• Santé - Activité, Muscle, Metabolisme

Perdre de la graisse et perdre du poids : quelle différence ?

La dépense énergétique dépend de différents paramètres comme le sexe, l'âge, l'activité pratiquée, la masse maigre de l'individu... Grâce au sport, l'organisme peut gagner en muscle. comme la masse musculaire influence le métabolisme de base (au repos), plus l'organisme est musclé, plus le métabolisme de base augmente.  [...] Enfin, certains compléments alimentaires sont commercialisés comme brûleurs de graisse. Ils consistent à activer la lyse des lipides dans les cellules graisseuses (les adipocytes ), en augmentant le métabolisme de base de l'organisme.  [...]

[Divers] Masse musculaire , force et inactivité physique

autant que sportif je suppose que lorsque une personne fournis de l'effort physique quelque soit le muscle impliqué partant du muscle le plus fort qui est le cSur, il va recevoir des quantité énorme en sang par jour, même en dehors de l'activité sportive, ceci dit que le muscle sera bien oxygéné et par conséquence sera bien alimenté.  [...] le métabolisme des glucide des lipides et si l'activité et trop épuisante ca peut passer a la dégradation des protéine ce qui très rare (cas de sous-alimentation), donc plus l'activité est plus intense plus le muscle est aéré plus le métabolisme est élevé plus le muscle devient plus fort et plus volumineux, le volume des muscle en plus d'une alimentation riche en protéine dépend également d'autres facteur.  [...]

Combattre l'obésité sans se fatiguer : peut-être possible avec l'irisine

Face à l' obésité grandissante dans le monde et en France, un surplus d' activité physique est conseillé pour compenser la prise alimentaire excédentaire. Car la pratique sportive procure de nombreux avantages pour la santé. utilisation de la graisse, fabrication de muscle, meilleure régulation de l'appétit, amélioration de la circulation sanguine.  [...] Leur expérience visait à cerner les mécanismes d'activation de la protéine PGC1-alpha, un corégulateur de la transcription ciblant des gènes du métabolisme énergétique et à saisir la communication qui s'établit entre le muscle et le reste du corps.  [...]

Electro-stimulation musculaire

Je t'explique. il y a 2 éléments déterminants dans l'activité du muscle, c'est l'activité neuronale et la charge appliquée au muscle. L'activité neuronale, ce sont les influx nerveux qui provoquent la contraction musculaire. chaque muscle a une innervation particulière, et ce type d'innervation détermine en partie les caractéristiques du muscle (il y a des muscles lents et des muscles rapides).  [...] L'électrostimulation peut simuler une augmentation de cette activité neuronale (encore faut-il appliquer une fréquence d'influx électrique adéquate...), mais il manque la charge appliquée. Faire travailler un muscle sans charge, c'est nettement moins efficace.  [...]

[Physiologie] 37.2°C D'où provient cette énergie thermique ?

Pour cette raison, un changement de l'activité musculaire est un des moyens les plus importants de modifier la température corporelle.  [...] Si je ne m'abuse, le principal avantage de maintenir une température corporelle élevée est de catalyser les réactions chimiques - donc une cause et non une conséquence du métabolisme élevé.  [...]

[Biologie Moléculaire] métabolisme périphérique

ma question est. qu'est ce qu'un métabolisme périphérique et où se passe t-il.  [...] Le métabolisme périphérique est tout simplement tout ton métabolisme de réserve (glucose/glycogène/tryglycérides/cycles de Krebs...) et il se situe un peu partout, mais surtout les organes de stockage comme le muscle par exemple.  [...]

[Physiologie] Oxygène pur

Il y a aussi des adaptations métaboliques. Exemple. chez un individu normal, le muscle cardiaque est quasiment exclusivement oxydatif, et sa source d'énergie principale est constituée de lipides (a 80%). En altitude ou la pO2 est fortement diminuée, le muscle cardiaque adopte un métabolisme glycolytique qui est mieux adapté a l'absence d'oxygène (80%).  [...] Déjà s'accoutumer - on parle du mal des montagnes, caractérisé par des maux de tête, des saignements de nez... - à la faible pression atmosphérique. D'une part apprendre à bouger en altitude (ménager ses efforts), d'autre part laisser le temps à des mécanismes métabolique de se mettre en branle pour palier à cette carence oxygénique, mais aussi au manque de pression ambiante (pression totale des gaz).  [...]

[Physiologie] stress, exercice physique et musculation du coeur

ma question porte sur le coeur. on dit que le sport le muscle et que c'est surtout pour ça que pratiquer une activité physique est bien.  [...] A mon avis, je dirais que c'est peut être parce que tous les sports ne sont pas bons pour le muscle cardiaque. Les sports d'endurance, où l'effort est plus ou moins constant sont en effet bons pour le coeur, son activité étant augmenté de façon constante. Par contre les sports comme le foot, le badminton, tennis, etc.  [...]

Vasodilatation et insuline

Et en plus, en periode d'activité le muscle est naturellement insulino-resistant, c'est dire a quel point le systeme c'est adapté pour préserver les cellules gluco-dependantes.  [...] Ce que tu dis est une mauvaise interpretation des données. Il est vrai que l'exercisse musculaire induit une augmentation de l'ARNm et de la proteine GLUT4 dans le muscle. Mais cela ne signifie pas que ce GLUT soit fonctionel. En effet, comme je l'ai dit precedement, pendant l'activité le muscle est insulino-resistant, cad que l'insuline ne peut pas entrainer la translocation de GLUT4 à la membrane.  [...]

[Physiologie] question sur le cerveau ?

voila je voudrait savoir si la consomation du cerveau varie au repos ou en activité ( en état de refléxion ).je sais que la consomation energétique du cerveau est constant, elle est égale a 20 %de la consomation total. et que normalement l'irigation sanguin du cerveau est constante et permanante, l'irrigation sanguin du cerveau ne fonctionne pas comme l'irrigation d'un muscle (l'irrigation sanguine d'un muscle est variable si le muscle est a l'état de repos ou en activité), mais jai un petit doute la dessus. je voudrait avoir une comfirmation.  [...] Effectivement, si la consommation énergétique, et donc de glucose est constante quelle que soit l'état d'éveil ou de réflexion, il n'en reste pas moins que l'IRMf par exemple mesure la différence de débit sanguin qui augmente dans les zones en activité.  [...]