• Santé - Complexe, Antigène, Cellule

[Immunologie] Immunologie, réaction inflammatoire

Si j'ai bien compris, il existe une grande variété de phagocytes... dans cette variété, on trouve les cellules dendritiques. Elles possède de longs prolongements cytoplasmiques leur permettant de reconnaitre les organismes. iLS sont présents un peu partout dans le corps, sauf le cerveau.  [...] Chaque cellule possède sur sa paroi des molécules du complexe majeur d'histocompatibilité. C'est la carte d'identité de l'organisme. Quand une cellule dendritique, ou cellule présentatrice d'antigène la mange, elle va avoir sur sa surface un peptide, ou antigène qu'elle pourra transmettre à tout les lymphocytes quelle rencontrera avant d'arriver aux ganglions, où elles réveillera pleins de lymphocytes (molécule cytokines) et leur transmettra l'antigène de défense.  [...]

[Immunologie] Reconnaissance des CPA par les LTC

Help, quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce qui empêche un Lymphocyte T cytotoxique de se retourner contre les cellules présentatrices d'antigène qui les ont sélectionné.  [...] un LTcytotoxique est capable de reconnaître un complexe CMH1 - antigène sur une cellule infectée par un virus pour la détruire et enrayer l'infection. Mais qu'est-ce qui l'empêche de reconnaître ce même complexe CMH1 - antigène sur une cellule présentatrice d'antigène-type cellule dendritique dans un ganglion- et du coup de la détruire.  [...]

[Immunologie] Lymphocyte B

alors dites moi, dans le but de s'activer.les lymphocyte B se lient -ils avec le complexe CMH-peptide antigénique qui est présenté par les CPA (cellule présentatrice d'antigène) ou se contentent-ils des stimulations causées par les IL (interleukine) qui sont produites également par les CPA.  [...] Ben justement si..,comme je l'avais expliqué pour les antigène thymodépendant, l'antigène qui est d'abord capté par les récepteurs antigéniques du lymphocyte B(c'est-à-dire des immunoglobulines de membrane) est ensuite présenté sous forme peptidique au lymphocyte T associé aux molécules du complexe majeur d'histocompatibilité de classe 1(CMH de classe 1),la cellule T une fois activée produit des cytokines qui vont favoriser la prolifération, la maturation et la différentiation des lymphocyte B(en plasmocyte).  [...]

[Immunologie] IgM, IgG et lymphocyte B

Ce BCR est en fait un récepteur de type immunoglobuline (Ig) qui en primo-infection est de type IgM. Une fois l'antigène lié au BCR, il y a une internalisation du BCR/antigène et dégradation de l'antigène dans la cellule B. les peptides formés sont présenté dans le complexe CMH du LB.  [...] 3) Il faut que tu imagine un processus qui est en perpétuel renouvellement. Les IgM à la surface de ta cellule vont au bout d'un certain temps être internalisées même en l'absence de liaison à l'antigène, pour être dégradées. Elles sont remplacées par des Ig nouvellement synthétisées. ok.  [...]

[Immunologie] diverses questions (immunité naturelle , adaptative , ...)

1.Neutralisation. l'anticorps bloque la fixation des bactéries aux adhésines des surfaces cellulaires donc la bactérie ne peut plus rentrer dans la cellule ainsi le cycle de l'agent infectieux est bloqué.  [...] 2.Activation du complément. anticorps se lie à l'antigène -. complexe immuns auquel se lie c1q -. on abouti à la lyse cellulaire par le complexe d'attaque membranaire.  [...]

Une clé du système immunitaire vient d'être découverte

Lors de leur maturation, les thymocytes expriment des récepteurs membranaires appelés récepteurs T ou TCR ( T cell receptor ) qui doivent reconnaître un antigène lié à une molécule du CMH (complexe majeur d'histocompatibilité). Les cellules en maturation subissent une sélection au cours de laquelle sont conservés les thymocytes capables de reconnaître un complexe CMH-antigène.  [...] Pour Michael Demetriou, l'un des auteurs de l'article, c'est une découverte importante pour la compréhension de la maturation du système immunitaire. la manière dont les lymphocytes T sont sélectionnés pour leur réactivité aux antigènes a été longtemps une énigme, et ici nous avons fait une avancée majeure dans la compréhension de la façon dont s'opère cette sélection.  [...]

[concours kiné] QCM ADERF

Une cellule infectée peut donc présenter l'antigène à sa surface à l'aide du CMH de classe 1, et cet antigène va donc être reconnu par le TCR des TD cytotoxiques.  [...] De plus la cellule dendritique (CPA professionnelle) est capable de faire de la présentation croisée c'est-à-dire capter l'antigène exogène via son CMHII et le présenter via son CMHI. Cette présentation est utilisée pour la réponse anti-tumorale par exemple.  [...]

[Biologie Cellulaire] Récepteurs lymphocytes T

Sur les lymphocytes T (LT), que ce soit les CD4 ou CD8, le récepteur de l'antigène est le TCR (T Cell receptor ou récepteur des cellules T en français si tu préfères ).  [...] J'ai mon antigène exogène qui est exprimé à la surface de la cellule présentatrice, par le CMHII. Mon récepteur CD4 va donc le reconnaitre. Que va reconnaitre TCR si l'antigène est uniquement présenté par CMHII Il reconnait aussi l'antigène fixé aux récepteurs CMH ou la reconnaissance se fait ailleurs.  [...]

[Immunologie] Nature des antigènes reconnus par les LB et les LT8

Dans ce cas si les LB reconnaissent aussi les antigènes cellulaires comme les LT8 les anticorps ensuite produits vont aller neutraliser les antigènes au bout de ces cellules infectées et le complexe anticorps-antigène va être phagocyté, dans ce cas les LTC ne servent plus à rien vu qu'ils n'auront pas à lyser la cellule infectée, qui sera déjà neutralisée par les anticorps sus-cités.  [...] Bah sur mon cours c'est marqué que les LT8 se multiplient à l'identique que s'il y a eu interleukine sécrétée par les LT4, or sur Internet ils disent que les LT8 sont capables de se multiplier seuls après avoir reconnu un complexe antigène-CMH I. Bizarre tout ça.  [...]

Activation des lymphocytes lors de la sélection clonale?

CPA comme complexe protéique de l'antigène oui bien sur comment alors les cellules infectée par des virus sont elle éliminée.  [...] je t'avoue que ce que je ne sais pas c'est ce qui se passe lorsque la cellule ennemi est détruite et que le fragment de son antigène circule librement dans le sang, dans ce cas je pense que ce que tu dis est vrai, parce qu'il n'y a aucun danger à avoir à faire à un simple antigène, c'est comme la carte d'identité d'un soldat ennemi mort par analogie aux armées humaine.  [...]