• Santé - Cholestérol, Niveau, Membrane

[Biologie Cellulaire] cholesterol au niveau de la membrane

[Biologie Cellulaire] cholesterol au niveau de la membrane.  [...] est ce que l'hémicouche interne de la membrane plasmique est plus riche en cholesterol.  [...]

Molécules et le vivant

La membrane plasmique quant à elle est composé de liaisons CH que ce soit au niveau de l'acide gras ou même du glycérol des phospholipides, ou encore des protéines membranaire qui font partie intégrante de la membrane, du cholestérol, et à peu près tout ce qui s'y trouve, même si comme tu le dis, a elle seule elle n'est pas vivante puisque c'est un ensemble procédural, mais quelque chose composé de matière minérale ne peut être considéré comme faisant parti de vivant, car inerte et par définition, non organique.  [...] mais si l'eau est essentielle à la vie ( la vie telle qu'on la connait ) ca n'en fait pas quelque chose de vivant, une marre d'eau n'est pas vivant, au même titre qu'un dépot membranaire informe de phospholipides n'est pas vivant non plus (je te l'accorde être en présence de forme réduite du carbone ne suffit pas) ni même un dépot cristallin/minéral organisé en vue de former une carapace.  [...]

[Biologie Cellulaire] le cholesterol et les lipides dans la membrane plasmique...

Dans la membrane d'une cellule eucaryote, il existe une molécule de cholestérol pour une molécule de phospholipide. Le changement de ces proportions peut changer la fluidité de la membrane. En effet le cholestérol renforce la solidité de la membrane. cette molécule possède un groupement polaire et un noyau stéroïde.  [...] En ce qui concerne le cholesterol, il y a souvent 1 cholesterol pour 1 lipide (cela est dû à ses propriétés de stabilisateur membranaire ). Toutefois, le cholesterol n'est pas présent chez les procaryotes, et c'est l'ergosterol qui est présent dans les membranes plasmiques des eucaryotes végétaux.  [...]

[Biologie Cellulaire] Les effets de la température et du cholestérol sur la fluidité de la membrane plasmique

par exemple, j'arrive pas a trouver pourquoi la fluidité de la membrane augmente quand la température augmente, et pourquoi le cholestérol permet a la membrane de garder une certaine rigidité.. voila.  [...] Le cholestérol quant à lui est une molécule polycyclique, donc assez stable thermodynamiquement. Il se trouve en quantité nettement moindre que les phospholipdes, et surtout dans les radeau lipidiques qui sont de véritables points denses et durs de la membrane.  [...]

le cholesterol

Pour être honnête je sais pas quel est le rôle du cholestérol dans la sécrétion hormonale. Tout ce que je sais c'est que le cholestérol est très pr ésent eu niveau de la membrane plasmique dont il augmente la viscosité et qu'il peut passer rapidement d'une couche à l'autre par le phénomène de flip-flop.  [...] Oui juste pour préciser (mais Gechan a parfaitement répondu ), le cholestérol est généralement estérifié puis sert donc de précurseur. Ce qui est important c'est que les hormones stéroïdes ont une structure basée sur celle du cholestérol (qui est un lipide ) et donc ces hormones sont lipophilles (elle traversent librement la membrane plasmique) et vont se fixer générallement sur des récepteurs intracytoplasmiques et non pas membranaires comme la plupart des autres molécules informatives.  [...]

[Biologie Cellulaire] une membrane très fluide est elle très perméable?

La fluidité de la membrane dépend de la composition en lipide. Une membrane composée exclusivement de phospholipide sera très fluide (les phospholipides se déplaçcant rapidememnt dans la membrane) tandis qui'une membrane contenant beaucoup de cholestérol (moins mobile) sera beaucoup moins fluide.  [...] Me semble qu'une membrane composée uniquement de phospholipides est au contraire très rigide, et que le cholestérol va dans un premier temps augmenter la fluidité en limitant les interactions entre les chaînes des AG, et ainsi éviter que la membrane ne se fige.  [...]

membrane plasmique

Il s'agit du cholesterol, il joue un rôle au niveau de la fluidité des membranes cellulaires animales. Il n'y a pas de cholesterol au niveau des membranes cellulaires végétales et bactériennes (exception pour les bactérie = mycoplasme, ils possèdent du cholesterol qui provient des cellules eucaryotes animales qu'ils infestent).  [...] Pour info aussi. le cholesterol est un stéroïde et est le précurseur à partir duquel sont synthétisés les hormones sexuelles.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cholestérol

Merci pour le lien =) donc si je comprends le fait que le cholestérol fluidifie ou rigidifie dépend de la consistance de la membrane en question Si elle est fluide, le cholestérol va rigidifier et inversement.  [...] La teneur en cholestérol va jouer sur la fluidité de la membrane, le cholestérol n'a pas de rôle d'équilibre entre la fluidité ou la rigidité, il influe simplement dans la fluidité de la membrane en fonction de sa concentration au sein de la membrane.  [...]

[Biologie Moléculaire] Membrane plasmique

Le cholestérol est un constituant lipidique essentiel des membranes cellulaires, avec les phospholipides. Il participe activement à la formation des sels biliaires, qui jouent un rôle essentiel dans la digestion, notamment celle des lipides. Enfin, le cholestérol joue un rôle précurseur dans le formation par notre organisme des hormones.  [...] Et faites attention à ne pas seulement vous focaliser sur le cholesterol qui est largement minoritaire (on en retrouve par exemple en très forte concentration dans les radeau lipidiques de la membrane.  [...]

[Biologie Cellulaire] Reticulum endoplasmique lisse

ok ma chere je sais pas vraiment la structure de RELmais ce que je connais c'est que le REL synthétise les lipides..et logiquement et peut etre le cholésrérol intervenue dans sa structure...et j'ai pas bcp d'informations conçernant le point moléculaire de REL...merci.   [...] . RE rugueux ou granuleux. il assemble et transporte les protéines destinées aux membranes cellulaires et à la sécrétion (Suite du transport par Golgi). Au sein du REG ou RER les protéines peuvent être modifiées, repliées et contrôlées (qualitativement parlant).  [...]