• Santé - Chewing gums, Risques, Cancer, Alcool

Mâcher des chewing-gums pour réduire les risques de cancer

Cependant, les experts de la Santé rappellent que, même si les effets bénéfiques du chewing-gum à la cystéine sont avérés, il ne dispensera en aucune sorte de la nécessité d'arrêter de fumer. D'une part l'acétaldéhyde n'est que l'un des nombreux composés cancérigènes que compte la cigarette, d'autre part la cystéine ne protège pas du cancer du poumon, qui est tout de même responsable de 25% des décès, tous types de cancers confondus.  [...] Mâchez des chewing-gums pour réduire les risques de cancer liés à l'alcool, pourquoi pas... Mais, dans le cas du tabac, il semblerait bien que les gommes à la nicotine soient plus indiquées que celles à la cystéine. Le meilleur moyen d'éviter les méfaits du tabac, c'est d'arrêter de fumer, n'est-il pas.  [...]

Le cancer de l'oesophage en détail

Selon la Fédération nationale des Centres de Lutte contre les Cancers, ce cancer est particulièrement présent en milieu rural, où l'intoxication par alcool et tabac est retrouvée dans plus de 80 % des cas, ces deux toxiques potentialisant leurs effets cancérogènes.  [...] Ce cancer peut se manifester par une gêne à la déglutition, ou dysphagie. Elle peut à son tour provoquer une réduction de l'alimentation et un amaigrissement. Plus rarement l'attention est attirée par des hémorragies, de la toux, une modification de la voix, des douleurs dans la poitrine ou des ganglions à la base du cou.  [...]

Découverte de la source d'énergie à l'origine de la vie sur Terre ?

Selon la théorie hétérotrophique, la vie serait issue d'une soupe primitive formée de composés chimiques tout aussi primitifs, qui se seraient assemblés pour former des molécules plus complexes comme l' ARN ou les protéines. L'hypothèse autotrophique avance quant à elle que des réactions mettant en jeu des sulfures de fer auraient rejeté de l' hydrogène, qui se serait combiné avec le dioxyde de carbone présent dans l' atmosphère pour former des molécules organiques.   [...] Lire la suite. Mâcher des chewing-gums pour réduire les risques de cancer.  [...]

Cancer : les nanoparticules favorisent-elles les métastases??

Dans les bonbons ou les chewing-gums. Dans le dentifrice ou les crèmes solaires. Les nanoparticules semblent aujourd'hui avoir envahi notre quotidien. Jusqu'à des systèmes conçus pour délivrer des médicaments. Ou même pour lutter contre le cancer. Mais selon des chercheurs de l' université nationale de Singapour, ces nanoparticules pourraient avoir l'effet inverse. favoriser la formation de métastases.  [...] Lors d'une conférence de presse à Paris de l' Observatoire des micro et nanotechnologies (OMNT), D aniel Bloch, médecin du travail au Commissariat à l' énergie atomique (CEA), a lancé un cri d'alarme concernant la banalisation des nanoparticules dans notre environnement, et les risques pour notre santé.  [...]

Contre la maladie de Parkinson, l'espoir viendra-t-il d'un édulcorant ?

Curieuse nouvelle pour cette Journée mondiale de la maladie de Parkinson. le mannitol, entrant dans la composition de chewing-gums sans sucre ou de certaines confiseries, pourrait devenir un traitement. Du moins, des mouches (un bon modèle pour cette pathologie) présentant de sévères troubles moteurs ont retrouvé grâce à lui une locomotion presque normale.  [...] Cette molécule sert souvent d'édulcorant dans les chewing-gums sans sucre ou certaines confiseries. Le mannitol est aussi approuvé par certaines agences sanitaires pour éliminer les excès de liquide et faire baisser les pressions internes, notamment au niveau crânien.  [...]

nicotine dans chewingum

Mais voila il est quand meme bien fait ce livre alors je me demande (moi grande consommatrice de chewingum ) si je suis pas en train de consommer de la nicotine en ce moment meme.  [...] Non, tous les chewing gums ne contiennent pas de nicotine. les seuls chewing gums à la nicotine sont vendus en pharmacie et destinés aux fumeurs pour les aider à arrêter le tabac, et bien étiquetés en tant que tels. il n'y en a pas dans les rayons des supermarchés ou chez les buralistes.  [...]

Mâcher du chewing-gum pourrait rendre plus intelligent !

Le chewing-gum est-il un améliorateur de performances Eh bien... peut-être. Une étude très sérieuse, menée par une équipe américaine de la St Lawrence University de New York et publiée dans la revue Appetite, a montré les bienfaits de la gomme à mâcher sur les capacités intellectuelles.  [...] Les étudiants sont désormais prévenus. Mâcher du chewing-gum avant les examens pourrait leur garantir une meilleure réussite scolaire. La mastication implique le travail coordonné de 4 muscles, ce qui induit un effort physique favorisant l'afflux sanguin vers le cerveau. Phovoir.  [...]

Biographie | Marie-Céline Ray - Journaliste | Futura Santé

Mâché comme un chewing-gum, le brai de bouleau servait de glu pour la fabrication d'outils préhistoriques. L'analyse de l'ADN retrouvé sur des gommes d'un.  [...] Des chercheurs de l'Institut Galien Paris-Sud ont testé in vitro des polymères dégradables qui pourraient libérer des médicaments aux cellules cancéreuses.  [...]

Problème de testostérone!

Bonjour à tous, j'ai un gros soucis qui me pourri la vie et j'espère que vous pourrez m'aider. Je pense avoir un déficit de testostérone. Je suis fatigué pour un rien, je fais dix pompes et ma voix est toute fluette, avant quand je faisais du sport (handball, baseball, tennis, jogging) je n'arrivais jamais à suivre mes copains, aucune pilosité, pas de barbe, pas de moustache à 25 ans, libido très faible (envie de rapport une fois tous les deux, parfois quatre jours tandis que les copains c'est 2 à 3 fois par jour.   [...] ), etc... Cependant j'ai fait une analyse de sang et mon taux est de 4,74 ng/ml. Il faut dire qu'aussi que pour aller au laboratoire j'avais marché pendant 20 min et je marche très rapidement, surtout avec le froid c'est x2 lol. Alors est ce que ce petit effort physique avant la prise de sang aurait pu fausser les résultats.   [...]

tabac/nicotine

lorsqu'on fume un cigare, ou la pipe, habituellement on n'inhale pas la fumée, donc les poumons ne sont pas directement concernés, ce qui fait une différence sur le risque cancer du poumon,  [...] La nicotine a des effets stimulants sur le systeme nerveux, elle favorise la concentration ainsi que la mémoire, c'est la combustion du tabac qui provoque le cancer des voies respiratoires, il semblerait qu'elle soit peu addictive seule mais l'association à des inhibiteurs de la mono amine oxydase (comme cest le cas dans les cigarettes) augmenterait fortement le pouvoir addictif de la clope.  [...]