• Santé - Cellule, Sortie, Potassium, Potentiel

Potentiel d'équilibre

Donc au final pour des valeurs de potentiel membranaire inférieures à -80mV le potassium devrait plus rentrer dans la cellule que sortir, mais selon mon raisonnement y'en a toujours un peu qui sort et qui n'est donc pas récupéré par la cellule donc on descendrait encore plus bas dans le potentiel membranaire (d'où mon Ce qui ferait abaisser encore plus le potentiel membranaire dans le message précédent).  [...] Donc finalement si on se plaçait à -85mV en patch-clamp selon moi le potassium ne sortirait même pas de la cellule car les canaux seront fermés (sauf par les canaux de fuite comme au potentiel de repos classique).  [...]

Hyperkaliémie et excitabilité cellulaire , physiologie rénale

Hyperkaliémie et excitabilité cellulaire, physiologie rénale.  [...] A propos de la kaliémie dans mon cours j'ai dans le cas de l'hyperkaliém il y'a une diminution du gradient de potassium et donc baisse de la sortie vers le liquide extracellulaire là je suis d'accord mais mon professeur a mis que dans ce cas il y'a une inactivation des InaC ( inward sodium Channels) et donc la cellule est non hyperexcitable ça le je comprend pas parce que pour moi s'il y'a une diminution de sortie du potassium la cellule est moins polarisé et donc il y a une diminution du potentiel ( se dirige vers le haut dans le tracé ) et donc il sera plus proche du potentiel seuil d'activation et donc la cellule sera plus excitable J.  [...]

[Physiologie] Potentiel de repos de la membrane d'une cellule.

j'aurais besoin de quelques précisions concernant le potentiel membranaire de repos d'une cellule et le rôle de la pompe Na-K ATPase. J'ai lu que le potentiel chimique des ions potassiums est en faveur d'une sortie de ces ions. Cette sortie crée une force électrique qui s'oppose à la sortie d'un nombre plus important d'ions potassium.  [...] Ce que je ne comprends pas c'est quel est l'intérêt de faire rerentrer le potassium (par la pompe Na K ATPase) si sa sortie de la cellule sera de toute façon stoppée et stabilisée par la force électrique créée. Ne suffirait-il pas simplement de faire sortir les cations sodiums de la cellule Je pose ma question autrement.  [...]

Potentiel d'équilibre - Page 2

Le sodium entré dans la cellule ne ressort pas (ou très peu via la répulsion électrostatique toujours), donc en fait on aurait sortie de charges positives du potassium et du sodium mais comme au potentiel de repos le potassium est plus perméant que le sodium alors on aurait une perte nette de charges positives, soit une hyperpolarisation de 3 ou 4 mV, en plus je me souviens d'un exercice que j'avais fait sur ça et il me semble que c'était bien une hyperpolarisation.  [...] On ne peut pas dire que ce serait à cause du fait que les gradients de concentration soient annulés (suite à l'équilibre des concentrations) et donc plus de sortie de potassium et/ou d'entrée de sodium puisque finalement si on hyperpolarise que de 3/4 mV ça ne devrait pas changer les concentrations, un peu comme lors d'un potentiel d'action (qui là a pourtant une amplitude de +100mV et non seulement 3/4mV...).  [...]

Neurophysiologie, potentiel membranaire et potentiel d'action

Maintenant, si une charge positive quitte la cellule (exemple. un ion K + ), ceci génère un courant positif qui hyperpolarise la cellule (baisse du potentiel membranaire), indépemment des concentrations intlrieures et extérieures en potassium. Bien sûr, à tout moment, il y a une quantité de charges qui rentrent et sortent de la cellule, c'est seulement le flux net qu'il faut prendre en compte.  [...] 1) Fait référence à l'augmentation de la perméabilité membranaire donnant lieu à un flux net de potassium sortant de la cellul e (grâce au fort gradient chimique). Ceci est vérifiable pour toutes les charges quittant la cellule. Si vous avez fait un peu d'électromagnétisme, vous devriez savoir que si vous prenez un condensateur sphérique, le potentiel entre les deux bornes se mesure en fonction de la charge nette à l'intérieur de la sphère uniquement (ici une cellule, dans les conditions de symétrie).  [...]

