• Santé - Muscle, Actions, Fréquence

problème : le neurone

On remarque que la fréquence des Potentiels d'Actions (PA) est fonction de l'étirement de la fibre musculaire…c'est-à-dire que plus la fibre musculaire est étirée plus les PA seront rapprochés dans le temps.  [...] c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...]

Electrostimulation

Plus un effort est important, plus pour le soutenir il faut des potentiels d'action, ainsi l'intensité d'un message nerveux est codée en fréquence de potentiel d'action. Plus un effort demande une contraction musculaire importante et plus les potentiels d'actions seront rapprochés dans le temps et pourront soutenir cette contraction musculaire dans le temps.  [...] La puissance de contraction d'un muscle se traduit en amont par une fréquence de potentiel d'action élevée. Partons du constat qu'un potentiel d'action commande la contraction d'une cellule musculaire alors logiquement plusieurs potentiel d'action déclenche une contraction musculaire prolongée, la fréquence élevée de potentiel d'action fait que la cellule musculaire restera contractée suffisamment longtemps dans le temps et cette durée est proportionnelle à la fréquence de PA.  [...]

[Evolution] Origine du neurone - Page 2

...Tout le système nerveux fonctionne sur la transmission de potentiels d'actions. La fréquence et la durée des Potentiels d'actions vont déterminer l'information.  [...] Reprenant cette expérience, sur un sujet sain cette fois, on constate que l'intensité de la force de contraction du muscle est proportionnelle à la fréquence des tops. La hauteur (le potentiel) reste pratiquement constante. quelques millivolts. La durée du top est très courte.  [...]

[Biologie Moléculaire] Fonctionnement de la mémoire au niveau atomique ?

La mémorisation se fait grâce à nos nombreux neurones qui permettent la liaison entre les différents parties du cerveau. Ces neurones émettent des signaux nerveux appelés potentiels d'actions. Les informations sont transmises d'un neurone à un autre sous forme de messages nerveux, ces derniers sont codés par la fréquence des potentiels d'actions.  [...] C'est-à-dire que plus l'intensité du message est intense, plus la fréquence des potentiels d'actions est élevée et plus la quantité de neurotransmetteurs est importante. Ceci joue donc un rôle important dans la mémorisation de l'information car plus la quantité de neurotransmetteurs libérés augmente et plus l'information sera facile à mémoriser.  [...]

[Evolution] Origine du neurone

Tout le système nerveux fonctionne sur la transmission de potentiels d'actions. La fréquence et la durée des Potentiels d'actions vont déterminer l'information. C'est le moyen le plus rapide de transmettre une information dans l'organisme. De plus, c'est très ciblé.  [...] La seule différence c'est qu'on en a pas conscience. On ne contracte pas consciemment les muscles du colon et heuresement On ne reçoit pas non plus consciemment les messages sensitifs. Mais ils y sont bien présents, c'est messages dans des informations importantes au cerveau pour le bon déroulement de la digestion ect.  [...]

Message nerveux dans un nerf - codé en fréquence ?

Un potentiel d'action a toujours les mêmes propriétés électriques, l'amplitude de la dépolarisation ne varie pas. C'est donc la fréquence du potentiel d'action qui sert à coder un message nerveux à l'échelle de l'axone.  [...] A l'échelle du nerf, c'est la fréquence de potentiels d'actions sur chaque axone mais aussi le nombre d'axones stimulés qui rentre en jeu pour déterminer/coder l'intensité du message nerveux.  [...]

[Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

Par contre je suis presque sur que la force exercée par un muscle postural n'est pas constantes. quand un muscle postural se contracte trop fortement le ( les ) muscle antagoniste corrige en se contractant plus fort. Cela dépend des trains de potentiels d'actions qu'il reçoivent.  [...] Merci les gars. Donc les complexes actomyosines se font et se défont sans cesse. C'est cet aspect dynamique de la contraction isométrique comme tu dis que je ne comprends pas. Pourquoi le muscle ne pourrait pas utiliser une fois l'ATP nécessaire pour la contraction du nombre de fibres requis juste une fois avec, lorsque le relâchement est nécessaire, une dépense d'ATP à la fin.  [...]

[Physiologie] Interactions entres émotions et coeur

2. Le système nerveux parasympathique, dit préparateur/inhibiteur va diminuer la fréquence de battement et la contractilité, et sert plutôt aux actions liées au repos ou à la digestion, il prépare le corps en faisant les réserve énergétiques pour une éventuelle mise à l'effort ultérieure.  [...] C'est une réaction de défense qui provoque un recrutement intense du système nerveux orthosympathique et une diminution du parasympathique, qui se traduit par une augmentation de la performance cardiaque de plusieurs manières (augmentation de la fréquence cardiaque, de la contractilité, du retour veineux par augmentation du tonus vasomoteur veineux), une augmentation du tonus musculaire squelettique global et une attention sensorielle accrue.  [...]

courir aprés le sport...

Le muscle a des mecano recepteurs qui reglent la puissance des actions. Ils sont reglé en fonction de nos habitudes. Donc si tu t apprette a les super sollicité, il faut leur demander gentillemnt (echauffment). Sinon ce qu il se passe. le mecano recepteur envoie un message disant.  [...] Si t'avais dit 500mg/prise (déconseillé), là j'y aurai cru (anti-douleur), mais à 250mg/j la seule activité connue de l'aspirine est son action de fluidification du sang, donc aucun rapport avec les muscles et drainage de l'acide lactique.  [...]

[Physiologie] Période réfractaire musculaire

Si un potentiel d'action n'est pas créé au niveau du muscle, cela ne peut pas être dû aux canaux calciques. En effet, les potentiels d'actions du muscle squelettique et du neurone étant les mêmes (mêmes ions et mêmes modèles de fonctionnements des canaux), les mouvements de Ca 2+ ne sont pas impliqués dans la création du potentiel d'action (cf.  [...] C'est la prof qui nous a dit que c'etait le potentiel d'action du muscle qu'on observer ce qui et d'ailleurs le cas voie 2 puisque le deuxieme amplificateur et en liaison direct avec le nerf mais aussi le muscle avant d'arrivé sur l'oscilloscope.Sur la figure appelé periode refractaire le stimulateur est en mode dual.  [...]