• Forum - Rétine, Obscurité, Réponses

trouble du fonctionnement de l'électrogénèse rétinienne

le probleme que je vais vous exposer est celui de mon frère,il souffre d'un trouble du fonctionnement de l'électrogénése rétinienne interessant surtouts les cônes.Voici la conclusion des medecins qui lui ont fait subir des tests dans un cabinet d'orthoptie et d'electrophysiologie(c'est une lettre destiné au medecin traitant).  [...] En ambiance scotopique, après stimulation par flashes blancs, et bleus il existe une réponse difficilement discernable de morphologie normale. mais d'amplitude diminée et de latence augmentée.pas de réponse aux flashes rouges.Aprés 6mn d'adaptation de la rétine à l'obscurité les réponses sont.  [...]

[Divers] Interprétation de potentiel d'action pris sur la rétine

Nous pouvons observer sur ces graphiques le potentiel de repos et d'action de la rétine lors d'un stimulus qui est la lumière après une phase plus au moins longue d'obscurité.  [...] Nous pouvons observer sur le sujet A, que la rétine est proportionnellement plus longtemps sensible à la lumière que ce qu'il est resté dans l'obscurité en amont.  [...]

[Divers] Les neurones

- Paradoxalement, pour la vision, c'est l'absence de lumière qui entraîne la sécrétion de glutamate (la lumière l'inhibe), donc l'obscurité à long terme détruit les cellules bipolaires par excitotoxicité également (trop de lumière détruit la rétine par brûlure, là par contre les idées reçues ont raison).  [...] ... alors que chez le lézard, la repousse ne pose pas de problème Concrêtement, ça veut dire qu'on ne verra jamais un lézard tétraplégique. C'est une question ouverte, la réponse traditionnelle étant. Il semble qu'il soit évolutivement plus avantageux d'avoir des connections stables plutôt qu'une repousse possible.  [...]

[Biochimie] Les yeux peuvent t'ils changer de couleur ? - Page 2

La mélatonine est impliquée dans les processus d'adaptation à l'obscurité, incluant le contrôle des réactions rétinomotrices, le renouvellement des disques des photorécepteurs et leur phagocytose par l'épithélium pigmentaire [24]. La mélatonine présente un rythme circadien de synthèse dans la rétine (concentration plus élevée la nuit) [25] en relation avec le rythme de l'activité de la N-acétyl-transférase (NAT) rétinienne (enzyme de synthèse de la mélatonine).  [...] L'horloge biologique rétinienne est synchronisée sur la photopériode par l'intermédiaire du mécanisme de phototransduction. À l'obscurité, la dépolarisation des photorécepteurs conduit à une augmentation du calcium intracellulaire activant l'adénylate cyclase.  [...]

Adaptation à l'obscurité...

Anatomiquement, cette adaptation est-elle due au fait que les photons mettent un certain temps à parvenir à toucher (en nombre) un cône (ou bâtonnet d'ailleurs, je ne sais plus) de la rétine et donc à ensuite activer la transduction via le nerf optique Ou bien est-ce simplement dû à la pupille qui met un moment à se dilater (quand j'essaye de me préparer à l'obscurité, en fermant les yeux ou en me cachant la vue, j'ai quand même ce temps d'attente pendant lequel je vois tout noir...).  [...] Une enzyme appelée rétinal isomérase catalyse la conversion inverse vers le cis-rétinal, ce qui permet une nouvelle liaison à l'opsine et une vision plus sensible à l'obscurité. L'action de la rétinal isomérase se produit ainsi quand l'oeil doit s'adapter à la pénombre.  [...]

[Divers] Mélanisation

Dans le cas des diamants mandarins, on pourrait supposer que l'obscurité constituent pour eux un nouvel environnement qui nécessite leur adaptation, donc d'une certaine façon un stress (un stress peut être vue comme une situation défavorable qui provoque une réponse adaptative).  [...] On parle de plasticité phénotypique lorsque l'organisme s'adapte et modifie son phénotype en modifiant l'expression de ces gènes. Si le changement de couleur des mandarins en réponse à l'obscurité est d'origine génique (à ne pas confondre avec génétique), alors on peut parler de plasticité phénotypique.  [...]

[Biologie végétale] Photosynthèse VS plante invasive

Je sais que dans un TP pour comparer la quantité de chlorophylle fabriquée a l'obscurité et la la lumière, on a dosé les chlorophylle d'une plante de je-ne-sais plus quoi cultivée a la lumière et une plante de je-ne-sais-plus-quoi cultivée a l'obscurité totale pendant une semaines.  [...] a moins que quelqu'un qui passe par ici n'ai la réponse, ai déjà étudié le temps d'obscurité nécessaire pour la mort de plantes.  [...]

Champ récepteur et récepteur glutamate

Parceque si j'ai bien compris, les photorécepteurs libérant du glutamate à l'obscurité. une cellule bipolaire à centre Off libérera beaucoup plus de neurotransmetteur qu'une cellule à centre ON en réponse.  [...] Les photorécepteurs émettent en permanence leur neurotransmetteur, du glutamate, en l'absence de lumière. Par conséquent, les récepteurs au glutamate des cellules bipolaires à centre OFF sont excitateurs, puisque l'absence de lumière doit les stimuler. De même, on constate que les récepteurs des cellules bipolaires à centre ON sont inhibiteurs, puisque la lumière qui frappe les photorécepteurs au centre de leur champ récepteur va les hyperpolariser et diminuer la relâche de glutamate.   [...]

Neurophysiologie

A l'obscurité, le potentiel de membrane des photorécepteurs est-il la conséquence d'une sortie massive d'ions Na+ J'aurais tendance à répondre non mais je n'ai guère de certitudes et ceci après avoir tenté à plusieurs reprises de saisir nombre de schémas.  [...] Cela dépend surtout de leur ouverture/fermeture. Mais la question est formulée comme un piège car de toute façon, à l'obscurité, le photorécepteur est toujours dépolarisé et puis les canaux sont sur la membrane de la cellule et non pas sur les disques. Ces enseignants qui posent ce genre de questions manquent cruellement d'imagination.  [...]

[Biologie végétale] phase photochimique de la photosynthèse

Il s'agit d'un graphique montrant la production d'oxygène de chlorelles éclairées par des éclairs lumineux séparés par des intervalles d'obscurité de durée croissante.  [...] Si le temps d'obscurité était trop court pour que la photosynthèse se stoppe, pourquoi la courbe ne serait pas décroissante puisque le temps d'obscurité croit.  [...]