[Physiologie] potentiel de repos chez le calamar géant

Les déséquilibres électrolytiques, entretenus par la membrane cytoplasmique, expliquent le sens du mouvement de ces ions lors des différentes ouvertures de canaux protéiques voltage-dépendants. Si on a changement des concentrations, on a ainsi changement des charges puisque les différentes espèces ioniques n'ont pas le même potentiel électrique, même s'agissant uniquement d'ions positifs mais d'espèces différentes.  [...] La concentration en ions potassium varie peu parce qu'entretenue - principalement par la pompe [K + /Na + ]-ATPase. Il existe aussi une faible diffusion au travers de quelques canaux potassiums toujours ouverts. Ainsi comme le potentiel de repos est légèrement plus faible que le potentiel d'équilibre de l'ion potassium, les ions potassiums ont tendance à sortir de la cellule - ce qui permet de pomper d'autant plus d'ions sodium vers l'extérieur.  [...]

Parcours et provenance de l'électricité dans le cerveau

Il existe également des courants de fuite intéressant les ions potassium vers le milieu extracellulaire[pas clair] par des canaux ioniques spécifiques transitoirement ouverts (à cause des fluctuations électro-chimiques locales). L'influx nerveux se caractérise par une modification instantanée et localisée de la perméabilité de la membrane du neurone.  [...] Ce phénomène porte le nom de dépolarisation. Puis, très rapidement des ions potassium (K+) sortent de la cellule en passant à travers d'autres canaux ioniques, perméables au potassium. Le potentiel de membrane décroît pour aboutir à une valeur plus basse que la valeur du potentiel de repos.  [...]

neurophysio -potentiel mb

Pour le potassium il est de -70mV, ce qui signifie que cet ion est à l'equilibre si sa répartition de part et d'autre de la membrane représente une différence de charge (de potentiel) equivalente à -70mV, c'est le potentiel que l'ion potassium fera tout ce qu'il peut (entrer ou sortir de la cellule) pour l'atteindre.  [...] Or au repos, la cellule ne laisse passer quasiment que les ions K+, c'est pourquoi, il est le seul à pouvoir influencer le potentiel de repos de la cellule, qui est donc très proche de celui du potassium (-65mV environ, ça dépend evidement des cellules). (Tu imagines donc le sodium qui voudrait,lui, une ddp de +60mV pour être à l'equilibre, comme un lion en cage, pret à entrer en masse dans la cellule si seulement on lui ouvrait la porte.).  [...]

Potentiel membranaire de repos

Merci déjà pour ces remarques, mais mon problème pourrait se poser autrement. En fait, si l'on imagine la membrane plasmique perméable au potassium uniquement (pour simplifier) le potassium va sortir de la cellule jusqu'à ce que la force électrique compense la force chimique, c'est pourquoi on mesurera un potentiel de membrane de -90 mV (qui est égal au potentiel d'équilibre du potassium).  [...] En fait j'aimerais avoir quelques précisions sur l'équilibre qui s'opère entre le sodium et le potassium. En effet, j'ai lu que le flux de potassium et de sodium s'équilibrent donnant ainsi un potentiel de -70 mV. C'est justement ça que je ne comprends pas,qu'est-ce que ça veut dire et surtout qu'est-ce qui fait que les flux de potassium (sortant) et de sodium (entrant) s'équilibrent (je parle en condition normale, c'est-à-dire en présence des pompes, etc.).  [...]

Potentiel de surface/potentiel d'action

Une cellule de manière général a une membrane plasmique polarisé, dans une situation normal de repos ( potentiel de repos) la cellule est dans le négative en général le potentiel de repos d'une cellule c'est dans les alentours de -30 mv. C'est du en effet à la perméabilité de la membrane plasmique pour certaines électrolytes, si je parle du potentiel de repos, la membrane est beaucoup plus perméable au ions potassium qu'aux autres ions, il faut également savoir que de manière général on dit que le potassium compose a 150 mM le compartiment intra cellulaire mais en réalité le + gros composant ceux sont les ions phosphates, soufre en gros des anions donc responsable de cette négativité intra membranaire.  [...] Maintenant il faut que tu comprennes que les changements de polarité provienne juste d'un afflux ou efflux d'électrolyte du compartiment intra cellulaire au compartiment extra cellulaire ou l'inverse donc lors d'un stimuli extérieur  [...] métabotropique soit de manière ionotropique un stimuli a la cellule voisine et induire un potentielle d'action avec la variation de la polarité extra et intramembranaire donc une entre massive de sodium rapide mais de manière courte suivi d'une entre de calcium lente et une sortie massive de potassium lente pour rétablir une repolarisation ou hyperpolarisation.  [...]