• Santé - Destruction, Naturelle, Organismes

L'Origine des espèces (1859) | Dossier

4. On en induit l'hypothèse d'une aptitude des organismes à être sélectionnés d'une manière analogue au sein de la nature ( sélectionnabilité ). Question. quel peut être l'agent de la sélection naturelle ainsi inférée de cette sélectionnabilité avérée (par ses actualisations domestiques) des variations organiques.  [...] 8. On déduit de l'opposition entre les points 6 et 7 la nécessité d'un mécanisme régulateur opérant au sein de la nature et réduisant l'extension numérique de chaque population. Un tel mécanisme est nécessairement éliminatoire, et s'oppose par la destruction à la tendance naturelle de chaque groupe d'organismes à la prolifération illimitée.  [...]

[Microbiologie] Stéilisation et pasteurisation

La pasteurisation entraine la destruction des formes végétatives, en particulier de celles des micro-organismes pathogènes ou responsables d'altérations organoleptiques, à l'exclusion de la plupart des formes sporulées bactériennes.  [...] La stérilisation par la chaleur correspond à un traitement permettant d'éliminer tous les micro-organismes (y compris sous forme sporulée).  [...]

quelle est la diference entre l'apoptose et la necrose

L'apoptose est une mort cellulaire programmé, c'est à dire naturelle. les cellules s'autodétruisent (destruction de la membrane plasmique) et sont ensuite phagocitées.  [...] La nécrose est une destruction cellulaire due à un traumatisme (qui peutêtre de tout ordres) d'autre part la nécrose provoque une réponse inflamatoire à la présence d'organites dans le milieu extracellulaire qui sont pris pour des corps étrangers. Ce que ne provoque pas l'apoptose, en effet les organites sont alors entourés de corps apoptotiques qui empèche la reconnaissance des organites par le système imunitaire et donc l'inflamation.  [...]

[Physiologie] Oxygene et taille des etres vivants

Juste pour revenir sur notre côté catastrophe naturelle, mets des carnivores en surnombre dans un espace clos avec quelques herbivores, ils vont manger tous les herbivores sans songer à en garder quelques uns pour plus tard. Notre problème est d'être trop nombreux, pas d'être particulièrement malveillant.  [...] Faut arreter de voir l'homme comme une catastrophe naturelle, ok ils seront responsable de leur destruction/extinction mais il faut savoir qu'on a quand même acquis une conscience qui permet justement d'éviter un déséquilibre écologique même si celui-ci est déjà pas mal endommager.  [...]

La maladie de Parkinson est-elle héréditaire ?

Comme mentionné ci-dessus, 61.000 adultes plus âgés développent le parkinsonisme drogue-induit tous les ans. Au moins 80% d'entre eux, comme Larry, devrait jamais n'avoir été mis sur les drogues causant le parkinsonisme en premier lieu. En outre, comme dans la situation de Larry, une grande proportion de ces personnes ont des médecins qui pensent que leur parkinsonisme s'est développé spontanément.   [...] et le fait de développer une maladie de parkinson ou une maladie apparentée, du fait de la destruction naturelle ou pas d'une catégorie de neurones (ces neurones pouvant être détruit de manière exogène avec je ne sais plus quelle substance toxique genre pesticide ou un truc comme ça -mais pas les neuroleptiques).  [...]

Bactéries pathogènes

Alors pourquoi persistent-elles (hors intervention humaine) depuis des siècles/millénaires sans jamais disparaître Certes ces micro-organismes connaissent des mutations génétiques mais par exemple la bacterie de la tuberculose est connue depuis l'antiquité et le seul reservoir de la bacterie est l'homme.  [...] Sachant que toute infection mène à la mort de l'hôte (donc disparition de la bacterie) ou a la survie de l'hote (mais avec destruction de la bacterie donc dans les deux cas a la mort du pathogene), je me demandais pourquoi la sélection naturelle n'a pas fait effet sur cette bacterie (selectionnant les bacteries avec le moins d'effets nefastes pour l'homme, très faible prolifération histoire d'infecter un maximum de monde avant d'être détectée).  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 6

Le taux de mutation naturelle par génération de toute cellule est fixe, donc une augmentation du taux de mutation va toucher les organismes multicellulaires les plus évolués.  [...] Le danger est qu'un jour, un cataclysme affectant profondément les supra -organisme (les sociétés humaines pourraient être comparées à une fourmilière, les hommes aux fourmis ou aux abeilles d'une ruche, l'individu coupé de sa base est perdu), peut avoir pour conséquence que les individus survivants seront incapable de le régénérer rapidement et peut être une terrible sélection naturelle se produira.  [...]

Prise de sang

c'est ce que j'ai écrit en gros. à part un alien doté d'un super labo, aucun biologiste ne vous ennuyera. c'est indétectable point barre quelle que la nationalité ou la planète d'origine du médecin.   [...] Eh bien je pense surtout qu'étant des hormones, elles sont métabolisées, c'est à dire détruites, comme les autres... elles ne laissent pas de trace parce qu'elles sont une substance que l'organisme produit en permanence et qu'il a l'habitude de supprimer si vous voulez, et que les produits de cette destruction ne sont donc pas différenciable de ceux produits par la destruction des hormones produites naturellement par le corps de votre fiancée.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 7

De la même manière qu'au niveau cellulaire, des êtres unicellulaires avaient des fonctions multiples(locomotion, phagocytose, digestion...) et que l'évolution des organismes multicellulaire alla de paire avec une spécialisation tissulaire. Le danger de cette évolution est donc une spécialisation trop poussée des individus, aboutissant chez certains à une perte ou diminution de certaines facultés rendant leur survie difficile en cas de destruction du tissu social(cataclysme).  [...] L'homme s'est crée un environnement qui le protège et l'isole du milieu naturel, la pollution, la destruction de l'habitat naturel, décima ceux qui vivaient au plus près de ce milieu naturel. L'évolution de l'homme reste donc liée à un cataclysme détruisant la civilisation, à l'éducation qui est variable et donc stimule des facultés cognitives différentes(émotivité par part importante des stimulations visuels, films, match, jeux vidéos, analyse imaginaire par l'écrit, communication mondialisé).  [...]

[Microbiologie] Microcosme

Les micro organismes ont la grande faculté de pouvoir s'adapter et donc les étudier dans une condition donné ne montre qu'un éclairage très partiel sur leur possibilités naturelles. Beaucoup de gènes ne sont exprimer que dans une conditions donner et si on est pas dans cette bonne condition on peut être naïvement amené a penser que ce gène ne sert à rien.  [...] L'héradication complète d'un micro organisme est pas si fréquent que ça dans la nature même si en réalité dans la nature c'est plus guerre avec arme de destruction massive que le monde des bisounours.  [...]