• Santé - Niveau, Protéines, Molécules

[Biologie Cellulaire] relation entre la O gycosilation et les lysosomes !!

il y a aussi addition de sulfate sur les sucres ou bien soit sur les proteines au niveau des molecules adressés a la matrice extracellulaire.  [...] des vesicules de transport qui se sont chargés d'hydrolase acide(proteines dite plus haut) au niveau du golgi fusionnent alors avec l'endosome tardif qui se transforme en lysosome quand il a acquis son eventail complet d'enzymes.  [...]

Introduction | Dossier

le message porté par ces molécules est décodé au niveau de protéines récepteurs et traduit par des systèmes intracellulaires, avant d'être transformé en réponse spécifique de la cellule cible.  [...] Dans le cadre de l'IFR 37 de Neurosciences de Strasbourg, les objectifs de l'unité U.338, font appel à la biologie cellulaire et moléculaire, à la physiologie cellulaire et à la biochimie, souvent à l'interface chimie-biologie et se situent dans la compréhension des phénomènes qui sous-tendent la communication cellulaire, qu'elle soit de nature inter- ou intracellulaire.  [...]

[Biologie Cellulaire] culture cellulaire

Bah pour l'organisme ça sert à la digestion déjà Faut couper les protéines en acides aminés ou en peptides pour que ces molécules soient absorbées au niveau de la paroi intestinale.  [...] La trypsine et l'EDTA favorisent le décollement des cellules. la trypsine coupe après les AA basique des protéines d'adhérence et l'EDTA réduit la concentration extracellulaire en calcium ce qui inactive potentiellement les cadhérines, nescessaires aux adhésion cellules/cellules.  [...]

Génétique et biologie cellulaire

- est ce qu on peut dire que les protéines sont TOUJOURS impliquées dans la réalisation du phénotype moléculaire Par exemple je sais que le phénotype O dans le système ABO est du à labsence de marqueur.. mais mon exemple est il bon.  [...] - peut on dire que les protéines determinent directement le phénotype moléculaire et cellulaire et indirectement le phénotype macroscopique.  [...]

Cancers : une meilleure connaissance d'une cible thérapeutique

Les protéines PARG ont pour fonction de réparer les lésions de l'ADN au niveau des cellules en dégradant des molécules chargées de modifier les protéines des chromosomes. À ce titre elles constituent une cible thérapeutique contre le cancer. Elles jouent aussi un rôle dans la transcription des gènes.  [...] L'un des mécanismes de réparation mis en oeuvre est la poly(ADP-ribosyl)ation. Dans ce mécanisme, certaines molécules - les PARP, poly(ADP-ribose) polymérase - détectent les cassures de l' ADN et provoquent la synthèse de poly(ADP-riboses) qui se lient aux protéines, initialisant ainsi le système de réparation des lésions.  [...]

[Génétique] Processus d'échange d'ADN : remaniement par inversion

Je me demandais si pour effectuer un remaniement de séquences d'ADN par inversion, il était possible que des protéines cassent le chromosome au niveau de son centromère et que l'inversion soit catalysée par des enzymes spécifiques (un peu comme des topoisomérases couplés à des transposases qui catalyseraient le déplacement et la rotation de molécules d'ADN).  [...] Considérons un chromosome qui a deux locus (q1 et q2) en tandem (l'un à côté de l'autre) et imaginons que q1 est physiquement au-dessus q2. Par quels moyens q2 pourrait passer au dessus de q1 Quelles seraient les protéines mises en jeu pour assurer ce phénomène.  [...]

[Divers] Lien entre la vision du physicien et celle du biologiste ?

Je n'ai aucune idée de ton niveau en biologie, donc pardon si je réponds à côté. oui, on peut les trouver, et on connait la structure de l'ADN, des membranes des cellules, des protéines, etc etc, qui sont tous constitués d'atomes, le carbone constituant souvent le squelette des molécules organiques.  [...] Le lien entre la Biologie et la Physique est apparemment fait. En effet, il est fait au niveau matériel, oui les deux sciences utilises les mêmes bases, molécules, atomes, protons, électrons,... Mais il ne l'est pas au niveau conceptuel. Alors que la physique utilise ces unités pour établir des règles, prédire des comportements de la nature, la Biologie ne fait que constater que ses objets à elle (des protéines, de l'ADN, un noyau, une cellule) sont des molécules, sont faits d'atomes, électrons etc.  [...]

Contre le SIDA, idée saugrenue

les antigènes (protéïnes reconnues par les anticorps) à sa surface mutent très facilement. l'antigène permettant d'injecter son ARN dans la cellule cible est caché par une autre protéïne, ce qui la rend inatteignable par un anticorps. meme avec des anticorps efficaces, le virus ne disparait pas completement et peut donc relancer l'infection lorsque le taux d'anticorps baisse, et encore plein de viciosités dans le genre.  [...] Pour entrer dans les cellules où il se multiplie, il a des protéines de sa capside qui se fixent spécifiquement à une glycoprotéine de la membranes de certaines cellules, qu'on appelle CD4. La spécificité est une notion TRES forte au niveau moléculaire. par exemple le site actif d'une telle enzyme acceptera du glucose mais pas du galactose alors que les deux molécules différent juste par l'orientation d'un groupement OH.  [...]

Lin28a, le gène qui répare les blessures

Comment Lin28a agit-il Pour répondre à cette question, les auteurs se sont penchés sur la fonction première de ce gène. Lin28a code pour une protéine capable de se lier aux molécules d' ARN et de moduler la synthèse de plusieurs protéines. Grâce à des expériences de biochimie, les scientifiques ont révélé son rôle dans l'activation de la production de différentes enzymes du métabolisme, entraînant ainsi une intensification de la glycolyse et de la respiration cellulaire au niveau des mitochondries.  [...] Même si la potion magique contre le vieillissement n'est pas pour tout de suite, ces travaux s'en approchent. En s'inspirant du mode d'action de Lin28a, les auteurs souhaiteraient mettre au point des thérapies pour soigner plus rapidement les blessures et lutter contre certaines maladies invasives comme le cancer.   [...]

[Evolution] Origine de la vie

On sait, afin que la vie apparaisse, qu'il faut que certaines molécules plus ou moins complexes soient présentes (protéines, carbone etc.). Néanmoins, j'ai du mal à saisir à quel moment ces molécules s'agencent de telle manière à donner la vie, c'est à dire en d'autres termes, comment quelque chose d'inerte peut tout d'un coup se mettre à vivre Au sein d'une cellule par exemple, les molécules sont agencées d'une certaine manière à ce que la cellule vive, mais cette agencement reste mécanique au niveau physique (j'entends pas là que ce n'est qu'une certain organisation de la matière qui permet à la cellule de vivre et de bouger par elle-même ).  [...] Par exemple, si l'on avait la capacité de recréer intégralement une cellule en laboratoire en agençant à partir de zéro les molécules la constituant dans le même ordre et dans la même disposition qu'une cellule naturelle, la cellule artificielle une fois fabriquée se mettrait-elle à vivre d'elle-même Y a t-il à un moment précis, un éclair, qui lui donne vie.  [...]