• Santé - Cônes, Bleus, Origine

[Evolution] Dichromatisme, trichromatisme, tétrachromatisme, ...

Déjà, j'aurais aimé savoir comment ça se répartissait chez les différents animaux. les autres primates sont-ils tous trichromates Je sais que certains oiseaux nous battent avec 4 ou 5 cônes. Qu'en est-il chez les autres animaux Chez les individus dichromates, quels sont les cônes présents Notamment, mon chat ne voit-il pas sa balle parce qu'elle est bleue parce qu'elle est immobile parce qu'il est idiot.  [...] Proviennent-ils de la duplication d'un seul gène Où se trouve le gène des cônes bleus A-t-il une origine évolutive différente (ce que laisse penser son spectre de sensibilité nettement différent des deux autres).  [...]

La thyroïde permet la vision des couleurs !

Ces cônes se distinguent par la présence de différentes molécules photoréceptrices (dites opsines) qui sont sensibles à des longueurs d'onde distinctes (dans l'UV/-leu et dans le vert chez les rongeurs ). L'intégration du signal apporté par les hormones thyroïdiennes se caractérise alors par une activation des opsines sensibles au vert, mais par un arrêt de la synthèse des opsines sensibles à l'UV-bleu.  [...] De plus, en réduisant l'activité thyroïdienne des souris adultes pendant plusieurs semaines, tous les cônes ont accéléré la synthèse d'opsines sensibles aux UV-bleu et réduit la production de celles sensibles au vert. En rétablissant l'équilibre hormonal thyroïdien, les cônes ont alors retrouvé leur type d'origine, soit bleu soit vert.  [...]

Daltonisme : je n'y comprends rien !

- d'une part parce que du point de vue des stimuli, les récepteurs bleus et rouges de la rétines sont aussi un peu sensibles aux radiations dont les longueurs d'onde correspondent au vert,  [...] Comme je le disais plus haut, les cônes servent à capter le signal, mais la couleur sera traitée par les cellules ganglionnaires dans les axes bleu-jaune et rouge-vert.  [...]

[Biologie Cellulaire] Comment, après transgenèse à l'aide d'un adénovirus, le gène épisomal, non réplicatif est répliqu...

Ils existe trois types de photorécepteurs à la sensibilité spectrale différentes. Les cônes. Cette sensibilité est définie par les opsines. Dans les cônes bleu il y a de l'opsine S, dans les cônes vert de l'opsine M, et dans les cônes rouges de l'opsine L.  [...] Oui. Mais le transgène est également probablement présent dans les cônes bleus. Toutefois, comme l'expression du transgène est dépendante d'un promoteur cellule-spécifique (que l'on ne trouve que dans les cônes rouges et verts), il ne sera pas exprimé dans ces cônes bleus.  [...]

[Divers] Quel est le venin le plus rapide?

Une des plus jolies et des plus dangereuses de toutes les pieuvres australiennes est la petite pieuvre à anneaux bleus, Hapalochlaena maculosa, reconnaissable immédiatement grâce à ses marques bleu brillant sur les tentacules et le corps. Elle est commune sous les rebords des rochers et dans les bassins rocheux découverts par la marée, quelques fois cachée dans des coquillages vides.  [...] Y'a pas a dire, l'Australie est vraiment un paradis terrestre. J'avais jete un coup d'oeil il y a quelques mois sur toutes les sales betes qu'ils ont dans ce coin la. La pieuvre a anneaux bleus en faisait partie mais on peut rajouter quelques serpents de mers, poissons pierres, cones etc qui sont de belles salo*eries (et encore je ne parle que ce qui se trouve dans la mer).  [...]

Northern blot

si tu as un smear c'est qu'a un moment donnée tes ARN ont été en contact avec des RNAses. Et pour ça il suffit par exemple que dans un moment d'inattention toi ou un autre dans le labo aient touché le tube d'arn à mains nu ou encore que tu ais touché ta peau avec tes gants... enfin bref les occasions sont multiples.   [...] Les RNAses cutanées ont pour principale origine les bactéries de la peau. Ceci dit elles ne constituent pas la principale source de contamination des RNAses. Pense plutot a tes pipettes et tes cones.  [...]

Une thérapie génique a rendu la vision des couleurs à des singes

Il y a maintenant deux ans, ces deux singes ont subi une intervention pour recevoir des gènes, d'origine humaine, véhiculés jusque dans les cônes par un adénovirus inoffensif. Ces gènes servent à fabriquer une protéine de la famille des opsines, ces pigments sensibles à la lumière et fonctionnant au sein d'un complexe moléculaire appelé rhodopsine.  [...] Il montre qu'il est possible de traiter des troubles de la vue, même quand l'origine est congénitale, ce qui n'allait pas de soi. De plus, comme le soulignent les auteurs, l' ADN utilisé pour la réparation était humain, ce qui fait un problème de moins pour le transfert de cette technique chez l'homme.  [...]

[Physiologie] explication des éblouissements chez les patients achromates

En fait, je ne comprends pas l'origine des éblouissements. Chez ces personnes, seules les cellules en bâtonnets sont fonctionnelles. Or ces cellules sont plus sensibles à lumière que les cônes. Cependant, si ces personnes n'ont pas plus de bâtonnets que les personnes saines, je ne vois pas pourquoi elles sont sujettes à des éblouissements.  [...] -les cônes ont une fonction de filtration des rayons qu'ils ne peuvent plus assurer. (cependant, j'ai lu que ce ne sont pas les pigments qui ne sont pas fonctionnels mais la transduction du signal).  [...]

Structure de la rétine : cônes, bâtonnets et perception visuelle | Dossier

Il remarque que certains cônes ont une réaction électrique maximale différente. Ces résultats semblent indiquer l'existence de trois sortes de cônes ayant une absorption maximale, une dans le bleu-violet, à 420 nanomètres, la deuxième dans le vert, à 530 nm, et la troisième à 565 nm, dans le jaune-rouge.  [...] Pour bien se rendre compte de la différence de vision entre la vision diurne des couleurs avec les cônes principalement et la vision nocturne des valeurs avec les bâtonnets, on peut comparer les rétines des oiseaux diurnes et nocturnes. on y voit bien la différence de nombre de photorécepteurs, essentiellement des bâtonnets pour les nocturnes.  [...]

[Physiologie] La vision des couleurs

La perception des couleurs est possible grâce aux cônes. Il y en a 3 sortes, chaque sorte étant davantage sensible à l'une des trois couleurs primaires par addition. rouge, vert, bleu.  [...] Progressivement, les cônes s'étalonnent. En effet, le magenta étant une superposition de bleu et de rouge, les cones L (rouge) et les cones S (bleu) sont principalement sollicités par le stimulus. Ils vont s'habituer à voir du magenta. Donc sur fond gris, les cônes M (vert) transmettront un signal beaucoup plus important que les deux autres types de cones.  [...]