• Santé - Coeur, Muscle, Organisme

Définition | Coeur - Coeur | Futura Santé

Le coeur est un muscle qui a pour fonction de faire circuler le sang dans l'organisme en agissant comme une pompe par des contractions rythmiques. Il est capable de faire circuler 4 à 5 litres de sang, en permanence, depuis la naissance jusqu'à la mort. Chaque jour, le coeur doit battre en moyenne 100.  [...] Le côté gauche du coeur est trois fois plus musclé que le coeur droit puisqu'il doit être capable d'envoyer le sang à tout l'organisme, de la tête aux pieds.  [...]

Le myocarde et les muscles striés

Le coeur est considéré comme un muscle myocardique strié certes particulier, mais qu'est ce qu'il lui donne une telle particularité et empêcherait l'accumulation d'acide lactique qui causerait la crampe, bref y a t il des cas d'anaérobie ou le muscle myocardique n'effectue que l'aerobie.  [...] Sinon, le coeur est le muscle le plus oxydatif de l'organisme. il utilise préférentiellement les lipides comme substrats (qui ne peuvent être utilisés en anaérobie), et synthétise très peu de lactate. au contraire, il en est consommateur (lorsque la lactatémie augmente, le lactate est capté par les cellules myocardique et transformé en pyruvate pour être utilisé par la mitochondrie).  [...]

Définition | Myocarde - Muscle cardiaque | Futura Santé

Le myocarde, ou muscle cardiaque, est le muscle strié épais et creux qui représente la partie du coeur capable de se contracter.  [...] Du point de vue étymologique, myocarde signifie muscle du coeur. Il en forme la masse principale. Le myocarde est composé de cellules musculaires cardiaques spécialisées appelées cardiomyocytes ou cellules myocardiques.  [...]

Le coeur, son fonctionnement et ses cellules | Dossier

Le coeur est un muscle automatique qui se contracte de façon cyclique, selon une séquence immuable, tout au long de notre vie. Qu'est-ce qui permet ces contractions Comment s'organise leur cycle C'est ce que nous allons voir à présent.  [...] Le coeur est un muscle qui n'est pas absolument uniforme et il est possible de distinguer deux types de cellules musculaires cardiaques ( cardiomyocytes ) en son sein (Figure 6A). La grande majorité des cardiomyocytes est constituée par des cellules contractiles qui assurent le travail mécanique du coeur.  [...]

Cancer du coeur ??

les tumeurs secondaires (métastases) du coeur sont également très rares. le péricarde peut être envahi à partir d'un cancer bronchique voisin. le coeur est un organe important pour la thérapeutique des cancers. certains traitements sont toxiques pour son muscle (le myocarde) ou ses vaisseaux (artères coronaires) et peuvent être contre-indiqués en cas d'atteinte cardiaque initiale, due notamment à l'âge.  [...] sur le coeur lui-même elle provoque une fibrose du muscle et des vaisseaux (artères coronaires) qui l'alimentent, en général discrète et sans conséquence. cependant ces risques conduisent à protéger le coeur en cas de radiothérapie du thorax ou, s'il faut traiter un cancer voisin, à donner à cet organe une dose aussi réduite que possible, sur la plus petite partie possible.  [...]

embryologie et formation de la vie

j'a aussi cru comprendre qu'on m'avait dit que le coeur était le premier organe a apparaitre dans le développement. le coeur est-il un muscle ou je me trompe.donc il apparait avant les os.  [...] Le coeur est bien un muscle, et il me semble en effet que c'est un des premiers organes fonctionnels du foetus (mais je ne suis pas spécialiste en embryo humaine, je suis plus à l'aise avec des drosophile ).  [...]

Electrostimulation

Par mouvement, on va plutôt s'intéresser aux contractions musculaires, il y'a des muscles qui se contractent involontairement sans que nous en ayons donné l'ordre, par exemple le myocarde (muscle du coeur), si vous déconnectez le coeur de l'organisme, celui-ci continue de battre tant que vous lui perfusez du liquide biologique.  [...] Le motoneurone n'a pas pour ordre d'amplifier la réponse, il sert de relais entre la moelle épinière et le muscle. l'intensité du message ne varie pas entre le cortex et le muscle, puisque l'unité d'un message nerveux. appelé le potentiel d'action, ne varie pas en amplitude, et est fidèlement retransmis des neurones pyramidaux, aux motoneurones et ensuite aux muscles.  [...]

Effets du sport sur le coeur

Tout est une question de substrat énergétique utilisé. Le muscle va utiliser les différents substrats énergétiques en partant du plus rapidement disponible. Au début de l'effort, l'organisme est au repos. Le sang n'est pas préférentiellement envoyé aux muscles, ce qui limité fortement l'oxygène disponible. On a donc, par ordre d'activation.  [...] Attention, je parle de voies métaboliques dans le muscle uniquement. Je n'ai pas de chiffres sous la main concernant le moment ou l'organisme commence à faire de la lipolyse dans le tissu adipeux de façon intense, mais 20-30mn me semble en effet une bonne approximation.  [...]

fréquence cardiaque

De plus à force d'entrainement un atlète poura modifier son rythme cardiaque dans le but de mieu oxygéner ses cellules. Il ne faut pas oublier que le coeur est un muscle. Un athlète va en faisant ces test savoir où il en est s'il pourra ou non améliorer ces capacités, en clair voir s'il peut forcer ou pas.  [...] Lorqu'il y a augmentation de l'activité d'un organe (par exemple le muscle lors d'un exercice physique), il va falloir augmenter l'apport en O2 pour alimenter cet organe. Pour augmenter cet apport en oxygème le coeur va battre plus fort (augmentation de la puissance de contraction) et plus vite (augmentation de la fréquence cardiaque).  [...]

[Biologie Cellulaire] Tumeurs et muscles

alors pour commencer, oui les muscles peuvent être la cible de phénomènes de tumorisation et de cancérogénèse. Le coeur est un muscle, donc il peut a priori en être la cible. Maintenant, je ne sais pas si c'est courant.  [...] A propos des néoplasies des muscles, quand il s'agit de muscles striés (coeur ou muscles classiques du genre biceps), on parle de rhabdomyomes (ou rhabdomyosarcomes quand ils sont malins) et pour les muscles lisses (intestins, certains sphinters), on parle de léïomyomes (ou léïomyosarcomes quand ils sont malins).  [...]