• Santé - ADN, Mort, Vieillissement

La longueur des télomères, garante de la viabilité des embryons ?

Puisqu'ils sont constitués de séquences d'ADN répétées, aucun gène essentiel n'est perdu. Pourtant, de nombreuses études indiquent le lien entre la diminution de leur longueur et le vieillissement ou le cancer. Le raccourcissement excessif mène d'ailleurs à la mort cellulaire.  [...] Quoiqu'il en soit, les chercheurs ont maintenant des données chiffrées pour déterminer la longueur des télomères qui conduisent à un développement viable de l'embryon. Elles pourront peut-être permettre de prévoir la viabilité des embryons issus de fécondation in vitro, afin de sélectionner ceux qui ont le plus de chances de survivre in utero.   [...]

[Biologie Cellulaire] Mitose/Méiose

Dans l'organisme la division cellulaire se fait par le biais des mitoses. Pour un organisme donné, on peut dire que le nombre total des mitoses possibles au cours du temps de la vie de l'organisme, va déterminer statistiquement la longévité de cet organisme, puisqu'au bout d'un trop grand nombre de mitoses, le message de l'ADN sera trop détérioré et il y aura mort par vieillissement.  [...] Pour un bref rappel, ce qui est responsable du vieillissement cellulaire, c'est le raccourcissement des télomères, extrémités des chromosomes qui à chaque réplication de l'ADN sont raccourcis. Lorsqu'ils sont trop courts, la cellule rentre en sénescence. Il existe une enzyme possédant une activité télomérase permettant de restaurer les télomères, les cellules la possédant ne connaissent pas le vieillissement, pour faire simple et en évitant les biais.  [...]

[Génétique] Pourquoi les bébés naissent jeunes ?

Si il y a altération de l'ADN des cellules et que celui-ci participe effectivement au vieillissement, il n'y a pas de raisons de penser que les gamètes échappent à cette règle.  [...] Ce n'est pas la dégradation de l'ADN qui est en cause dans le vieillissement cellulaire car l'ADN ne se dégrade que très peu dans des conditions normales et il existe des systèmes de réparation. En fait, ce sont les extrémités des chromosomes, appelées télomères, qui réduisent à chaque duplication de l'ADN car l'ADN polymérase n'est pas capable de les répliquer.  [...]

Tchat avec Axel Kahn : les possibilités techniques et légales | Dossier

Philouze. Bonjour Axel Kahn, en lisant des articles concernant le vieillissement, la mort programmée des cellules et le cancer, on finit par déduire que tous les organismes naissent avec un compte à rebours gravé en eux... et que si on tente de l'atteindre, ou de le dépasser, le cancer agit un peu comme une autodestruction de secours. Qu'en est-il vraiment.  [...] Axel Kahn. Il n'y a sans doute pas de programme génétique de vieillissement et de mort à proprement dit. Le vieillissement et la mort apparaissent être la conséquence de modifications qui ne sont pas rejetées par l'évolution car elles ne nuisent nullement à la prolifération de l'espèce.  [...]

Alzheimer, Parkinson, quelles cellules pour réparer le cerveau ? | Dossier

Les neurones meurent, c'est là notre triste destin. Contrairement à d'autres types cellulaires, les neurones morts ne sont pas remplacés. Cette lente diminution fait partie du vieillissement normal de l'organisme. En revanche, la mort neuronale accélérée qui survient dans les maladies neurodégénératives est beaucoup plus handicapante.  [...] Le premier, coordonné par Marc Peschanski (Inserm U421, Créteil, France), cherche à combiner thérapie cellulaire et thérapie génique en explorant la possibilité de greffer des cellules génétiquement modifiées qui produiront des molécules protégeant les neurones de la mort cellulaire.  [...]

Pourquoi vieillissons nous ?

L'idée des télomère est surtout une ancienne idée quant aux causes du vieillissement, qui persiste par son coté attirant de si on abime les telomère, ca finit par le fait qu'il n'y en ai plus et l'ADN se voit rongé mais le vieillissement est surtout un phénomène subi par les cellules qui de toutes facon sont des cellules qui n'ont pas de potentiel mitotique.  [...] Les cellules reproductrices ont une activité accrue de l'expression de télomerase sinon en deux ou trois générations effectivement on aurait bouffé tout notre ADN, mais ca ne veut pas dire que c'est assez pour etre la cause du vieillissement a l'echelle de l'individu, surtout que le vieillissement se caractérise surtout par un mauvais fonctionnement des cellules (vivantes), que le fait que trop de celules meurent du a des problemes de rongage de l'ADN,  [...]

La fin de la mort: Pensez vous que la science peut supprimer le vieillissement ?

La mort représentant la fin de la vie, il n'est pas impossible que les mécanismes du vieillissement ou l'entier processus de la vie et les éventuels moyens pour l'éviter soient les derniers retrouvés.  [...] Or donc, ce qui est envisager est la recherche sur ce qui résume le vieillissement, dans ce qu'il a de nocif pour nous, soit. l'acumulation des AGE (des sucres qui se lient aux protéines), le déclin des lysosomes (les poubelleurs des cellules), les lésions par les radicaux libres sur l'ADN mitochondrial.  [...]

rupture d'anévrisme

Mecton, habituellement le terme apoptose renvoie à un phénomène tout autre, à savoir la mort prétenduement programmée des cellules. C'est une dynamique corrélaire au vieillissement, et il n'y a pas de lien avec les avc ou avec quelque autre incident.  [...] habituellement le terme apoptose renvoie à un phénomène tout autre, à savoir la mort prétenduement programmée des cellules. C'est une dynamique corrélaire au vieillissement, et il n'y a pas de lien avec les avc ou avec quelque autre incident.  [...]

Pourquoi on meurt ? - Page 2

L'evolutioniste parle, meme si je ne suis pas du tout microbiologiste. il n'y a interet de vieillissement et mort que si c'est un requis pour remplacer les anciens par un nouvelle generation, consequence d'un brassage genique...moteur de l'evolution et d el'adaptation.  [...] L'evolutioniste parle, meme si je ne suis pas du tout microbiologiste. il n'y a interet de vieillissement et mort que si c'est un requis pour remplacer les anciens par un nouvelle generation, consequence d'un brassage genique.  [...]

Pourquoi on meurt ?

Ensuite, les cellules germinales forment une lignée immortelle, sans mort programmée (ce serait bizarre autrement, non). La distinction entre le soma et la lignée germinale est donc fondamentale dans toute discussion sur le vieillissement et la mortalité.  [...] Ca dépend de ce qu'on appelle mort. On ferait mieux de parler de vieillissement d'ailleurs, pour distinguer du décès accidentel. Clairement, tout être vivant est mortel, au sens du décès accidentel.  [...]