• Santé - Génétique, Biologique, Agressivité

[Génétique] Determinant biologique et/ou genetique de l'agressivité humaine

Je suis étudiant en psychologie et je fais une recherche sur les déterminants biologique et génétique de l'agressivité chez les humains, qui fera l'objet d'une présentation devant le prof. J'ai trouvé des articles mais je ne trouve pas de livres qui traitent le sujet ( de façon précise), donc si vous pouvez me donnez quelques nom de livres ou d'auteurs ça serai pas mal.  [...] J'ai lu l' Agression de Konrad Lorenz, peut-être cela pourra-t-il t'éclairer. même si ça ne traite pas directement de déterminisme génétique.  [...]

Chiens dangereux, inné ou aquis?

Nous avons tous des traits psychologiques particuliers, que se soient les hommes ou les animaux. Or nous savons tous que le problème de l'inné ou de l'aquis fait encore débats entre scientifiques et psychologues pour ne citer qu'eux. Quelle est la part entre les gènes et l'environnement dans l'expression du comportement des chiens dangereux Un gène de l'agressivité existe-t-il.  [...] Pour ce qui est de l'agressivité, comme tout caractère biologique, il a une part génétique (innée) et environnementale (acquise). Des chiens ont été sans doute sélectionnées pour leur prédisposition à l'agressivité, ce qui a donné des races de combat.  [...]

[Génétique] Epigénétique et hérédité.

Et il faut arrêter d'être obsédé par le tout génétique. Il faut plutôt chercher à comprendre comment il se fait qu'il existe une si grande variété individuelle avec une génomique globale humaine. Comment est-ce que ça se passe au plan biologique l'influence environnementale.  [...] Pour ce qui est des comportements simples (agressivité, anxiété,...) il est probable que la génétique puisse entrer en ligne de compte. Des études sur la souris vont en tout cas dans ce sens. Le cerveau est complexe mais effectivement beaucoup de choses peuvent être expliquées biologiquement.  [...]

Un 23ème codon???

quand on parle de codons actif, on est d'accord sur le point suivant. si la répartition complète du code génétique, était complète et non-dégénéré, il se pourrait que chaque triplet de type AAU, code pour un acide aminé, or, il y a recodage. donc, comme pour l'arginine, de mémoire, qui est recodé plusieurs fois, c'est simplement un problème de biomathématique non j'ai un ami, qui travaille sur ca, et il m'a expliqué, que c'était de la logique tout simplement.  [...] Je passe sur ton agressivité lors de tes premiers messages et sur ton insinuation quant à nos connaissances en génétique... (je pr éfère en rire).  [...]

[Biologie Cellulaire] Le cancer, immortel?

Je suis d'accord dans l'ensemble. Par contre, il ne faut pas voir l'accumulation de mutation non réparées comme un trait invariant et généralisable à l'ensemble des cancers. Selon le stade de l'oncogenèse, la stabilité génétique peut favoriser l'agressivité et le potentiel métastatique de certaines cellules cancéreuses (Oncogene, 2007).  [...] D'autre part, le cancer est aussi une maladie épigénétique. Il a en effet été montré dans un Cancer Cell que le génome de cellules de mélanome murin de type B16 (cellules très agressives) étaient capables de générer des souris après injection du noyau de ces cellules dans un oeuf énuclé.  [...]

Les causes du cancer ? - Page 12

.) D'autre part, les lignées cancéreuses sont souvent indifférenciées, donc incapables d'assurer une fonction biologique et l' agressivité des cellules tumorale est proportionnelle à leur niveau d'indifférenciation. Cette théorie évacue toute les connaissances acquises sur la régulation des populations cellulaires (les liaisons de gap par ex, le rôle des facteurs de croissance…), et comment une cellule cancéreuse se libère de ces contraintes quelque soit le stock de cellules souches restant.  [...] Dans la nature, personne n'apportent aux mutants la nourriture et un espace protégé pour que ceux-ci puissent prospérer. Dans un organisme pluricellulaire, c'est l'inverse. une cellule maligne passe du statut de coopérant soumis à des règles très strictes à celui de parasite indiscipliné s'adaptant à la niche biologique où il est apparu.  [...]

