• Santé - Mécanisme, Mystérieux, Scientifiques

Pourquoi nos cheveux deviennent-ils blancs avec l'âge ?

C'est inévitable. tôt ou tard (selon les personnes), des cheveux blancs apparaissent sur notre crâne. La canitie, c'est le nom scientifique de ce phénomène, est un mécanisme naturel encore un peu mystérieux pour les scientifiques.  [...] En vieillissant, ce mécanisme s'essoufflerait, en partie à cause du cycle pilaire. Un cheveu vit environ 2 à 6 ans, durée au bout de laquelle il tombe. Après une phase de repos, l'unité de pigmentation doit se reformer à partir de mélanocytes de réserve, mais le nombre de ces cellules décroît progressivement à chaque cycle (pour des raisons encore discutées).  [...]

[Evolution] Pourquoi a-t-on 5 doigts aux mains ? - Page 4

Le cheminement passé, ses contingences, aléas et effets colatéraux, suffit largement. ce qui n'est pas délétère a la survie et à la reproduction n'a pas de raison de disparaitre. Par ailleurs, certaines evolutions macroscopiques ne sont possible qu'au prix soit de grosses modifs génétiques improbables et/ou risquées (grosses modif =.   [...] Le plan de base du developpement de l'organisme est tres stable sur tout le filum (au pire, en passant par des deformations, sous-developpements, reemplois, largement plus que par des disparitions seches ).   [...]

Du nouveau sur l'anémie à hématies falciformes

Cette maladie provoque notamment des crises de douleur aiguës dont le mécanisme de déclenchement reste encore mystérieux aujourd'hui.  [...] L'hémoglobine y capte l' oxyde nitrique, entraînant ainsi une constriction des vaisseaux sanguins et provoquant des crises de douleur touchant principalement les articulations les membres. Progressivement, ces crises peuvent endommager les poumons, les reins et d'autres organes.   [...]

La gorgone sur un seul plan

La présence des polypes tout autour de chaque axe rend le mécanisme bien mystérieux pour moi. http.//www.biolib.cz/IMG/GAL/14098.jpg.  [...] Je n'ai pas dit que les vieux polypes se portent bien, les nouveaux s'en fichent pas mal, ce qui compte c'est que la structure minérale soit maintenue et d'après ce que tu dis, que ces nouveau polypes aient eux-même un maximum de nutriments (base sur laquelle ils se repèreraient).   [...]

Avancée dans la compréhension des protéines ''chaperon''

Cependant, l'organisme dispose de protéines chaperon qui semblent protéger les protéines saines, mais dont le mécanisme de fonctionnement restait jusqu'à présent mystérieux.  [...] Un article publié dans Nature Cell Biology résume le travail d'une équipe de chercheurs en biologie moléculaire de Northwestern University qui a conçu une technique, utilisant le marquage fluorescent, pour surveiller le travail de ces protéines dans des cellules de vers de terre.   [...]

[Physiologie] Interactions entres émotions et coeur

Le mécanisme physio-pathologie de cette maladie reste à ce jour encore assez mystérieux, mais il semble qu'il s'agisse d'un trouble transitoire de la vascularisation coronaire (ischémie coronaire transitoire).  [...] Vous pensez personnellement Mais vous n'en faites pas part Ce n'est pas vraiment une question de je crois que le coeur il répond à la joie, super cool, quand il s'agit de discussions scientifiques c'est toujours bien de développer un raisonnement qui peut être appuyé sur des faits observables ou des études menées au préalables (et sérieuses).  [...]

Un nouveau médicament qui éradiquerait le VIH une fois pour toutes ?

Depuis sa découverte il y a plus de 30 ans, le VIH, le virus responsable du Sida, a fait plus de 25 millions de victimes dans le monde. Son taux de mutation, inégalé, et sa grande capacité d'adaptation en font un agent infectieux redoutable qui ne cesse de donner du fil à retordre aux scientifiques.  [...] Le mécanisme par lequel le VIH persiste au sein de ses réservoirs viraux est encore mystérieux. Il serait en partie dû à sa capacité d'empêcher certaines cellules infectées de mourir par apoptose. Par ce biais, le virus resterait silencieux, prêt à ressurgir dès l'arrêt des médicaments.  [...]

Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes

En pleine Semaine du cerveau, on peut se rendre compte à quel point notre organe de la pensée reste bien mystérieux. Mais il pourrait se dévoiler un peu plus après les recherches menées par une équipe de scientifiques de l' université de Rochester (État de New York).  [...] Bien que les neurones soient très semblables d'une espèce à l'autre, les astrocytes humains sont très différents de ceux trouvés dans le reste du monde animal. Ces scientifiques américains avaient par exemple montré en 2009 que ces cellules étaient bien plus grosses et présentaient surtout environ dix fois plus de digitations, leur permettant d'entrer en contact avec bien plus de synapses ou de vaisseaux sanguins.  [...]

Vers un nouvel antibiotique qui pousse les bactéries au suicide ?

Parmi de tels systèmes, le duo epsilon-zeta (appelé système PezAT pour Pneumococcal epsilon zeta Antitoxin Toxin ) est présent chez de nombreuses bactéries pathogènes ( streptocoques, entérocoques) impliquées dans les méningites ou les pneumonies. Bien connu depuis une vingtaine d'années, le mécanisme d'action de PezAT restait pourtant encore mystérieux.  [...] Pour mieux le comprendre, les scientifiques ont tenté de le décortiquer chez la fameuse bactérie modèle, Escherichia coli, en lui faisant exprimer artificiellement le gène toxique. PezT.  [...]

La résistance du virus du Sida à l'AZT est enfin élucidée

Mais le mécanisme de résistance était encore mystérieux. Il y a une dizaine d'années, des recherches avaient montré que la molécule d' ATP (la réserve d' énergie de la cellule) était impliquée dans le phénomène. Un nouvel article paru dans le journal Nature Structural & Molecular Biology apporte aujourd'hui un éclairage supplémentaire.  [...] En analysant les différentes structures obtenues, les chercheurs ont réalisé que l'AZT se fixait de la même façon aux enzymes sensibles et résistantes. La transcriptase inverse n'est donc pas dotée d'un mécanisme qui l'empêche de le confondre avec un vrai nucléotide.  [...]