• Santé - Générations, Population, Génome

Les scientifiques peuvent ils ressusciter les espèces disparues ? - Page 2

. et en quelques générations la population est devenue une population définie par le génome, indépendamment des cytoplasmes originels.  [...] pour agrémenter la discutions en 2000,les scientifiques on reussient a renaitre un bouquetin des Pyrènes mais le petit est mort 10 minutes plus tard.Vous croyez que il vont réintroduire le bouquetin.   [...]

Les scientifiques peuvent ils ressusciter les espèces disparues ?

il n'y a aucun organisme d'origine tout n'est que mutations, transformations, adaptations, évolutions etc. non Et dès la seconde génération, ce serait tout comme n'est-ce pas Par contre, l'espèce devrait se ré-inventer sa propre méthode de survie, calquée sur celui de la femelle porteuse/doneuse d'emprunt (pour les ovipares, je me demande comment ce serait possible, puisqu'il faudrait une femelle capable de pondre des oeufs assez gros.).  [...] On peut imaginer que le génome agit ainsi sur les cellules et sur les organismes. en les poussant vers un point particulier. Si c'est le cas, le génome détermine l'espèce. et en quelques générations la population est devenue une population définie par le génome, indépendamment des cytoplasmes originels.  [...]

L'évolution des bactéries sous l'oeil des scientifiques depuis 24 ans !

Au cours de cette longue expérience qui représente aujourd'hui plus de 55.000 générations (ce qui, à l'échelle humaine, correspond à près de deux millions d'années), les chercheurs ont identifié une population de bactéries dont la capacité à produire des mutations a centuplé.  [...] Après 20.000 générations, ils ont observé une augmentation très importante du nombre de mutations, la population étant devenue hypermutatrice. En effet, d'une moyenne d'environ 40 à 50 mutations par génome à 20.000 générations, les bactéries sont passées à une moyenne de plus de 700 mutations à 40.  [...]

[systematique][evolution] Races - Page 2

Une indication, pour ce qu'elle vaut. Statistiquement, pour qu'un gène particulier (le truc original qui en fait une nouvelle espèce), présent chez un seul individu, se propage dans toute la population, on compte en gros autant de générations que la taille de la population (en supposant que cette taille est stable, que les mariages sont au hasard, et autres simplifications).  [...] Pour mieux comprendre cela veut-il dire qu'il existe une ou des parties spécifiques dans le génome humaine qui se préservent dans les populations et de générations à générations.  [...]

L'origine de la peau noire - Page 3

Ça ferait au plus 4000 générations. Ce nombre de générations aurait donc, sans une très forte pression sélective, suffi pour produire et homogénéiser, par sélection naturelle, deux types de population (sans parler des types de peau intermédiaires, rouge jaune etc.  [...] COmme je l'ai déjà répondu, si l'on prend une population infinie,, en panmixie (partenaire choisi aléatoirement dans la population), présentant un gène à deux allèles neutre, A et a, on tendra, en quelques générations, à la répartition des génotypes suivante.  [...]

A propos de l'évolution des espèces

C'est imaginable, mais il faut un changement de l'environnement. Le cas classique est celui d'un caractère récessif, pr ésent génétiquement très minoritairement dans la population, et donc non visible, qui se diffuse en quelques générations suite à un changement de l'environnement.  [...] Un autre cas est un caractère latent par combinaison de divers gènes. Par exemple, toutes les populations humaines portent des gènes qui, bien combinés, permettent toutes les couleurs de peau. En un certain nombre de générations toute population qui serait transplantée dans un climat différent évoluerait pour s'adapter aux nouvelles conditions.  [...]

[évolution] mutations génétiques et évolution

Juste une remarque. les fossiles vivants n'existent pas, car dans une population, des mutations se produisent régulièrement au cours des générations. même si une espèce semble n'avoir pas été modifiée en plusieurs millions d'années (comme le coelacanthe), cela ne signifie pas que son génôme est resté le même, ni que sa physiologie ou son métabolisme n'ont pas changé.  [...] En génétique des populations, on chiffre l'adaptabilité relative de deux populations mises dans des conditions similaires comme le nombre moyen de descendants, ou encore le rapport de la taille de l'effectif de la génération n+1 et la taille de l'effectif de la génération n.  [...]

[Evolution] Saut évolutif !

Prend 4 billes d'un sac qui en contient 10 noires et 10 blanches, les chances pour que tu en tire 2 blanches et 2 noires sont faibles). Et, par simple dérive génétique, après plusieurs générations, le génome du petit groupe va devenir très différent de celui de la population d'origine, amenant à une non-fécondité entre les 2 groupes, ce qui peut aboutir à une spéciation.  [...] Avec un âge à la reproduction de 4 à 5 ans, on a donc 2000 générations. Sans-doute que dans les premiers temps il y a eu des échanges de gènes, et puis la vitesse de divergence dépend des tailles de populations, mais ça donne un ordre de grandeur. Il faut probablement plusieurs centaines de générations pour obtenir une séparation en deux espèces.  [...]

Hérédité culturelle - Page 2

Mais quand on voit des espéces s'adapter à de nouveaux habitats ou à de nouveau régimes alimentaires en quelques générations il doit y avoir un autre élément que la génétique qui permet à la population de s'adapter. Ne serait ce que de bénéficier de l'exploration des nouveaux domaines faite par les parents.  [...] Et puis imaginons l'exemple tout simple d'une population confrontée à un changement de milieu et soumise de ce fait à une nouvelle pression de sélection, cela modifie alors la valeur sélective de certains génotypes. en quelques générations les modèles de génétique des populations montrent des changements non négligeables au niveau des fréquences génotypiques.  [...]

Scepticisme et théorie de l'Evolution - Page 3

Je pouvais imaginer ( mais c'était écrit taille de population tendant vers l'infini, ce qui sous-entendait population finie ). Mais faut avouer que ce n'est pas très réaliste, en particulier sur plusieurs générations.  [...] les populations sont toujours finies mais le modèle à population infinie est acceptable quand il s'agit de décrire l'évolution sur un nombre limité de générations dans une grande population. L'effet de la dérive génétique est alors très faible et elle peut être négligée.  [...]