• Santé - Forme, Cellules, Organismes

[Biologie Cellulaire] Bactérie toroïdale

Pourquoi n'y a t'il pas de forme de vie unicellulaire organisé en une structure toroïdale (avec entré des matériaux à traité d'un coté et sortie de l'autre).  [...] Les formes de vie pluricellulaire les plus élémentaires sont clairement toroïdales. les vers, les éponges (dont l'organisation cellulaire est la plus proche de l'individualisme il parait).  [...]

Définition | ADN - Acide DésoxyriboNucléique | Futura Santé

À une échelle un peu plus grande, chez les organismes eucaryotes, l'ADN forme des pelotes, les nucléosomes, où l'ADN est associé à des protéines, les histones. Le tout est bien enroulé et compacté sous la forme de chromosomes qui sont localisés dans le noyau des cellules.  [...] L'ADN des procaryotes ( bactéries, archées ) est similaire à celui des eucaryotes, mais il n'est pas associé à des histones et baigne dans le cytoplasme. Il est aussi le plus souvent sous forme de chromosomes circulaires.  [...]

[Divers] Vivant??

Enfin, est-ce que l'on peut appliquer le terme de vivant à une macromolécule pour autant qu'elle a la potentialité de se reproduire... Ce mot est un peu trop connoté organisme ou en tout cas cellule pour que son utilisation ici ne heurte pas les idées bien incrustées.  [...] donc, on peut considerer que quelque chose de vivant est forcement formé de cellule, pourtant, on dit bien que les premiers organismes vivants sur la terre étaient autre chose que des cellules (on sait pas quoi, mais pas des cellules).  [...]

Qui sont les ennemis du vieillissement ? | Dossier

Une cellule est l'entité élémentaire de tout être vivant. hommes, animaux ou plantes (comme une brique l'est pour un mur ). Les organismes les plus simples sont composés d'une seule cellule (les bactéries par exemple). Les organismes plus grands sont composés de cellules qui coopèrent,, qui peuvent être classées en différentes catégories pour former, par exemple, la peau, les os, le tissu nerveux etc.  [...] On a constaté que lorsqu'on cultive des cellules, ces télomères raccourcissent au fur et à mesure des divisions. Actuellement, on dit qu'il semble y avoir des corrélations entre la longueur de ces télomères et la durée de vie de l'organisme. Des observations récentes ne confirment cependant pas la corrélation éventuelle entre longueur des télomères et durée de l'existence humaine.  [...]

le cycle de vie du chlamydomonas

l'algue chlamydomonas se sont des cellules vegetaux qui sont a l'etat haploide la phase diploide est le plus souvent reduite au zygote qui subit immediatement la meiose ce st des organismes haploides mais le zigote est la seule cellule qui formera par meiose 4 nouveaux cellules de chlamydomonas.  [...] Donc si le zygote est la seule cellule diploïde, sachant le nombre d'étapes pour revenir au zygote, le cycle est à dominance haploïde ou diploïde.  [...]

Définition | Méiose | Futura Santé

La méiose est le processus de double division cellulaire permettant la formation de gamètes, ou cellules sexuelles chez les organismes eucaryotes. Elle se distingue de la mitose, division cellulaire somatique, qui ne se déroule qu'en un temps. À partir d'une cellule mère diploïde, on obtient quatre cellules filles haploïdes au matériel génétique différent.  [...] Ce processus génère de la diversité génétique. Il permet d'aboutir à la formation de cellules haploïdes, conçues pour fusionner avec d'autres, de manière à obtenir des cellules diploïdes après fécondation.  [...]

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin? - Page 6

La confirmation la plus remarquable de ceci est le modèle du darwinisme cellulaire qui explique la formation des organismes pluricellulaires par la compétition intercellulaire et inter-tissulaire. Même dans une colonie de clones la compétition entre les individus (cellules) n'est freinée que par la compétition intergroupe (tissus) elle-même freinée que par la compétition interindividuelle (organismes) qui elle-même n'est freinée que par la compétition intergroupe (groupes).  [...] La reformulation de la théorie par Hamilton (assisté de George Price ) au début des années 1970 allait donner la base théorique d'une lente réhabilitation de la sélection de groupe. Il est maintenant admis que la pression de sélection se réalise à tous les niveaux d'organisation du vivant, des cellules de l'organisme pluricellulaire (darwinisme cellulaire) aux écosystèmes, en passant par les individus et les groupes.  [...]

Définition du clonage | Dossier

Reproduction asexuée. Création d'organismes à partir d'un organisme parental unique, sans apport de matériel génétique nouveau. Tous les organismes obtenus par reproduction asexuée d'un organisme particulier ont un ensemble de gènes identiques dans le noyau de leurs cellules. ils forment un clone.  [...] Reproduction sexuée. Formation d'organismes à partir de 2 parents, l'un mâle et l'autre femelle, dont les matériels génétiques se trouvent mélangés au hasards, de sorte que les descendants sont génétiquement tous différents, à l'exception des jumeaux vrais.  [...]

[Evolution] Bactéries, plantes et animaux

Par contre, j'ai encore un dernier point. les organismes mutlicellulaires, d'ou ils sortent Jusqu'a -2ma, j'arrive encore a suivre. Mais a partir de là, j'ai plus de peine. Les metazoaires sont tous constitué de cellules eucaryotes. Mais est-ce qu'il existes des organismes mutlicellulaire bactérien ou archéen En d'autre termes, est-ce que l'organisation en organisme (donc plus complexe qu'une colonie) est spécifique aux eucaryotes ou est-ce que l'on peut generalisé le concept de multicellulaire aux bactéries et archées.  [...] Les metazoaires sont tous constitué de cellules eucaryotes. Mais est-ce qu'il existes des organismes mutlicellulaire bactérien ou archéen.  [...]

Terre et Vivant

.. cf. definition du vivant), ou alors considérer qu'un être pluricellulaire est la résultante de pleins d'organismes vivants (que ce soit l'ensemble de nos cellules individuellement prises, mais aussi de notre flore bactérienne, qui n'est pas nous mais qui nous est indispensable et représente une grosse quantité de biomasse qui réagit à notre physiologie, nos régulations, tout comme le font nos propres cellules),  [...] dans ce cas, si nous sommes la somme des cellules vivantes qui nous composent et interagissent entre elles, et forment des populations de cellules, alors il est possible de faire une analogie entre chacune de nos cellules qui est vivante (dans les conditions de vie particulière qui est notre organisme, car en dehors elles ne survivraient pas) et la terre qui est l'ensemble des interactions d'organismes vivants qui la composent, mais même ici on doit se fier à la définition du vivant, et cette vision des choses à des limites, par exemple.  [...]