• Santé - Drogues, Protéine, Molécule

Criblage virtuel et "docking"

Après ya plus qu'à choisir une molécule potentielle et la mettre dans le LBD de la protéine. Les intéractions se font automatiquement et la machine calcule les distances en Angstrum des intéractions. Je crois qu'on peut aussi lui faire calculer des paramètres thermodynamiques pour évaluer la stabilité de l'intéraction et donc se faire une idée de l'affinité. Tout simplement génial.  [...] Le docking c'est la modelisation des interactions entre de petites molecules et une proteine cible. ca permet par exemple de trouver des drogues pouvant potentiellement bloquer l'activité d'une proteine car cette molecule se fixerait au site actif de la proteine.  [...]

Greffes : fonction rénale améliorée grâce à une nouvelle molécule

Aujourd'hui, une équipe internationale de recherche, incluant des chercheurs de l'Unité Inserm 542 Greffe d' épithéliums et régulation de l'activation lymphocytaire, dirigée par Bernard Charpentier, publient les résultats à un an d'un essai clinique de phase 2 montrant, pour la première fois, l'intérêt de l'administration d' une molécule originale, dépourvue de toxicité rénale.  [...] Cette molécule est une protéine recombinante (Belatacept) qui inhibe le second signal d'activation des lymphocytes T. Sur certains modèles animaux, un état de tolérance de l'organe greffé a été observé après administration de cette molécule. Cette molécule pourrait ainsi remplacer les inhibiteurs de la calcineurine et, par conséquent limiter les insuffisances rénales liées à ces drogues.  [...]

Dépistage drogue

La chromatographie en phase gazeuse permet de séparer les différentes molécules d'une solution (ici l'echantillon à tester) en fonction de leur température de volatilisation et de leur affinité pour la phase de la colonne (C18-/+phenyl souvent). Une fois les molécules séparées elles pennetrent dans le spectro ou elles sont ionisées (pour pouvoir les analyser et les detecter ensuite) puis fragmentées.  [...] On obtient alors un spectre de masse correspondant à une molécule qui est sortie de la colone de GC à un temps donné. On peut comparer ce spectre à des standarts (drogues dans ce cas la, mais aussi des pesticides en agro, ou des proteines specifiques d'un organisme pour la repression des fraudes par exemple).  [...]

Bloquer la dépendance à la cocaïne avec des antibiotiques ?

Les drogues trompent le cerveau en lui faisant croire qu'elles sont bénéfiques. Une étude récente montre que ce phénomène est associé à une diminution de la protéine GLT1, impliquée dans l'élimination du neurotransmetteur glutamate. L'utilisation d'antibiotiques améliorerait la production de cette protéine et diminuerait la dépendance à la cocaïne chez le rat.  [...] De nombreuses études sont désormais nécessaires pour comprendre comment la cocaïne agit sur la protéine GLT1 et pour savoir si cet effet existe avec d'autres drogues. Si c'est le cas, cette protéine pourrait devenir une cible privilégiée dans le traitement des addictions.  [...]

[Biologie Cellulaire] Transfection de cellules souches hématopoïétiques

Si on extrait toutes les cellules de la moelle osseuse on en a dans les 50 millions, si on trie les cellules souches par contre on obtient (en tout cas moi) entre 1500 et 2500 cellules souches à long terme et dans les 10 000 à 15 000 progéniteurs multipotents.   [...] Pour info le gène MDR1 code pour une protéine transmembrannaire qui serait impliquée dans la résistance à des drogues (notamment celles de chimiothérapie) et confèrerait également une radioprotection.  [...]

[Biologie Cellulaire] Culture de myocytes ?

Or qui dit thérapie génique dit potentielle application humaine et l'article lui est basé sur des souris triple KO pour mdr1a, mdr1b et la dystrophine. En gros les souris mutées pour la dystrophine (donc analogues des patients humains atteints de dystrophie musculaire) souffrent de déficiences musculaires mais légères, elles récupèrent bien et on observe dans leurs muscle de nombreux revirement avec synthèse de dystrophine correcte dans de nombreuses cellules (grace aux saut d'exons peut-être).   [...] - je n'arrive à imaginer aucun rapport entre la dystrophine et la protéine mdr1 (qui est un transporteur membranaire qui servirait à excreter des drogues hors de la cellule).  [...]

Activation transmise par une modification de la structure de la chromatine | Dossier

Les auteurs ont montré que la restructuration de la chromatine est impliquée dans le mécanisme d'activation. En effet les drogues qui n'endommagent pas l'ADN mais entraînent un relâchement de la chromatine activent l'ATM, qui phosphoryle alors la protéine-cible p53 dans le noyau (cette protéine retarde la division des cellules voire entraîne leur mort).  [...] En revanche, d'autres protéines cibles activées par l'AMT lors de cassures double-brin et qui ont pour rôle de réparer l'ADN restent non phosphorylées. Ceci est attendu puisqu'il n'y a pas eu de cassure, et met en évidence le fait que d'autres événements ou protéines adaptatrices sont nécessaires pour diriger l'ATM vers ces substrats après endommagement de l'ADN.  [...]

Le venin de serpent inspire la lutte contre le cancer

Le venin de serpent a permis d'identifier une interaction entre un récepteur à la surface des plaquettes sanguines et une protéine exprimée à la surface de cellules cancéreuses, qui aide à la propagation du cancer. Des molécules qui bloquent cette interaction pourraient donc inhiber le cancer.  [...] Une molécule qui bloquerait cette interaction serait donc un bon moyen d'inhiber au moins partiellement la propagation du cancer. Des drogues de ce type sont probablement à chercher du côté des molécules contenues dans le venin de serpent. Les chercheurs peuvent au moins s'en inspirer.  [...]

Faire produire de la chaleur à des cellules

J'ai pensé à un transgène AOX sous le contrôle d'un promoteur spécifique de ce type cellulaire (AOX est exprimé chez les plantes et permet la production de chaleur dans la mitochondrie) mais la protéine est active uniquement sous forme de monomère (et pas de dimère) et il se peut qu'il faille plein de régulations vu que c'est pas un gène exprimé normalement chez les mammifères, donc que ça ne marche pas.  [...] Une glucuronidase va hydrolyser le glucuronide, le linker se désintègre ensuite spontanément et les acides gras sont libérés dans un environnement riche en glucuronidase donc (ça existe déjà avec des drogues anticancéreuses comme la cyclopamine où on a la molécule suivante. cyclopamine-linker-glucuronide).  [...]

[Biologie Cellulaire] Récepteur à dopamine

Dans le cadre de mon travail sur l'action des drogues sur le système nerveux. J'ai étudier l'effet de la cocaïne sur les neurones à dopamine. Et je me demandais comment fonctionnait les récepteurs à dopamine pour ouvrir le canal ionique. j'ai vu qu'il s'agissait d'un récepteur protéine G.  [...] Mais après je n'ai pas trouver d'information sur le fonctionnement de celui-ci.   [...]