• Santé - Code, Protéines, Chaîne

[Biologie Cellulaire] D'où proviennent les protéines membranaires de la mitochondrie ?

Un peu de mal à trouver des infos concernant les protéines membranaires. On a par exemple MT-ATP6 clairement identifié comme gène mitochondrial et à côté de ça ATP5F1 comme gène nucléaire si je ne m'abuse.  [...] Dans mon souvenir, l'ADNm (mitochondrial) code pour 13 protéines membranaires appartenant toutes à la membre interne de la mitochondrie. ces 13 protéines font partie de trois complexes de la chaîne chargés de la production d'ATP.  [...]

[Biologie Cellulaire] les proteines consommées

je sais que nous produisons des proteines à partir de l'ADN (et plus precisement de l'ARN) au niveau des ribosomes qui traduisent la chaine en une suite d'acides amines via le code genetique.  [...] Mais alors quant aux proteines que nous consommons je sais qu'elles sont transformes en acides amines dans l'organisme et alors ces acides amines que deviennent-ils dans l'organismeils se retransformes en proteines.  [...]

[Biologie Cellulaire] 2 petites questions sur la mutation de l'ADN

Tout d'abord la synthèse des protéines s'effectuent en deux phases, La transcription et la traduction, ton problème se situe au niveau de noyau dans la transcription du Brin transcrit. Tu sais que la séquence de base azotée de l'ADN d'un gêne représente un code pour l'agencement des acides aminée d'un chaine polypeptidiques.  [...] Donc pour répondre a ta première question, le brin transcrit et le brin non transcrit de l'ADN ( acide désoxyribose Nucléique ) sont complémentaire entre leurs base azotée ( exemple. Adénine avec Thymine ou Guanine avec Cytosine) donc si il y a une mutation anormale au niveau de l'adn les deux brins seront par conséquence muté au niveau d'un de leurs enchainement complémentaire.  [...]

chromatine et adn mitochondrial

Il est présent en des dizaines d'exemplaires par cellule et pas seulement 2. Il n'y a qu'un promoteur commun. Il est monocaténaire. Il n'y a pas d'intron. Le code génétique n'est pas le même et il a ses propres ARN de transfert utilisé pour la traduction. Il n'est pas lié aux histones.  [...] Enfin il ne code que pour des protéines de la chaîne respiratoire et des ARNt.  [...]

ADN mitochondrial

Il reste cependant un ADN bactérien minimal (1000 fois plus petit que celui d'une bactérie autonome) dans la mitochondrie, présent en environ 10 exemplaires par mitochondrie. Il code pour les ARN de transfert, les ARN ribosomaux, certaines protéines des complexes de la chaine respiratoire, etc.  [...] l'ADN mitochondrial code pour des ARNt des ARN ribosomaux, quelques proteines de la mitochondrie. Ce genome se modifie avec l'age de la cellule, et il peut se produire des pertes relativement importantes d'ADN. L'endomagement du genome mitochondrial entraine l'apoptose (mort) de la cellule.  [...]

Codon initiateur et protéine

Il faut séparer procaryote d'eucrayote car les ARNm sont respectivement polycistronique et monocistronique. Un cistron est une région du génome correspondante à l'unité de codage pour une chaîne polypeptidique (=région codante d'un gène). Un ARNm monocistronique ne code qu'une chaîne protéique, un ARNm polycistronique en code plusieurs.  [...] Un complexe ribonucléoprotéique (formé de petites ribonucléoprotéines nucléaires snRNP) appelé spliceosome va venir se fixé à l'ARN pre messager (c'est le nom de l'ARN avant l'épissage). Une partie du complexe va d'abord reconnaitre la jonction intron exon.  [...]

ADN mitochondrial - Page 2

Cette mithocondrie fait une reele symbiose avec nos cellules... elle fait la respiration en apportant l'energie necessaire à la cellule et nos cellules elle syinthetisent dons les ribosomes libre du cytosol de protéines pour la mitho (qui evidement tu l'auras compris ne sais pas syinthetiser).  [...] elle fait la respiration en apportant l'energie necessaire à la cellule et nos cellules elle syinthetisent dons les ribosomes libre du cytosol de protéines pour la mitho (qui evidement tu l'auras compris ne sais pas syinthetiser).  [...]

[Génétique] C'est inscrit dans les gênes

Une suite de plusieurs nucléotides constituent une séquence, pouvant être codante (gène) ou non. Une fraction de ces gènes codent pour la synthèse de protéines, qui ont des fonctions structurales, enzymatiques,etc& dans l'organisme. Le collagène par exemple, confère une résistance mécanique aux tissus.  [...] La séquence de nucléotides peut être divisée en codons, ces deniers étant une suite de trois nucléotides. UUA CGA CGU U& Chaque codon code pour un acide-aminé, ces derniers étant les constituant des protéines. Donc une séquence d'ADN, par l'intermédiaire d'une séquence d'ARN, peut coder pour une séquence d'acides aminés et cette dernière, qui ressemble à une chaîne, se replie sur elle-même en adoptant une conformation qui dépend de la nature de la séquence (sa composition en acides aminés) et qui dictera la fonction de la protéine.  [...]

Définition | Code génétique | Futura Santé

Le code génétique est un ensemble de règles de correspondance permettant au message génétique constitué de nucléotides d'être traduit par une cellule en une chaîne polypeptidique formée d' acides aminés. D'un côté, le message génétique utilise quatre nucléotides et, de l'autre côté, 20 acides aminés différents servent à construire des protéines.  [...] Pour fabriquer une protéine, la cellule doit d'abord transcrire l' ADN en un ARNm ( ARN messager), qui est le complément du brin codant de l' ADN. Par exemple, pour une séquence CCG sur l'ADN, on trouvera GGC sur l'ARNm, car les bases G et C sont complémentaires.  [...]

Apparition de l'ADN

Idem pour l'ADN.. au début les hormones ensuites, le message devient un code composé de 4 L qui permet directement de décrire l'ensemble des proteines de la cellule, ou diverse réaction en chaine au niveau de l'interaction avec le noyau... et une morale qui par son unité entraine la cohérence du comportement des cellules de l'organisme.  [...] L'apparition même de l'ADN est peu probable en sois si il ne s'agit de l'évolution d'un signale... au début était le signal et la réaction chimique à ce signale, puis le signale s'est complexifiée, par diversification des réactions de coordination possible, jusqu'à que la réaction en question permette de produire un nombre arbitraire de proteines à partir d'une complexité arbitraire de signale, l'ADN, n'ayant plus comme contrainte que d'être adapté à l'échange, c'est à dire modulable et stable.  [...]