Et si c'était aussi simple?

La nature et la manière donc ces gènes relatifs aux évènements de la carcinogénèse seront affectés, déterminent l'indice d'agressivité d'un clone néoplasique. Par exemple une ou plusieurs mutations permettront à une cellule tarée de se fixer plus facilement dans un autre organe, d'augmenter son indice mitotique… Globalement, plus une cellule mutée est indifférenciée (plus elle est pauvre en organites intracellulaires qui lui permettent d'assurer une fonction biologique), plus elle est agressive.  [...] Je pense que tu es encore bien jeune pour ne pas savoir qu'après 35 ans bien des hommes plus âgés ont une activité sexuelle comparable sinon plus... Quant à la relation entre cancer du testicule et sa fréquence par rapport à l'âge, ce n'est pas le seul qui présente cette particularité et on suppose qu'il y a un facteur génétique, Certains chercheurs ont même évoqué une relation de certains médicaments comme le paracétamol très utilisé de nos jours durant la grossesse.  [...]

[Evolution] est ce que l'instinct animal pur et dur suffit pour être considéré un moteur de l'évolution?

le rapport de ma question avec l'évolution, c'est qu'est ce qui rends la vie au sens biologique si intransigeante et inflexible avec les proies ou les animaux faible est ce que ce sentiment brute de faim (qui vient de l'instinct animal) est si puissant qu'il anéantit tout ce qu'il trouve devant lui, ce qui est le cas, mais alors comment expliquer qu'un humain lorsqu'il a faim il n'est pas plus agressif que les autres animaux, vous me dites il sait qu'il va manger lorsqu'il rentre à la maison, je veux bien y croire, mais au bout de quel période de jeune on se transforme en cannibales aux niveau hormonale comment s'explique l' agressivité des animaux aillant faim, par quelle mécanique physiologique se déclenche cette agressivité.  [...] je sous entends par mécanique physiologique, le  [...] des synapses quel neuromédiateur est libéré au niveau de quel centre nerveux pour que l'animal deviens agressif, c'est juste une courbe, lorsque le médiateur de la faim augmente jusqu'à un certain niveau il provoque l'augmentation du médiateur de l' agressivité, ce changement d'humeur si on le surveille au ralenti, les images que nous obtenons sont le résultat de la libération à chaque instant t d'une quantité donnée du médiateur de l' agressivité.  [...]

Science décalée : un gène du bonheur uniquement chez la femme

Les hommes et les femmes pourraient ne pas demeurer libres et égaux en bonheur. En effet si cet état de plénitude a une forte composante génétique, la gent féminine jouirait d'un avantage sur son homologue masculine. Un allèle particulier du gène Maoa (monoamine oxydase A) procurerait du bien-être chez la femme alors qu'il favoriserait l' agressivité chez l'homme. Comment est-ce possible.  [...] Dans ce travail publié dans Progress in Neuro-Psychopharmacology & Biological Psychiatry, les auteurs relatent leur protocole. Une analyse génétique de la version de Maoa de 345 volontaires (193 femmes et 152 hommes) était mise en parallèle à un questionnaire dans lequel les cobayes devaient déclarer leur niveau de bonheur.  [...]

licence psycho - exposé endocrinologie

N'ayant pratiquement pas fait de biologie de ma vie (bac STI, les bases de l'embryo et de génétique en Licence 1), je sollicite une petite aide afin de m'aider à orienter mes recherches.  [...] classiquement la testosterone et les neuromediateurs du systéme nerveux sypathique (les cathécholamine) sont les substance qui entretiennent l'agressivité de l'animal, je vous conseille de faire un plan en 3 partie.  [...]