur jaune. Ok, ce ne sera pas un jaune très brillant et très jaune, mais ce sera un jaune quand même, un jaune fade.  [...]

La grossesse modifie le cerveau des femmes pendant plusieurs années

Par comparaison avec les cerveaux de 19 pères, 17 hommes sans enfants et 20 femmes n'ayant jamais accouché, les femmes dont c'était la première grossesse ont présenté une matière grise réduite dans les régions associées aux aptitudes sociales comme la perception et l'interprétation des désirs, des émotions, des intentions et de l'humeur d'autrui ou de soi-même.  [...] Enfin, une séance d'imagerie de suivi a permis de constater que presque toutes ces réductions de matière grise étaient maintenues chez les mères dont c'était le premier enfant près de deux ans après l'accouchement, à l'exception d'une récupération partielle du volume de la matière grise dans l' hippocampe, région associée avec la mémoire.   [...]

Pourquoi l'homme ? - Page 10

La lignée humaine a eu accès a une nourriture deux fois plus riche (ce qui a encouragé le développement du cerveau) et le développement du goût (déjà fort développé par une alimentation essentiellement frugivore) a agit comme une source de plaisir qui les a récompensé de leurs efforts.  [...] Et de toutes façons, c'est très difficile de juger du ressenti d'une autre espèce, et de la façon dont les informations de ses sens sont interprétés par son cerveau. On pourrait très bien imaginer qu'une espèce ait un sens de l'odorat très restreint (perception de très peu de molécules), mais que cet odorat soit lié à un centre du plaisir très puissant.  [...]

Le goût du vin... dans nos têtes

Le message résultant de l'activation de nos récepteurs sensoriels n'est que la première étape (étape sensorielle) de notre perception olfacto-gustative du vin. Ce message, biologiquement codé, est ensuite totalement reconstruit par notre cerveau (étape cognitive).  [...] Ce signal atteint alors les zones de notre cerveau correspondant à un niveau de perception consciente. L'étape cognitive a donc pour effet de rassembler un certain nombre d'éléments (sensoriels et non sensoriels) et de leur donner un sens, celui que nous percevons.  [...]

[Neurologie] - Réel, virtuel et rêve.

D'après mon expérience, dans certains rêves, on croit évoluer à l'intérieur d'un univers réel jusqu'au réveille où l'on prend alors conscience que ces événements furent en fait que virtuels. J'aimerais donc savoir ce qui pousse le cerveau à croire en la réalité du rêve lors de son déroulement (substances libérées, désactivation de certaines régions cérébrales, etc...).  [...] Le cerveau est un grand naïf, qui croit automatiquement à la réalité de ce qu'il perçoit... regarde ce qui se passe avec les illusions d'optiques. même quand on connait le truc, il est rarement possible de changer la perception de l'illusion.  [...]

Mal de l'air

il me semble que le principe est le même que pour le mal de mer... J'avais entendu une hypothèse selon laquelle le mouvement du bateau était responsable d'une mauvaise interprêtation de l'état du corps par le cerveau.  [...] La perception d'un décor mouvant, un équilibre instable, étant interprêtés comme les symptômes d'un empoisonnement, le cerveau envoie un signal pour vider l'estomac... (pour faire simple).  [...]