• Santé - Couches, Forme, épiderme, Règle, Régénération, Cellules

Les épithéliums et régénération ?

tout dépends de quel épithélium on parle mais en général c'est un région ou il y a des cellules capable de se diviser et qui vont ensuite migrer ^^ pour l'épiderme par exemple on aura une couche de cellules prismatique et/ou cubique dite couche germinal qui est situé en profondeurs et dans la quelles les cellules preuve se diviser puis migrent vers les couches plus superficiel de l'epiderme pour assurer leurs régénération.  [...] mais toute ces couches forme l'épithélium ^^ et c'est le derme qui forme le tissus conjonctif qui nourrit l'épiderme j'ai pris l'exemple de l'épiderme pour te montrer qu'il n'y a pas de règle absolue concernant la régénération des cellules d'un épithélium tu te doute bien que dans le cas de l'endothelium (l'épithélium qui est au contacte du sang dans les artère et veines) qui lui est un pavimenteux simple (donc une seul couche) ne se régénère pas de la même manière.  [...]

pellicules

Les pellicules, ainsi que les démangeaisons qui y sont associées sont le résultat de l'accumulation de cellules mortes sur le cuir chevelu. Des cellules de peaux mortes se détachent quotidiennement de notre cuir chevelu. C'est ce que l'on appelle la desquamation qui est la suppression des couches superficielles de l'épiderme sous forme de petites lamelles ou squames.  [...] Les personnes souffrant de pellicules produisent des cellules de peaux mortes sur le cuir chevelu à un rythme anormalement rapide. N'ayant plus le temps de se dissoudre, ces cellules s'agglomèrent pour former ces fameux flocons blancs visibles.  [...]

Question simple de biologie cellulaire

Pour ce qui est des cellules unipotentes, c'est par exemple les cellules de la couche germinative de régénération de l'épiderme C'est à dire les kératinocytes souches.  [...] Les cellules au fond des épithéliums stratifiés, au contact de la membrane basale, servent généralement à régénérer l'épithélium et sont des cellules souches unipotentes, parfois bipotentes ou tripotentes (multipotentes donc). Mais dans l'épiderme les cellules de la stratum basale se comportent belle et bien comme des cellules souches unipotentes, qui donnent des kératinocytes qui se différencient à mesure qu'ils migrent vers les couches plus superficielles (apicale).  [...]

La peau en détail | Dossier

Bien connaître la peau, c'est déjà comprendre un peu mieux le champ de bataille. Constituée de plusieurs couches, la peau humaine recèle notamment des follicules pilosébacés (une minuscule poche traversant la surface de l' épiderme, du derme et de l'hypoderme), siège des lésions caractéristiques de l' acné. Quelques rappels.  [...] L ' épiderme est la partie la plus superficielle et la plus mince de la peau. Il est formé lui-même de plusieurs couches (cinq) et est constitué de quatre types de cellules différentes.  [...]

cheveux = cellules mortes ?

Les poils et cheveux sont très vivants (la preuve, ils poussent, tombent, se renouvellent...). Il y a en plus à leur base un follicule qui produit le poil. Il y a également des cellules souches impliquées.  [...] Ce sont des cellules en couronnes appelées matrice et contenant entre autres des mélanocytes qui vont, par division longitudinale successives depuis le pôle basal vers le pôle apical du follicule, permettre la croissance du cheveux proprement dit. Ces même cellules (kératinocytes) vont à la sortie du follicule dégénérer (comme pour l'épiderme externe) et former des couches concentrique - de cinq à douze cellules d'épaisseur pour la plus externe (cuticule) jusqu'au cortex et à la medulla.  [...]

Définition | Ectoderme - Ectoblaste | Futura Santé

L'ectoderme, ou ectoblaste, est le feuillet embryonnaire externe qui forme les couches externes ( épiderme, muqueuses, dents...) des métazoaires et une partie du système nerveux et sensoriel ( oreille interne, cristallin de l' oeil ).  [...]

[Biologie Cellulaire] Aide pour culture en boite de Pétri de cellules type cellules d'oignons.

Tout d'abord merci pour la rapidité de votre réponse, je ne peux malheureusement vous en dire plus sur le projet auquel je travaille. Je peux toutefois expliquer la zone qu'il m'est nécessaire d'analyser. Il me faut des cellules d'une forme classique (epiderme oignon) car j'aimerai pouvoir les distinguer facilement.  [...] Pour m'aider, je voudrai juste que vous me disiez quelles cellules peut on cultiver dans des boites de Pétri (sur un milieu gélosé de préférence). Cellules végétales ou animales Si je parle de cellules d'épiderme d'oignon, c'est parceque ce sont des cellules qui sont relativement grosse, de forme rectangulaire ou l'on distingue le noyau.  [...]

Les pommes de terre aident-elles à soigner les ampoules au pied ?

Très fréquentes chez les marcheurs et les sportifs, les ampoules au pied provoquent un décollement de l' épiderme, la couche superficielle de la peau. Egalement appelées phlyctènes, ces poches sont souvent localisées sur la partie postérieure du talon ou sur la voûte plantaire.  [...] Grâce à son pouvoir antioxydant, la vitamine C participe aussi aux processus de régénération des cellules de l'épiderme.  [...]

Toxicité sous nano-surveillance | Dossier

L'étude des cellules en culture est essentielle pour décortiquer les mécanismes moléculaires de la prolifération cellulaire. CNRS Photothèque / RAGUET Hubert - Reproduction et utilisation interdites.  [...] Les nanoparticules d'oxyde de titane restent cantonnées aux couches superficielles de l' épiderme et ne pénètrent quasiment jamais jusqu'au derme, sauf le long des cellules folliculaires qui génèrent les poils. Les recherches du consortium NANOderm doivent cependant se poursuivre pour savoir si la peau malade (brûlure, psoriasis, etc.) joue aussi efficacement son rôle de barrière.  [...]

Carcinome : à quoi ressemble-t-il ?

Il est issu des cellules basales de l' épiderme d'où son nom de basocellulaire. On en dépiste en France environ 80 nouveaux cas pour 100.000 habitants par an, soit environ 50.000 nouveaux carcinomes basocellulaires chaque année, rien qu'en France.  [...] Il est issu de couches plus superficielles de l'épiderme, où les jonctions entre les cellules ressemblent à des épines, d'où son nom de spinocellulaire. On l'appelle aussi carcinome épidermoïde.  [...]