• Santé - Mutation, Dégradation, ADN

[Microbiologie] dégradation de l'ADN

1) j'ai constaté que L'adn de la Mycoplasma se dégrade rapidement, j'ai respecté le protocole d'extraction de l'adn mes réactifs sont en bon état je soupçonne l'interférence de la mutation de la souche dans ça est il possible de considérer que les mutations et/ou la présence d'une activité exonucléasique chez la souche soient impliqués dans la dégradation de l'ADN.  [...] 1) J'ai du mal à voir le lien entre mutation et dégradation d'ADN. Peut être tout simplement un protocole peu efficace. A savoir que les protocoles des kits donnent rarement les résultats espérés, faut souvent adapter en fonction de sa bêbête.  [...]

ADN-Cytosol

Chez les eucaryotes, jamais l'ADN ne quitte le noyau... trop de risque de mutation / dégradation. C'est pour cela le noyau, minimiser le contact de l'ADN avec l'extérieure.  [...] Normalement, l'ADN cellulaire eucaryote reste dans le noyau, celui de la mitochodrie dans la mitochondrie. Le seul moyen de trouver de l'ADN (hors exception) est de trouver de l'ADN viral (phase de transition avant de passer dans le noyau ou réplication virale).  [...]

[Biologie Moléculaire] Turn over protéique

Pensez vous qu'il puisse y avoir des sortes de mutation protéique qui apparaissent au cours du temps, a base de modification chimique et de dégradation de chaine protéique, qui changent la conformation.  [...] Qu'entends tu par mutation Tu parles ici d'une mutation genetique correct Parce que honnetement j'ai du mal a concevoir la mutation proteique. Je suis tout a fait d'accord qu'une mutation de l'ADN peut entrainer des modifications dans la degradation (augmenter ou diminuer), mais une mutation proteique, j'en ai jamais entendu parler.  [...]

Cellule transformée et cellule cancereuse !!

Pour devenir cancéreuse, cette cellule aura subit des mutations touchant les gènes codant pour les récepteurs de ces signaux, ou impliqués dans leur traitement, ou la régulation du cycle cellulaire de façon générale (des spécialistes apporteront sans doutes plus de précisions... ).  [...] Sinon, une cellule peut subir des mutations (erreurs aléatoires de réplication de l'adn ou bien dégradation de l'adn par des agents mutagènes) sans que ces gènes soient touchés. Pourtant, il est rare que ces mutations soient visibles, car elles sont souvent silencieuses (touchent des parties non codantes, ou sont compensées par d'autres gènes).  [...]

trancription de l'ADN

- ils viennent d'une dégradation des ARN (pour les ADN je ne sais pas vraiment quels ADN pourraient êtres dégradés Oo celui des cellules mortes ADN exogène ).  [...] concernant la fabrication de novo des nucléotides par les cellules (ceux qui ne proviennent pas de l'alimentation ou de la dégradation des ARN et ADN déjà existants), voici deux schémas illustrant ces réactions complexes.  [...]

[Génétique] Pourquoi les bébés naissent jeunes ?

On entend souvent que l'altération de l'ADN intervient dans les processus de vieillissement (accumulation de diverse erreurs dans le code génétique des cellules).  [...] Ce n'est pas la dégradation de l'ADN qui est en cause dans le vieillissement cellulaire car l'ADN ne se dégrade que très peu dans des conditions normales et il existe des systèmes de réparation. En fait, ce sont les extrémités des chromosomes, appelées télomères, qui réduisent à chaque duplication de l'ADN car l'ADN polymérase n'est pas capable de les répliquer.  [...]

[Biologie Moléculaire] mutation génétique

Sinon si la mutation de ton patient est une microdeletion changeant le cadre de lecture ou un codon stop alors cela va rendre instable l'ARNm (via la voie de degradation appelée NMD). Si en revanche c'est une mutation faux sens ou la deletion d'un exon complet, l'ARN ne sera pas affecté.  [...] de rien, ca le rends instable car le changement du cadre de lecture induit par la microdeletion (faut pas que ca soit un multiple de 3.) provoque l'apparition d'un codon stop prématuré (comme une mutation non-sens). Cela provoque alors la degradation de l'ARNm et l'inhibition de la traduction.  [...]

La demi-vie de l'ADN a parlé, les dinosaures ne reviendront pas !

Cette évidence nous a été rappelée par Morten Allentoft de l' University of Copenhagen (Danemark) et Michael Bunce de la Murdoch University (Australie). Grâce à de vieux os contenant toujours de l'ADN, le taux de dégradation du matériel génétique sous diverses conditions et sa demi-vie ont pu être calculés avec précision.  [...] Calculer la vitesse de dégradation de l'ADN est particulièrement difficile. Il faut en effet récolter en suffisance des os appartenant à une même espèce, ou à défaut au même genre, ayant tous été conservés dans des conditions similaires (température, humidité, etc.  [...]

empreinte à la DNase I

Sinon en général a 15 la DNase marche bcp moins bien qu'a 30°c si le complexe et faiblement attaché a l'ADN (donc ne le protege que aprtiellement) alors on aurait eut une différence, si ce n'est pas le cas, ca signifie que le complexe est fortement lié a la DNAse et protege efficacement l'ADN de la degradation.  [...] et d'ailleurs c'est pas plutot le complexe qui est fortement lié à l'ADN et pas la DNase qui est selon moi juste l'enzyme qui assure la dégradation de l'ADN non protégé.  [...]

[Biologie Moléculaire] Séquences répétées inversées

Je suis d'accord avec le fait que la séquence finale n'a plus rien a voir avec celle d'origine. Mais pourquoi utilisé la même séquence de manière inversée On peut supposer qu'une mutation ponctuelle suffisent à invalider le gène contenu dans le génome. C'est le fait d'utiliser la même séquence mais de manière inversée qui me pose problème.  [...] Cela introduit une mutation profonde, affectant un pourcentage élevé de la partie codante du gène. Pour une mutation ponctuelle forte, la seule que je vois est une mutation non-sens qui va induire une dégradation des ARNm par le système de Non Sense Mediated Decay au niveau du ribosome.  [...]