• Santé - Informations, Rôle, Espace de stockage, Cerveau

[Biochimie] Question : mémoire & souvenirs

Je fais donc référence à un certain type de mémoire (celle ci-dessus, à moins qu'un autre type de mémoire corresponde mieux à ce que je veux faire) et à une certaine partie du cerveau. Dans mon idée - et donc à partir des infos ci-dessus - l'implant stockerait toutes les informations auditives et visuelles et remplirait le rôle d'espace de stockage en conservant ces informations que le cerveau n'aurait normalement pas gardées.  [...] Dans mon idée - et donc à partir des infos ci-dessus - l'implant stockerait toutes les informations auditives et visuelles et remplirait le rôle d'espace de stockage en conservant ces informations que le cerveau n'aurait normalement pas gardées.  [...]

Neurosciences : les mauvais souvenirs ne sont pas indélébiles

Ces travaux, fruit d'une collaboration entre l'institut japonais Riken et le Massachussets Institute of Technology ( MIT ) aux États-Unis, s'appuient sur une nouvelle technologie de contrôle du cerveau via la lumière appelée optogénétique. Il permet de mieux comprendre ce qui se passe quand on se remémore de bons ou mauvais moments et comment on peut modifier la valeur (négative ou positive) associée à un souvenir.  [...] Les résultats démontrent que l'interaction entre l' hippocampe, partie du cerveau qui joue un rôle central dans la mémoire et l'amygdale, censée être une sorte de chambre de stockage des réactions positives et négatives, est plus flexible que ce qu'on pensait jusqu'à présent.  [...]

Biologie - glucides

Les lipides, bien que pouvant former des chaines longues (comme les glucides aussi, l'amidon ou la cellulose par exemple) ne sont pas vraiment des support d'informations. Elles jouent un rôle énergétique (stockage à long terme) et la fabrication des membranes cellulaires.  [...] Les lipides ne sont pas porteurs d'information, ils servent essentiellement au stockage d'énergie, à la compartimentation cellulaire (en formant une matrice sous forme de bicouche phospholipidique) grâce à ses propriétés physico-chimiques, notamment son hydrophobicité lui permettant de rapidement s'agglomérer à une certaine concentration (concentration micellaire critique) et former ainsi des systèmes refermés et isolés d'un milieu aqueux.  [...]

[Biochimie] Contenance du cerveau humain

Toutes ces divergences de système font que pour le moment on ne peut pas utiliser l'unité de stockage d'un ordinateur pour évaluer la capacité de stockage du cerveau humain. Mais une fois qu'on aura trouvé une unité de mesure du stockage de l'information par le cerveau humain et qu'on aura corrélé cela à celle de l'ordinateur peut-être pourra-t-on avoir une comparaison Ca fait beaucoup de supposition. Mais sait-on jamais, en Science.  [...] C'est juste que j'ai vu sur un site internet (technoscience.net je crois ) que le cerveau traitait les informations à une vitesse de 10 puissance 20 téraflops comparé à un robot qui fonctionne à la puissance 16 téraflops. Alors je me suis demandé ce que ça donnais en octet.Voilà.  [...]

[Physiologie] Mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??, - Page 2

Lire, c'est segmenter le mot écrit en phonèmes le composant et que représentent les lettres. La dyslexie résulte d'une incapacité du cerveau à opérer cette segmentation. Sally Shaywitz fait observer que l'une des régions du cerveau dont l'activité était renforcée chez les femmes sous oestrogènes – le lobe pariétal inférieur – est la même que celle dont elle a démontré qu'elle intervenait dans le stockage de l'information phonologique.  [...] Nous pensons que les oestrogènes pourraient avoir un rapport avec la lecture, explique Sally Shaywitz, et l'observation selon laquelle les oestrogènes augmentent l'activité d'une région du cerveau dont dépend le stockage de l'information phonologique est une découverte qui conforte considérablement cette hypothèse.  [...]

Les bureaux debout feraient mieux travailler les élèves

La fonction exécutive fait référence aux processus qui guident le comportement et la mémoire de travail au stockage temporaire et à l'utilisation de l'information dans le cerveau.  [...] Par exemple, la capacité à conceptualiser un problème, stocker l'information, développer un plan, adapter son comportement est possible grâce à la mémoire de travail et la fonction exécutive. Ces compétences permettent aux jeunes de gérer leur temps efficacement, mémoriser des données, comprendre ce qu'ils lisent, résoudre des problèmes en plusieurs étapes et organiser leurs pensées en écrivant.  [...]

Cerveau humain, cerveau électronique

Enfin on sait que la capacité de stockage de l'information d'un dispositif quelconque est une valeur finie. Pour le cerveau on a aucune idée de la capacité de mémoire. En informatique on emploie des techniques de compression de mémoire (=fichier), on ignore si cela existe dans un cerveau humain, ce n'est pas exclu, cela expliquerai que certains souvenirs soient plus difficiles à retrouver.  [...] Le codage de l'information dans le cerveau est d'autant plus compliqué qu'il traite des informations provenant de capteurs variés (toucher, odorat, vue, ouïe, douleur, chaleur et froid). Le traitement de l'information a, entre autres choses, pour conséquence (ou raison d'être) l'action sur les muscles pour réagir a des situations particulières).  [...]

Gènes et oestrogènes | Dossier

Nous pensons que les oestrogènes pourraient avoir un rapport avec la lecture, explique le docteur Sally Shaywitz, et l'observation selon laquelle les oestrogènes augmentent l'activité d'une région du cerveau dont dépend le stockage de l'information phonologique est une découverte qui conforte considérablement cette hypothèse.  [...] La guerre des sexes aurait-elle pour nouveau théâtre le cerveau Les hommes sont plus doués pour certaines choses, les femmes pour d'autres, dit le docteur Ruben Gur, et notre rôle est de comprendre pourquoi.  [...]

Capacité mémoriel d'un cerveau d'un individu lambda?

Tout à fait, il nous est inutile de tout retenir... nous n'en n'avons pas la capacité, nous oublions efficacement. Personnellement je considère les comparaisons du genre le cerveau comme unité de stockage pourrait s'évaluer à 2.5 PiB (soit 3 millions d'heures de programmes TV pour bien enfoncer le clou et provoquer un étonnement maximum) comme aussi inutile que l'exemple de la force de la fourmi rapportée à l'homme, ou le fameux il faudrait 80MPixel pour obtenir une qualité approchant l'argentique (ce qui s'est révélé faux par ailleurs).  [...] d'ici-là, on saura numériser les souvenirs donc on pourra mesurer en bits la taille des souvenirs, donc estimer la capacité en bit du cerveau concernant le stockage de souvenirs Voilà une méthode pour quantifier l'information stockée dans le cerveau.  [...]

L'origine absolue du code génétique

c'est celui des ateliers d'Airbus. On ne peut, pour justifier de telles invraisemblances, invoquer gratuitement que les molécules impliquées possédaient une individualité et une intelligence d'ingénieur afin de créer la première cellule. L'architecture hautement intelligente de la cellule(structure, stockage d'informations, exploitation des informations, système enzymatique, concept de transcription, de traduction, etc.  [...] L'architecture hautement intelligente de la cellule(structure, stockage d'informations, exploitation des informations, système enzymatique, concept de transcription, de traduction, etc.) est porteur d'intentionnalité et d'intellectualité.  [...]