• Santé - Cellule, Permanence, Molécules

[Biologie Cellulaire] Signalisation cellulaire

Alors...la signalisation cellulaire (aussi apellé transduction du signal) c'est tout simplement l'intégration de signaux extracellulaire par la cellule. La cellule eucaryote est en permanence en contact avec de nombreuses molécules de natures chimiques diverses et variées (neurotransmetteurs, hormones, facteurs de croissance, etc.  [...] En ce qui concerne la phosphoryllation, c'est effectivement une réaction essentielle en signalisation car elle permet de passer d'une molécule dite inactive à une protéine active (mais attention car tu peux aussi avoir l'inverse c'est à dire un eprotéine active lorsqu'elle ets déphosphoryllée et inactive à l'état phosphoryllée.  [...]

Les causes du cancer ? - Page 9

Oui en effet le métabolisme des polyamines est fortement sollicité dans les cellules cancéreuses. Cela se comprend aisément puisque l'anabolisme tourne à fond dans une cellule cancéreuse pour pouvoir en permanence produire de nouvelles molécules permettant la croissance et la prolifération cellulaire.  [...] La force de ce flux fait qu'il y aura une forte consommation d'acétyl coA jusqu'à sa quasi-déplétion. Vu l'importance de ce métabolite précurseur de très nombreuses réactions anaboliques, la cellule meurt.  [...]

Neuroblastome : un gène prédisposerait à ce cancer de l'enfant

De plus, le gène Alk n'est pas un inconnu. Il porte le code d'une protéine qui s'installe à la surface des cellules où elle fonctionne comme un récepteur pour certaines molécules. Lorsqu'elle est normalement active, elle incite la cellule à se multiplier mais seulement lorsqu'elle reçoit un signal extérieur.  [...] Sur une cellule tumorale, elle est constamment active et stimule en permanence les divisions cellulaires. Or, en médecine, on utilise déjà des molécules pour bloquer ce genre de récepteur dans d'autres cancers. Il est donc possible qu'elles soient efficaces contre le neuroblastome.  [...]

Pourquoi on meurt ? - Page 3

C'est faux. Les bactéries vieillissent. C'est dur à imaginer, mais en fait une bactérie qui se divise n'est pas forcément équitable entre ses deux cellules-filles. Et il a été démontré que si elle accumule les molécules délétères qui résultent de son fonctionnement dans une seule fille, elle aura au final une reproduction plus efficace que si elle distribue ces produits à 50-50.  [...] Une cellule est agressée en permanence, et son propre fonctionnement produit des molécules qui l'agressent également (radicaux libres, par exemple). Elle doit donc trouver un moyen de se débarrasser de ces problèmes, et le vieillissement (c'est à dire accumuler les problèmes d'un côté, et générer de nouveaux individus frais de l'autre) en est un.  [...]

[Zoologie] différences physiologiques entre protostomiens et deutérostomiens

j'ai eu un module de biologie cellulaire au courant de ma formation mais j'ai gardé des notions de base, pas du tout développée, par exemple j'aimerais bien visionner une vidéo qui me montre la cellule sous l'effet de la régulation hormonale, avec les sites d'action au niveau cellulaire des hormones, ou le cerveau sous l'effet des innombrable molécules qu'il sécrète en permanence pour assurer son orientation dans l'espace et le temps, les molécules qui procurent la sensation de qui suis  [...] bien que je suis entomologiste, ces trucs sur le cerveau des insectes, l'anatomie de celui ci et ses ères de répartition se trouvent dans de vieux livres qui n'ont pas été approfondi depuis qu'on connait les pesticides, oubliez donc de trouver une étude qui date des années 40 ou 50 sur ces détails relevant de la recherche fondamentale ce n'est que bien après qu'on s'y mets sérieusement dans ce genre d'étude, j'ai regretté le fait que mes profs ni la bibliothèque de l'université ne possède des ouvrages traitant de la biologies cellulaire des insectes, pour connaitre ce genre d'infos tonton google est là, et c'est pas toujours disponible en français bien qu'à l'INRA CIRAD on fait un excellent job.  [...]

[Génétique] trouble du comportement d'origine génétique.

du coup je me demande quel est l'image réelle des interactions entre les différentes et innombrables biomolécules et substances nucléaires chez un eucaryote unicellulaire, je veux dire quel est la hiérarchie des influences entre biomolécules nucléaires et d'un point de vue biophysique, qu'elle est réellement le support solide de la vie et le support vivant, je raisonne comme pour un ordinateur il y a une partie hardware et une partie plus virtuel software, dans le cas de la vie on sait que ce qui représente la vie proprement dites, c'est l'ADN mais l'ADN à hauteur de ce que je sais de la biologie s'avère plutôt un hardware du vivant qu'un software, les trucs qui représente vraiment le software du vivant sont plutôt les hormones et les cocktails d'hormone qui agissent pour qu'un comportement apparaît chez l'individu.  [...] ..le software est le vif du vivant, c'est à dire concrètement ce qui nous sert à quelques chose du vivant, c'est ces molécules et ces messages, qui se transmette d'un simple touché entre un récepteur d'une membrane cellulaire et une molécule active parmi tant d'autres qui circule dans le corps et est présente en permanence ou plus ou moins en permanence.  [...]

Prix Nobel de médecine 2013 : les transports vésiculaires à l'honneur

L'organisme est constitué de milliards de cellules. Chacune d'entre elles est une sorte de petite usine qui, loin de travailler dans son coin, communique en permanence avec ses semblables. Pour ce faire, les cellules fabriquent des molécules qui voyagent vers d'autres endroits du corps où elles ont un rôle à jouer.  [...] Le transport des molécules signal n'est pas une tâche facile, car il faut s'assurer qu'elles arrivent à bon port, et au bon moment. Tout mauvais chronométrage peut être fatal. Les différents composés libérés par les cellules sont englobés dans des petits paquets appelés vésicules, qui sont capables de bourgeonner ou de fusionner avec la membrane des cellules.  [...]

[Génétique] génome humain

sachant que chaque cellule se reproduit en permanence en dupliquant parfaitement les séquences d'ADN propres à chacun de nous,si la science le permettait,serait-il possible de modifier une ou plusieurs séquences d'ADN(provenant d'un autre être humain par exemple) dans toutes les cellules de l'Homme.  [...] sachant que chaque cellule se reproduit en permanence en dupliquant parfaitement les séquences d'ADN propres à chacun de nous.  [...]

[Biologie Cellulaire] L'actine

Alors voilà je sais que l'actine G est la forme libre de la protéine et qu'en polymérisant elle forme une chaine d'actine F qui s'enroule pour former un filament d'actine.   [...] Il faut savoir que dans toute cellule il y a une équilibre dynamique entre l'actine G et l'actine F donc les deux formes sont en permanence présentes dans la cellule.  [...]

[Biochimie] Petites question en électrophysiologie

Mais ce n'est pas ce qui se passe ^_^ La cellule maintien son potentiel de repos (c'est donc un équilibre en permanence ré-équilibré ^^) en permanence, en faisant sortir les ions qui rentrent spontanément (Na+) et en faisant entrer ceux qui sortent (K+), pour ajuster le potentiel.  [...] J'ai marqué que pendant la phase 2, la conductance g(K) augmente avec la dépolarisation de la cellule et donc accélère la repolarisation. J'en déduis que le courant ionique I(K) est sortant puisqu'il y a repolarisation. Mais comment se fait-il qu'il soit plus important lors de la dépolarisation.  [...]