• Santé - énergie, Consommation énergétique, Alimentation

Aliments régimes?

je suis un scientifique dans le domaine de la physique et je ne connais absolument rien en métabolisme mais je me pose une question peut être complétement utopique. Pour des personnes qui sont atteintes d'obésité maladive, n'existerait il pas des aliments spéciaux trés peu calorifiques (qui ne rentrerait absolument pas dans l'alimentation journalière) mais trés difficilement digérable afin de forcer l'estomac à consommer de l'énergie Cette consommation énergétique abrute aurait pour conséquence de faire maigrir la personne tout en suivant une alimentation spécialisée tout à fait équilibrée durant la journée.  [...] Cependant, notre système digestif est ainsi fait que la consommation d'aliments non digérables nous est délétère. En gros, cela soit nous pèse sur l'estomac, soit est renvoyé vers le haut, soit nous rend simplement malade.  [...]

[évolution] Et après Homo sapiens sapiens ? - Page 2

Le vol semble une spécialisation très contraignante, en particulier sur le poids et la consommation énergétique. Mais les oiseaux ou les insectes peuvent évoluer vers un vie au sol. C'est arrivé en Nouvelle-Zélande pour les oiseaux, et c'est le cas des fourmis côté insecte.  [...] Une question intéressante est la consommation énergétique du système de traitement d'information. Le nôtre est très gourmant, sa conso au repos est une fraction très importante de la conso totale de repos. Une évolution d'un système puissant demande soit une bonne raison pour une espèce de gaspiller une telle énergie, soit le développement de techniques basse consommation.  [...]

Consommation énergétique de la locomotion

Il paraît évident qu'un animal avec de longs membres consomme moins d'énergie pour couvrir une distance qu'un animal à courtes pattes. Cependant, la question de savoir comment la longueur des membres détermine la consommation énergétique soulève des polémiques chez les scientifiques.  [...] Pontzer a utilisé les principes physiques fondamentaux pour prédire comment la vitesse de déplacement et la longueur de la jambe vont affecter la dépense énergétique de l'animal. Par exemple, de longues jambes limitent les mouvements verticaux occasionnés au cours d'une foulée et vont donc réduire la consommation d' énergie employée pour remonter son corps au cours de chaque pas.  [...]

Le problème du surpoids et de l'obésité aujourd'hui | Dossier

De façon générale, la prise de poids résulte de la mise en place d'un déséquilibre énergétique dans l'organisme, c'est-à-dire quand l'apport d' énergie dépasse la dépense, faisant pencher la balance du côté de la constitution de réserves. L'alimentation étant l'unique source d'apport calorique et l'exercice physique le moyen le plus évident de dépenser de l'énergie, il est incontestable qu'un régime alimentaire sain (ou une alimentation équilibrée ) accompagné d'une activité physique suffisante sont des clés essentielles dans le maintien de l'équilibre énergétique du corps.  [...] Souvent, cette simple équation ne suffit néanmoins pas à expliquer tous les tenants du problème, car surpoids et obésité sont la résultante d'un enchevêtrement complexe de facteurs d'origines diverses, qui se combinent pour influencer l'efficacité avec laquelle un individu gère son équilibre énergétique.  [...]

[Divers] Sujet [Glycémie]

.permettant d'oxydé ce glucose en présence d'O2 pour produire de l'énergie utilisée pour l'activité cellulaire. Tout le glucode n'est pas oxydé car une partie va servir à la création de la matière organique. La glycémie est également un paramètre régulé alors que les individus ont des besoins énergétiques différents = existence d'une régulation.  [...] Malgré des variations importantes (prise alimentaire discontinue, consommation énergétique variable), la glycémie (grandeur réglée de l'homéostat) oscille en permanence autour d'une valeur physiologique voisine de 1g.L-1 (grandeur de consigne).  [...]

Aliment à la digestion complète

), et qui vont permettre la formation d'autres molécules qui correspondent à des produits nucléotides phosphate. En gros, on puise l'énergie présente dans certaines liaisons chimiques de composés (substrats énergétiques), en dégradant ces derniers de façon séquentielle (pour maximiser l'énergie que l'on peut retirer), et on la restaure en faisant d'autres liaisons chimiques que l'on pourra hydrolyser plus facilement (liaisons phosphoanhydride, thioester, etc.  [...] Donc on peut diminuer la production nette des déchets cellulaires, mais n'était pas biologiste de formation, il faudrait demander quelles sont les limites à ces cycles futiles où il y a juste consommation nette d'énergie. Chez l'homme, on retrouve des cycles futiles où les produits d'une voie sont recyclés et prennent le sens inverse de la voie mais le bilan implique une dépense énergétique et non pas un gain (comme le cycle futile de glycolyse/néoglucogenèse, par ex).  [...]

[Biochimie] Priorité besoins énergétiques

1. Les méthodes principales d'obtention d'énergie à partir de nutriment se font à partir de sucre au niveau cellulaire (respiration ou fermentation). Les lipides, sont plutôt une forme de réserve énergétique et demandent certaines étapes en plus avant d'être métabolisées. Le sucre peut être utilisé directement.  [...] 3. Comme tu le signales plus haut, les protéines n'ont pas pour vocation de servir de source d'énergie et sont consommées en dernier. Dans le cadre d'une alimentation normale, tu dégrades, au final, assez peu de protéines. Il y en a donc moins à compenser par l'apport énergétique.  [...]

photosynthèse dans une cellule animale

Si, c'est tout à fait possible (je ne dit pas facile, mais possible ). Après pour les questions de rendement, l'autosuffisance est peut un peu exagérée principalement à cause de la consommation de nos muscles qui est reltivement immense, ainsi que la consommation pour la thermorégulation et le fonctionnement cérébral, mais au delà de l'aspect rendement et autosuffisance, le concept est envisageable et même existe déjà.  [...] Pour tous les animaux, une partie du comportement (et la consommation énergétique correspondante) n'est pas liée à la survie individuelle mais à la perpétuation de l'espèce. Par exemple, dans le cas humain, un manque alimentaire au-delà d'un certain seuil fait stopper le fonctionnement de la machinerie de reproduction des femmes.  [...]

"L'homme est né dans un pays chaud". - Page 2

Disons qu'il est facile de se refroidir par transpiration et augmentation de la surface d'échange sans grande consommation énergétique, tout en restant mobile dans un environnement chaud, si il existe de l'eau qui peut être stoquée par ingestion.  [...] A contrario, dans un environnement froid, on doit stoquer des graisses (etc) et les bruler pour maintenir sa température, ce qui nécéssite une consommation énergétique plus importante.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 6

Certes, et ce n'est pas un hasard non plus, si les especes animales ont un régime alimentaire en accord avec la depense energetique necessaire à l'obtention de leur aliment.  [...] Cet aspect, dépense energetique/apport energetique, concernant l'alimentation et la depense energetique du corps, constitue une pression de selection intense.  [...]