• Santé - Forme, Espèces, Méduses

Reproduction asexuée polycytogène des formes adultes

Bonsoir, voilà dans le mécanisme de bourgeonnement par lequel les formes adultes se reproduisent, dans mon cours de Licence 1 Biologie, j'ai marqué dans les Cnidaires qu'il existe une forme fixe (POLYPE), une forme mobile (MEDUSE). Enfin ma question est toute simple.  [...] quand on dit qu'il y a ces deux formes est-ce que cela signifie qu'un cnidaire est constitué d'une partie fixe appelé polype et d'une partie fixe appelé méduse ou bien cela signifi que les espèces appartenant aux cnidaires, on a soit une forme polype, fixe soit une forme méduse ou alors il peut y avoir des espèces polypes et méduses par exemple pour les scyphozoaires.  [...]

LEs rayonements du corps humain,...

Biophoton Non il n'y a que des photons, pas de biophoton. En fait notre corps émet de la lumière sous forme de rayonnement thermique (rayonnement du corps noir). Sauf chez certaines espèces bio-luminescentes (méduses, vers luisants et autres).  [...] Si c'est pour partir dans un délire ésotérique comme dans le post épigénétique et astroparticules c'est clairement pas la peine...Mais bon je suis pour le benefice du doute ^^.   [...]

Fouilles marines en Belgique : plus de 150 espèces animales découvertes

Sigrid Maebe, porte-parole de l'UGMM. Plus de 150 espèces différentes ont été trouvées sur les épaves. 12 espèces de poissons, 2 espèces de méduses et plus de 140 espèces de macroorganismes (animaux de plus de 1mm) qui sont attachés ou qui bougent lentement.  [...] Nous avons même découvert quelques espèces qui n'avaient jamais été observées en Belgique. Diadumene cincta (une anémone) et Caprella tuberculata (un crustacé) sont des nouvelles espèces pour la faune belge.  [...]

Poissons vénéneux

Les espèces aquatiques dangereuses, vertébrées et invertébrées, sont pour la plupart marines. Les espèces venimeuses injectent un venin. ce sont des éponges, des vers, des oursins et étoiles de mer, des poulpes, et, les plus dangereuses, des méduses, des mollusques (les cônes), des serpents (dans la région indopacifique) et plusieurs centaines d'espèces de poissons (raies-armées, vives, rascasses, poissons-pierre.  [...] ..). Les espèces vénéneuses provoquent une intoxication lorsqu'elles sont ingérées. ce sont, notamment, des bivalves dans le cas où ils se sont nourris de certains Dinoflagellés (algues unicellulaires), et des poissons (clupéidés, murènes, thons, tétraodons ou fugu.  [...]

[Evolution] Etoile de mer

dans ce cas, on pourrait conclure que la symétrie autours d'un axe selon n zone symmétrique (comme par exemple aussi les méduses) serait une forme d'organisation anatomique ancestrale.  [...] Sinon vous semblez d'accord avec moi concernant l'économie de gène.. je connais l'existence des gènes non codants, qui pourrait avoir tout un tas de fonction, notamment comme mémoire génétique (je veux dire que l'espéce pourrait concerver des traces de ces formes fonctionnel antérieur en cas de besoin) ou comme entrant dans des interactions avec l'ADN autre que la simple transcription en protéine.  [...]

mitose: quantité d'adn

Les cellules somatiques peuvent être diploïdes ou haploïdes selon les espèce. Les espèces eucaryotes sexuées alternent les phases haploïdes et diploïdes au cours de leur cycle. Chez certaines espèces, la phase haploïde est dominante (les gamétophytes [angiospermes], certaines algues, certains mycètes comme Sordaria macrospora [assez étudié en laboratoire], etc, et il me semble que c'est aussi le cas des méduses issues de polypes [à vérifier.  [...] ..]), chez d'autres c'est la phase diploïde qui domine. Et enfin il existe des expèces dont la sexuation dépend du nombre de jeu de chromosomes (ex. hyménoptères).   [...]

Un écosystème inconnu mis au jour sous la glace

Après la dislocation en Antarctique de la plus grande plate-forme glaciaire actuelle, une équipe internationale a découvert des fonds marins restés isolés depuis 10 000 ans. Adapté à la vie sous le glace, l'écosystème recèle des espèces inconnues et une adaptation aux étranges suintements froids.  [...] Revenue le 30 janvier, l'expédition n'est pas rentrée bredouille. Plus d'un millier d' espèces ont été répertoriées et une vingtaine étaient inconnues. Le catalogue du monde vivant connu va ainsi s'enrichir de quinze amphipodes (des crustacés nageurs de la même famille que les puces de mer grises qui sautent sur nos plages au milieu des algues ) et de quatre cnidaires (comme les méduses et le corail ).  [...]

Prolifération des méduses géantes : les pêcheurs japonais médusés

Jacqueline Goy ( voir sa carte blanche ), spécialiste des méduses à l'Institut Océanographique de Paris, avance également l'hypothèse d'une prolifération des méduses géantes due à une pêche trop intensive dans la mer de Chine. En éliminant les poissons en masse, la surpêche a libéré des quantités d'aliments qui sont devenus disponibles pour d'autres espèces de prédateurs, particulièrement les méduses, très voraces.  [...] Si les japonais sont friands de salades de méduses, les pêcheurs de la mer du Japon risquent de ne plus en manger pour un bout de temps. En effet, la présence de bancs de Cyanea ruine une grande partie de leur travail, et menace leurs emplois. La prolifération des méduses géantes se généralise un peu partout et risque à terme de transformer les mers du monde en véritables soupes de méduses.  [...]

Une anatomie pas si simple

Dépourvus de tête définie et de cavités générales, ces métazoaires ont un développement embryonnaire diploblastique (à partir de deux couches de cellules embryonnaires, l' ectoderme et l' endoderme ). Cette caractéristique leur vaut généralement d'être considérés comme une étape intermédiaire dans l'échelle d'évolution censée conduire à l'avènement des organismes triploblastiques (avec un feuillet supplémentaire, le mésoderme ), un groupe auquel appartiennent des animaux comme les insectes et les mammifères, qui présentent une symétrie bilatérale.   [...] Par la suite, une forme libre des cnidaires serait apparue, les méduses. De manière surprenante, les cnidaires pourraient avoir un génome plus proche du nôtre que la mouche drosophile. Il va donc être procédé à un séquençage complet de leur génome.  [...]

[Biologie Cellulaire] Symétrie dans le vivant

S'il y a une explication générale aux symétries, c'est vraisemblablement juste la simplicité, une forme symétrique pouvant se construire par multiplication d'une même forme (en rotation, méduses, coraux, &, en translation,vers annelés, millepattes, &, en translation-rotation, nombre de végétaux.  [...] Comme écrit plus tôt dans la discussion, pour arriver à la symétrie bilatérale, un axe ne suffit pas. Des animaux comme les méduses ou les étoiles de mer ne sont pas à symétrie bilatérale apparente, mais on bien un axe de symétrie (même si pour les secondes, leur origine bilatère est détectable).  [...]