• Santé - Médecin, Célèbre, Maladies

600 avant J.-C. : le serment d'Hippocrate | Dossier

Hippocrate de Cos, souvent qualifié de père de la médecine occidentale, est un médecin grec célèbre pour sa remise en question des croyances anciennes sur l'origine surnaturelle des maladies. Le code d'éthique médicale qui porte son nom est encore en usage de nos jours.  [...] Quelques centaines d'années après la mort d'Hippocrate, sa doctrine et ses écrits se mêlèrent intimement à ceux de ses successeurs et des autres médecins grecs. Le lien entre tous les ouvrages du corpus hippocratique se résume par la conviction que santé et maladie sont des phénomènes strictement naturels, dans lesquels les dieux n'ont rien à voir.  [...]

Dossier : la médecine étape par étape

Hippocrate de Cos, souvent qualifié de père de la médecine occidentale, est un médecin grec célèbre pour sa remise en question des croyances anciennes sur l'origine surnaturelle des maladies.  [...] En 1900, il existait très peu de médicaments pour combattre les maladies infectieuses. Parmi eux, la célèbre quinine, utilisée à partir de 1630 par les Européens pour traiter le paludisme.  [...]

Code génétique : nous ne connaissons pas toutes les lettres...

Ces travaux apportent de nouvelles informations sur le fonctionnement de l'ARN mais aussi son rôle dans le développement de maladies. Nous nous attendons à ce qu'une perturbation de ce nouveau mécanisme de régulation soit associée à des états pathologiques tels que le cancer et les maladies neurodégénératives.  [...] Les chercheurs étudient actuellement les processus cellulaires impliqués dans la lecture et l'effacement des m1A, ainsi que les voies biochimiques qui contrôlent cette nouvelle modification de l'ARN. Dans l'avenir, ils ont en projet d'explorer le rôle de cette méthylation dans le développement embryonnaire et son implication dans le cancer et les maladies neurodégénératives.  [...]

l'homéopathie et son intérêt insoupçonné ...

Il y a quelque temps, un médecin m' a proposée une prescription homéopathique (bien connue pour les états grippaux,le célèbre os... num.).  [...] Devant mon refus et mon scepticisme (euphémisme) sur l'intérêt de l'homéopathie, il m'a alors expliqué qu'il ne lui reconnaissait lui-même qu'un effet placébo, mais qu'il prescrivait ce traitement dans diverses situations (piqures d'insectes, rhinite, poussées de dents etc) car cela rassurait les gens, et lui permettait de résister à la pression des patients ne concevant pas de partir de chez le médecin sans ordonnance (et sans antibiotiques).  [...]

Définition | Ophtalmologie | Futura Santé

D'autres maladies peuvent avoir une origine génétique et causer des cécités handicapantes. C'est le cas par exemple de la maladie de Stargardt. Les pathologies rétiniennes regroupent de nombreuses maladies, dont la plus célèbre est la dégénérescence maculaire liée à l'âge ( DMLA ), principale cause de cécité chez l'adulte dans les pays développés.  [...] Pour traiter les maladies oculaires, les ophtalmologistes disposent de tout un arsenal qu'ils utilisent en fonction des causes de la pathologie. Parmi les plus anciens traitements, on trouve les collyres, toujours utilisés aujourd'hui. Lunettes et lentilles peuvent être appliquées en cas de troubles visuels.  [...]

Cancer : trois pesticides sur la sellette

Autre produit passé au crible par le CIRC. le célèbre DDT, alias dichlorodiphényltrichloroéthane. Cet insecticide a été utilisé pour lutter contre les maladies vectorielles au cours de la Seconde guerre mondiale et a été plus tard largement appliqué dans l' agriculture.  [...] Dernière analyse, celle concernant l' herbicide 2,4-D. Largement utilisé pour lutter contre les mauvaises herbes, il a reçu la classification peut-être cancérogène pour l'Homme dans la mesure où il induirait un stress oxydatif et pourrait provoquer une immunodépression (un soupçon venu d'études in vivo et in vitro ).   [...]

Les vidéos de l'INA : le sexe contre le mal de dos

Si vous avez mal au dos, faites l'amour. C'est qu'affirmait une étude américaine en 1992. France 2 a enquêté auprès d'un médecin, de passants pris au hasard... et de prostituées. Interrogée, la célèbre Brigitte Lahaie, star du porno, témoigne.  [...] Tout cela, bien sûr, reste à prouver. D'autant que le Massachusetts Institute of Health and Medicine reste introuvable et qu'on ne dit hypohydienne mais hypophysaire... Quant aux commentaires du médecin, on peut remarquer que les endorphines n'ont rien à voir avec les immunoglobulines.  [...]

1910 : les balles magiques d'Ehrlich | Dossier

En 1900, il existait très peu de médicaments pour combattre les maladies infectieuses. Parmi eux, la célèbre quinine, utilisée à partir de 1630 par les Européens pour traiter le paludisme, maladie parasitaire causée par un protozoaire transmis par les moustiques.  [...] Le mercure avait été utilisé dès 1495 pour traiter la syphilis, une maladie bactérienne sexuellement transmissible, mais les traitements au mercure étaient très toxiques pour les patients. La recherche systématique de produits chimiques dotés d'une toxicité sélective contre les agents infectieux débuta sérieusement avec les travaux novateurs du médecin allemand Paul Ehrlich, l'un des fondateurs de la chimiothérapie moderne.  [...]

Définition | Mythomanie | Futura Santé

La mythomanie correspond à un trouble caractérisé par une tendance au mensonge et à la fabulation. Cette manie peut être source d'une grande difficulté à s'adapter socialement pour le malade.  [...] Un fait divers particulièrement célèbre illustre la mythomanie, celui de Jean-Claude Romand. Il a menti à ses proches pendant 18 ans sur sa vie réelle en s'inventant une profession de médecin et de chercheur à l'Organisation mondiale de la santé ( OMS ) à Genève.  [...]

1600 avant J.C. : le papyrus chirurgical Edwin Smith | Dossier

Imhotep, sans doute le premier médecin dans l'histoire connu par son nom, est souvent considéré comme l'auteur du papyrus, mais celui-ci n'a vraisemblablement pas été rédigé par une seule personne. Edwin Smith, un collectionneur d'antiquités américain, acheta le manuscrit en Égypte en 1862, mais le manuscrit ne fut pas entièrement traduit avant 1930.  [...] Le papyrus chirurgical Edwin Smith diffère du papyrus Ebers (un autre célèbre écrit égyptien d'environ 1550 avant J.-C., acheté par l'égyptologue allemand Georg Ebers en 1873), qui, lui, est davantage peuplé de magie et de superstitions, comme des incantations pour repousser les démons des maladies.  [...]