• Santé - ADN, Proportion, Séquences

[Génétique] Théorie sur les séquences d'ADN non géniques

Alors dans les chromosomes de chacun se trouvent, en plus des séquences géniques qui constituent une très faible proportion du chromosome, une quantité assez grande d'ADN constitué de séquences répétitives, dont le rôle reste obscur.  [...] Ainsi on se retrouve avec très peu de morts résultant de mutations (mais malheureusement encore moins qui ont une mutation bénéfique mais c'est le prix à payer pour avoir des enfants viables), l'espèce peut donc ainsi survivre avec quelques morts de temps en temps lorsqu'une mutation maléfique toucheraient des séquences géniques par malchance et quelques très rares individus qui ont par chance eu une mutation, sur un gène, aux conséquences phénotypiques bénéfiques pour lui et donc son espèce.  [...]

[Biochimie] Génome "poubelle" codant

A part les gènes à proprement parlé qui codent pour des protéines, on sait que dans le génome, une bonne partie de ce qu'on pensait être de l'ADN poubelle (non codant en masse), se trouve des séquences de contrôle etc. A-t'on une idée actuellement de la proportion de séquences en fait codantes dans l'ADN dit non codant Et quelles sont les types de séquences codantes que l'on peu retrouver dans cet ADN poubelle Il me vient à l'esprit uniquement les ARN interférents par exemple.  [...] oui c'est pour ça que j'avais mis des guillemets un peu partout.. toujours est il que je me pose toujours cette question... Quelles peuvent être les fonctions des séquences d'ADN qui ne codent pas pour des protéines (à part les séquences de régulation de la transcription, sur lesquels les facteurs de transcription se fixent etc.).  [...]

Définition | Pseudogène | Futura Santé

L'ADN contient une grande proportion de séquences nucléotidiques non codantes. Parmi elles, des pseudogènes, vestiges d'anciens gènes dont l'activité n'était pas fondamentale à la survie. Spooky Pooka, Wellcome Images, cc by nc nd 2.0.  [...] La plupart d'entre eux possèdent les séquences promotrices et les sites d' épissages caractéristiques des gènes codants, bien qu'ils ne soient pas utilisés pour synthétiser une protéine. On peut donc le plus souvent définir les pseudogènes comme étant des séquences nucléotidiques ressemblant aux gènes, mais possédant plusieurs codons stop au milieu de la séquence plutôt qu'un seul à la fin.  [...]

Combien de possibilités d'ADN pour chaque individu?

En fait, pour prendre la situation opposée, des parents peuvent aussi avoir deux enfants ne partageant pas du tout leur ADN. C'est l'autre extrême. En pratique, vu que le but de la reproduction est le brassage génétique, cela n'arrive pas. Mais en gros, dans une fratrie, on ne connait pas avec certitude la proportion d'ADN commun aux frères et soeurs. Qui peut donc aller de 0 à 100% en théorie.  [...] une question connexe. supposons deux individus dont l'ADN codant est identique (ainsi que les séquences régulatrices et tout et tout). Jusqu'à quelle proportion de différence dans l'ADN non-codant seront-ils identiques (les phénotypes).  [...]

[Biologie Moléculaire] le séquençage??? une petite question

une ADN polymérase synthétise le brin complémentaire de l'ADN à séquencer. Dans le milieu de réaction se trouvent des dNTP en grand nombre, et une faible proportion d'un ddNTP (à Adénine, ou Guanine, ou Thymine, ou Cytosine). A un moment totalement aléatoire, un ddNTP sera ajouté à la chaîne en cours de synthèse par l'ADN polymérase. Cette synthèse s'arrêtera donc à cet endroit.  [...] Par exemple, si le milieu réactionnel contient une faible proportion de didésoxyribonucléotide à Guanine (ddGTP), on obtiendra à la fin des réactions un ensemble de brins d'ADN de tailles variés, selon l'endroit où un ddGTP se sera inséré et que la réaction aura ainsi été stoppée (ce qui correpond, du fait de la complémentarité des bases, à la présence d'une Cytosine dans le brin d'ADN séquencé).  [...]

Différences d'ADN entre les ètres vivant ?

En tout cas, si on séquence ces ADN et qu'on observe la séquence ACGTGACGT... des bases sans autre analyse plus approfondie, juste en jetant un coup d'oeil, on ne verrait pas du tout la différence. Pour la métaphore, cette fois on regarde de très près, mais c'est comme comparer deux dialectes du chinois.  [...] Le plus simple pour différencier deux ADN reste le séquençage, c'est rapide et plus qu'efficace. En plus avec la mise au point du séquençage haut débit ce n'est pas bien cher (toute proportion gardée évidemment).  [...]

[définition] Votre définition de l'espèce ?

Ne te trompes-tu pas Horloge moléculaire=rythme d'évolution d'une protéine ou d'une séquence d'adn donnée, non Elle est constante pour chaque gène donné mais varie d'un gène à l'autre car si le taux de mutation reste constant, la proportion de mutations neutres peut être différente selon le gène concerné.  [...] Mais cela reviendrait à admettre que le rythme d'évolution de ces gènes utilisés pour les comparaisons qui est constant dans le temps est proportionnel au rythme de spéciation qui serait donc lui-même constant. Or ce n'est pas vrai, il n'y a pas de rythme de spéciation constant car cela signifierait que le phénomène de spéciation dépend uniquement du taux de mutation.  [...]

Ogm

Quant au site d'insersion, il est considere en general comme aleatoire pour les techniques classiques (pas en recombinaison homologue par exemple). Quoi que je ne suis pas certain que toutes les zones d'ADN soient egalement succeptible (sequences particulieres, structure secondaire...).  [...] Mais vu la proportion d'ADN non codant, les probabilites sont en notre faveur dans l'evitement d'un gene important...mais je ne suis pas specialiste, je suis un bon vieux physiologiste.  [...]

Eve mitochondriale ??

Pour le second point, je ne pense pas que la moyenne sur tout le génome soit intéressante. Le point pertinent pour l'utilisation de séquences d'ADN nucléaires pour faire des arbres de parenté (remonter à un ancêtre unique pour une séquence par exemple) est qu'il y en ait fortement variables. Et à ce que je comprends il y en a plein.  [...] il me semble qu'entre 2 humains la proportion de discordance entre séquences est de l'ordre de 0.1% (il y aurait environ 2 à 3 millions de SNP sur l'ensemble du génome). Mais ça dépend beaucoup des séquences.  [...]

role des parties non codantes de l'ADN

Il contient principalement des séquences répétées en tandem (ADN satellites) et des éléments transposables (LINE et SINE), des pseudogènes, des espaceurs et toutes les séquences régulatrices, les séquences structurales. télomères et centromères.  [...] Il est peut être plus prudent de dire qu'on ne sait pas encore à quoi certaines parties servent en biologie, c'est rarement évident d'affirmer que quelque chose ne sert à rien.   [...]