• Santé - Flore intestinale, Bactérie, Estomac

[Biologie Cellulaire] Taille relative de cellule/bactérie/virus

A ma connaissance, les bactéries qui arrivent dans l'estomac meurent, c'est d'ailleurs un des rôles de l'acidité stomacale. Helicobacter pylori est une des seules qui peut y vivre, et on ne peut pas la considérer comme bactérie commensale, et elle est justement plutôt pathologique.  [...] La flore intestinale ne comprend pas seulement les bactéries des intestins (malgré son nom) mais celles situées dans tout le tube digestif, estomac compris.  [...]

Une bactérie virulente nous protègerait contre l'obésité et le diabète

Elle s'appelle Helicobacter pylori et colonise les estomacs humains depuis au moins 116.000 ans. Cette bactérie, retrouvée chez environ une personne sur deux, est même le principal microbe de notre flore intestinale. Elle est pourtant connue pour causer des gastroentérites, des ulcères de l'estomac voire de cancers de cet organe.  [...] Ainsi, si son rôle crucial est avéré par des études ultérieures, se posera une question qui revient de plus en plus ces dernières années. l'utilisation intempestive d' antibiotiques est-elle responsable Les dégâts de ces médicaments sur la flore intestinale pourraient avoir des conséquences négatives sur notre santé qu'on commence à peine à mesurer.  [...]

[Divers] Les produits du genre actimel

Un placébo je ne dit pas, car je pense qu'il doit agir tout de même sur la flore intestinale (un peu comme les médicaments qui contiennent des millions de bactérie pour rétablir l'équilibre de la flore intestinale).  [...] il me semble que les bacteries presentes ds actimel st celles deja presente ds notre flore intestinale, qui, elles st des bonnes bacteries qui ns protegent,( j'ai mis bonne entre guillemets car, si je me souviens bien, s'il y en a trop on a des gastro.).  [...]

[Génétique] Microbes, schizophrénie et évolution ... !

La flore commensale ou la flore intestinale, je suis d'accord, tu aurais pu citer le cas des mitochondries qui est une symbiose totale entre une bactérie et les cellules eucaryotes. Mais surtout il me semblait clair que je ne m'intéressais qu'au cerveau. Je n'ai pas de preuve, juste un faisceau d'indices.  [...] La flore commensale ou la flore intestinale, je suis d'accord, tu aurais pu citer le cas des mitochondries qui est une symbiose totale entre une bactérie et les cellules eucaryotes.  [...]

Des chiens pour renifler les maladies nosocomiales

La bactérie Clostridium difficile a une double casquette. Cette bactérie de notre flore intestinale se montre inoffensive chez la plupart des personnes en bonne santé. Mais parfois, elle sait aussi se montrer agressive et entraîne une infection potentiellement mortelle.  [...] Clostridium difficile est une bactérie retrouvée fréquemment dans la flore intestinale humaine, sans engendrer la moindre pathologie. Cependant, quand le terrain lui est favorable, elle sécrète des toxines qui rendent difficile la digestion. Aux États-Unis, cette infection devient de plus en plus courante et surtout de plus en plus mortelle. Janice H. Carr, CDC, DP.  [...]

[Biologie végétale] BIENFAIT des aliments fermentés mais non putréfiés

je répondrais à votre question sur les excréments, non ils ne sont pas le résultat d'une fermentation, c'est le résultat d'un aliment qui passe par des suc gastrique qui le casse, grâce à un ph acide dans l'estomac ce que la nourriture subis dans les intestins est complémentaire, certains composés gras ou certains peptide ne peuvent être dissout totalement que par la flore intestinale.  [...] ..les régimes hyper protéique augmente l'acide urique dans les urines et c'est pas bien, ça peut dégénérer en insuffisance rénale, c'est pour ça que c'est déconseillé...les excréments contiennent aussi des bactéries de la flore intestinale et le pet c'est rien d'autre que le méthane qui résulte de la fermentation que font certaines bactérie qui vivent en commensalisme avec nous pour ce nourrir.  [...]

Définition | Microbiote | Futura Santé

Le microbiote intestinal humain, plus communément appelé flore intestinale, se compose majoritairement de la bactérie Escherichia coli ici à l'image. NIAID, Wikimedia common, DP.  [...] L'Homme abrite par exemple un microbiote intestinal. Il se compose des 100.000 milliards de bactéries vivant dans ses intestins.  [...]

intolérance aux huitres

et rien à faire... cela est parait-il due a une modification du micro-biote... de la flore intestinale... bref, j'ai acquis sans doute une bactérie supplémentaire... ou a cause d'antibiotique, les bactérie spécifique ont été elliminée... et donc pas de digestion possible.  [...] solution, peut-être une analyse comparée de ton microbiote avec celui d'un de tes proches(vivant et mangeant globalement la même nourriture(donc vraiment proche) et tolérant encore les huîtres... peut-être cela montrera un déficit spécifique... et donc offrirait une possibilité pour un elevage des bactérie spécifique qui te manque.  [...]

Incubation de bactérie.

Le température d'incubation dépend de ta bactérie, je suppose qu'en TP de Licence tu utilises E. coli. Cette bactérie a une température optimale de croissance de 37°C pour une raison toute simple. c'est un bactérie que tu retrouves au niveau de ta flore intestinale, soit à 37°C en conditions physiologiques.  [...] Merci pour vos réponses. Mais justement le but du TP est de trouver des staphylocoques et pour cela on a environs 6 bactéries dont on ne connaît pas l'identité et grâce à des séries de test comme l'action des températures des UV ou bien les tests de sensibilité à des antibiotiques on doit trouver à quelle bactérie nous avons à faire et après chaque test on met les bactéries à incuber à 37°C pendant 24h.  [...]

La flore intestinale peut protéger du paludisme

L'équipe de Miguel Soares de l' Instituto Gulbenkian de Ciencia (Portugal) a découvert qu'une bactérie de la flore intestinale protège du paludisme. J Roberto Keller (IGC).  [...] En analysant les échantillons sanguins d'individus d'une région endémique du Mali, l'équipe a montré que des niveaux faibles d'anticorps anti-alpha-gal étaient liés à un risque plus élevé de contracter la maladie. À l'inverse, les personnes qui avaient les niveaux les plus élevés de ces mêmes anticorps étaient moins susceptibles d'être infectées et de développer la maladie.   [...]