• Santé - Mutations, Allèles, Avantage

Hérédité culturelle

Si on fait une simulation à l'ordinateur, le résultat sera un maintien du caractère neutre dans la plupart des cas, meme après des millions de génrations (puisque le mutant sans queue n'a pas d'avantage réel sur les autres, le taux de fixation de la mutation dans une population sera si mes souvenirs sont bons égal au taux de mutation lui meme. vois tu à quel point c'est faible).  [...] Imaginons un gène qui, suite à une détérioration de la santé de l'espèce, augmente le taux de mutation. L'augmentation des mutations représente un coût (augmentation des mutations délétères puisque les allèles non délétères sont majoritaires dans la population -désolé kinette), mais plus une population est en détresse, plus elle à avantage à prendre des risques (merci la théorie des jeux).  [...]

[évolution][physiologie][embryologie] Mes grandes questions :

Et en repensant à l'ex de la chair de poule, et des poils ca ma fait penser. effie tu dis les mutations créent des allèles qui peuvent etre sans aucun effet et d'autres qui procurent un avantage...ok dans les grandes lignes ca me va mais par ex les poils de nos ancètres.  [...] Les mutations désavantageuses peuvent être maintenues dans la population si elles sont récessives, à des fréquences faibles (ainsi, nous portons tous dans notre génôme une trentaine d'allèles létaux).  [...]

[Evolution] Positions actuelles sur la théorie de l'évolution

Je n'ai pas dis ça. j'imagine bien que la réalité c'est plutôt une mutation par génération sur dix mille générations, ce n'est pas le problème. Ces mutations infimes ne donnent pas (sauf exception) d'avantage évolutif et il n'y a pas de raisons pour qu'elles conduisent à l'élimination des individus qui en sont dépourvus.  [...] dans le cas d'un changement de spécificité de l'enzyme cela ne change rien puisque celle-ci aquiert une nouvelle fonctionnalité. mais la diploidie est justement un super avantage. car il est parfois necessaire d'avoir des mutations qui sont deletaires quand elles seules, mais qui seront viables associées a une deuxieme mutation.  [...]

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin? - Page 3

. Mais à présent, il ne me semble pas que mon voisin aie cinq enfants de plus que moi parce qu'il est plus fort, mieux nourri, plus attrayant.. Dans l'ancien modèle, les individus auraient donc transmis leurs mutations avantageuses à beaucoup de descendants, qui auront à leur tour un phénotype avantageux.  [...] J'ajouterais des mutations avantageuses sélectionnées. Je me doute bien qu'il transmettra des mutations que je ne présente pas, mais en présenterai-t'il une qui lui a conféré un avantage reproducteur sur moi J'ai plutôt l'impression que ce qu'il leur transmettra qui pourrait leur offrir un avantage reproductif sur mes enfants, c'est l'éducation, l'expérience qui les conduira à envisager d'avoir tel ou tel nombre d'enfants plus tard.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 2

Si au départ les fréquences ne sont pas très différentes, je ne vois pas en quoi le SIDA peut changer quelque chose si on n'introduit pas justement un effet de sélection naturelle (certains allèles avantagés), qui n'était pas du tout l'aspect discuté au départ (on parlait de démographie).  [...] Ensuite, la notion de allèles avantagés est pour moi voir la sélection à l'envers. On constate qu'un allèle est avantagé par sa diffusion supérieure aux autres. Après on se débrouille pour se fabriquer une chaîne causale pour expliquer l'avantage et on appelle dérive les cas où on n'y arrive pas. Mais c'est de l'explication a posteriori.  [...]

[Génétique] Problème (scientifique) avec l'eugénisme

De manière générale, d'un point de vue évolutif, pour une population, le polymorphisme allélique représente un avantage, car si les conditions environnementales changent, il y a toujours l'espoir que des allèles existent, qui soient adaptés.  [...] L'eugénisme vise à la réduciton de ce polymorphisme, en contrôlant la nature des allèles présents dans la population, donc évolutivement il ne peut pas représenter un avantage, puisque ce qui est avantageux aujourd'hui ne le sera peut-être pas demain, et vice-versa.  [...]

Evolution des espèces

en fait la selection se fait sur l'allele considere dans une population donnée.l'allele avantageux augmentant basiquement sa presence. On se retrouve donc avec une population heterogene en alleles, transmis de generation en generation. Le milieu influe sur cette varaiabilité génomique.  [...] En faite la dérive génétique ne se fait que pour des allèles qui sont soumis de la méme façon a la pression de sélection. si l'un des allèles est avantagé, la dérive n'as plus qu'un effet négligeable sur la répartition des allèles dans les populations descendantes.  [...]

Les mutations | Dossier

. On pourrait imaginer que les mutations, ou du moins certaines d'entre elles, soient dirigées dans le bon sens, celui qui apporterait un avantage aux organismes, comme c'est le cas pour un moine copiste qui modifierait volontairement un texte modèle avec une intention délibérée.  [...] . Tu fais là deux erreurs... La première est de confondre mutation et sélection. en effet, de nouvelles mutations ont pu apparaître régulièrement dans la lignée des coelacanthes, mais ne pas avoir été retenues par la sélection naturelle parce qu'elles n'apportaient aux individus aucun avantage particulier.  [...]

L' Homo Sapiens est t'il vraiment ce qui ce fait de mieux ?

Les conditions environnementales changent, des nouveautés apparaissent dans le génome de l'espèce via les mutations, la dérive et la sélection faisant le tri.  [...] (La dérive effectuant ce tri d'allèles de manière alléatoire, et la sélection naturelle de manière orientée en supprimant les allèles les plus délétères... rien ne permet donc de savoir si une plus grande intelligence (selon quels critères) serait un avantage sélectif...).  [...]

[évolution] Théorie de l'évolution?? vrai ou faux...

Quand à la chance de fixer une mutation. prenons un caractère neutre (c'est à dire ni avantageux, ni désavantageux), alors la chance de fixer la mutation est égale à la probabilité qu'avait la mutation de se produire à cet endroit en une génération.  [...] les homéogènes) et si on prend des caractères morphologiques influençant peu la survie comme le nombre de doigts, on observe bien des variations (dans une partie des USA, les chats ont une mutations entraînant 5 doigts aux pattes avant, mutation qui semble fixée dans ces populations).  [...]