• Santé - Noeud, Fréquence, Propriétés

Cardiologie

Le noeud SA a une fréquence intrinsèque de 100 battements par minute et l'explication d'une telle fréquence intrinsèque réside dans les propriétés électriques des membranes des cellules du noeud SA. Cette fréquence est toutefois modulée par des efférentes nerveuses parasympathiques (vagales) et orthosympathiques (des ganglions de la chaine paravertébrale).  [...] toutes les structures du système conducteur, y compris les fibres de Purkinje, ont des propriétés d'autorythmicité, mais ces propriétés sont rendues silencieuse par la domination de la structure à la plus haute fréquence de décharge, pour la simple et bonne raison que si le noeud SA a une fréquence de décharge intrinsèque plus haute que les autres, elle envoie des impulsions électriques aux autres structures avant même que celles ci n'aient le temps d'en générer d'elles même.  [...]

Le coeur, son fonctionnement et ses cellules | Dossier

Ceci nous conduit au second type de cellules cardiaques, les cardiomyocytes automatiques qui ont pour propriété de s'activer spontanément. Ces cellules, peu nombreuses, ont une distribution systématisée dans le coeur (Figure 6B). Elles se trouvent au niveau de l'abouchement de la veine cave supérieure dans l'oreillette droite ( noeud sinusal ou sinus-atrial) ainsi que dans la paroi séparant les oreillettes (noeud atrioventriculaire).  [...] Les contractions automatiques du noeud sinusal entraînent la contraction des oreillettes. Ceci va finir par activer le noeud atrioventriculaire (sa fréquence d'activation étant plus basse que celle du noeud sinusal, ce dernier s'impose sur lui) et avec lui, c'est tout un réseau de conduction qui s'active et qui va entraîner la contraction des fibres ventriculaires.  [...]

Défibrillateur cardiaque

la propagation du courant suit plus ou moins la même orientation que la propagation des impulsions qui naissent du système cardionecteur. Le but est d'obtenir un knock-out ( assommer ). la décharge électrique est suffisamment puissante que pour amener toutes les cellules en phase de dépolarisation et interrompre leur activité pendant un court intervalle de temps.   [...] Théoriquement, les premières cellules qui vont se mettre à décharger seront alors les cellules qui rythment normalement le coeur (les cellules du noeud SA), cellules dont l'activité rythmogénique est caractérisée par la plus haute fréquence de dépolarisation.  [...]

Le coeur peut-il battre en dehors du corps? (A l'air libre)

Cela vient d'un groupe de cellule, appelé noeud sinusal, qui sont capables de se dépolariser spontanément et qui dictent les battements cardiaques.  [...] La liaison du coeur au système nerveux est toutefois essentielle pour réguler la fréquence cardiaque. En fait le noeud sinusal est en permanence inhibé par le système nerveux, ce qui ralentit la fréquence cardiaque.  [...]

cardio physiologie

la conduction de l'excitation dans le coeur se fait de l'oreillette vers la pointe du ventricule. la dépolarisation se produit effectivement sous l'action d'une dépolarisation diastolique spontanée jusqu'à un seuil où se produit le potentiel d'action Ce potentiel se propage du noeud sinusal auriculaire vers le noeud auriculo-ventriculaire puis le faisceau de His puis les branches du faisceau de His.  [...] A chaque niveau il existe des cellules automatiques mais leur fréquence de dépolarisation spontanée diminue au fur et à mesure qu'on va vers la pointe ventriculaire ce qui fait que le noeud sinusal prend la main et remet les centres sous jacents à zéro à chaque stimulation.  [...]

Histologie cardiaque

J'ai un problème de compréhension des phénomènes cardiaques qui découle directement du fait que je n'arrive pas a délimiter proprement les différents composants du coeur et leur propriétés propres.  [...] Donc, malgré que les différentes cellules cardionectrice soient capables de dépolarisation spontannée, elle n'ont pas la même fréquence de dépolarisation. Les plus rapides étant celles du noeud sinusal, heureusement.  [...]

[Biologie Cellulaire] Le noeud de Hansen

Auquel cas, vu que la ligne primitive et le noeud de Hensen se forme caudalement (au niveau de la membrane cloacale) et se dirige vers la plaque prochordiale (située caudalement de la membrane oro-pharyngée), le processus de la plaque neurale (qui formera entres autres le tube neural, la crête neurale) va de la partie caudale à la partie crâniale.  [...] ..). C'est par le noeud que peut migrer le mésoderme pour former la notochorde. Mais appart ça un des rôles les plus importants du noeud, à ma connaissance, c'est l'induction de la symétrie gauche droite. Dans le noeud, chaque cellule a 1 kinocil qui tourne ds un sens précis ce qui permet la concentration de facteurs qui induiront une différenciation d'1 côté du noeud.  [...]

[Question pour roman de SF] Provoquer artificiellement une crise cardiaque

Il existe dans mon livre une machine qui émet des sortes d'ondes à fréquence régulière, lesquelles provoquent des crises cardiaques foudroyantes à tous les sujets humains touchés. Je voulais donc savoir comment justifier biologiquement l'apparition de ces crises cardiaques.  [...] Est-ce que ça ressemblerait plutôt à ça, ou à autre chose Sinon, jusqu'à quelle fréquence cardiaque peut-on imaginer pousser le coeur avant que la mort n'ait lieu pour ce cas de figure.  [...]

physiologie du coeur

Le débit cardiaque, c'est le produit du volume d'éjection systolique (VES) par la fréquence. Le VES varie notamment en fonction du remplissage ventriculaire.  [...] C'est quelque chose que l'on voit très bien en écho-doppler, ou le remplissage du à la pression et celui du à la contraction auriculaire sont représentés par les ondes E (rempliassage du à la pression) et A (remplissage du à la contraction auriculaire). chez les jeunes, le remplissage ventriculaire se fait en immense majorité par la différence de pression la contraction auriculaire n'étant utile qu'en cas d'augmentation de la fréquence cardiaque.  [...]

[Biologie Cellulaire] "Saut" d'un potentiel d'action

Au niveau des fibres myélinisées, la propagation de l'influx nerveux est saltatoire. il saute de noeud en noeud. Sauf que voilà, j'aimerais savoir ce qu'est réellement ce saut.  [...] Entre deux noeuds (et je tiens à insister sur les guillemets), c'est un courant (différence de potentiel) qui se déplace, par saut d'un noeud à l'autre (entre les deux, c'est myélinisé, donc pas possible que du courant transite le long d'un entrenoeud). Une fois au niveau du noeud, la dépolarisation induite par le courant va ouvrir les canaux sodiques, le PA va apparaître au 2e noeud et disparaître du 1er noeud.  [...]