• Forum - Réflexes, émotion, Niveau, Mécanique

[Biologie Cellulaire] Les larmes

En fait, je ne comprends pas la différence entre les larmes de lubrification, réflexes et d'émotion au niveau mécanique. Je connais leur rôle et leur composition qui sont différents.  [...] Mais comment les larmes réflexes et les larmes d'émotion qui n'ont pas la même composition (concentration en protéines différente) peuvent être issues de la même glande lacrymale Et aussi comment, les larmes réflexes et d'émotion arrivent à couler sur nos joues J'ai trouvé qu'elles passaient sur l'oeil.  [...]

[Physiologie] Mécanisme et rôle de la peau dans les organes du sens ??

Quatre scientifiques font le bilan des connaissances dans le domaine de la psychologie et de la neurobiologie des émotions. Paul Ekman, professeur de psychologie à l'Université de Californie, a poursuivi et complété les travaux de Duchenne de Boulogne. Il a catalogué les expressions humaines en déterminant leurs relations avec les muscles de la face.  [...] Enfin, Atsuo Takawishi, professeur de génie mécanique à l'Université de Waseda, présente un robot anthropomorphe capable de répondre à des stimuli externes, visuels, tactiles et auditifs, et d'exprimer des émotions.  [...]

[Evolution] Peut-on naître sans instinct de survie?

En fait couramment l'expression instinct de survie se réfère plutôt à des mécanismes psychiques, les mécanismes psychiques qui relient la perception du danger à la réaction réflexe associée.  [...] Les troubles comme l'aboulie ( absence de volonté) ou l'athymie (absence de ressenti émotionnel) se résument à des troubles ou trauma nerveux. Par exemple certains accidentés au niveau cérébral (ex. accident domestique, de la route, AVC...) perdent toute émotion (athymie) et parfois se laissent mourir sans plus s'en offusquer.  [...]

Peur et force

Néanmoins, il est vrai que cette hypothèse est tentante parce qu'elle permettrait d'expliquer le rapport entre émotion (au niveau du système nerveux central) et changement d'activité physiologique musculaire.  [...] Parce que justement ce n'est pas toi qui décide consciemment de devenir plus fort.. Si mes souvenirs sont bons, quand ce sont les émotions (peur, urgence..) qui dirigent tes actions, ce ne sont pas les mêmes zones du cerveau qui rentrent en jeu (amygdale ou hippocampe je sais plus pour les émotions contre (néo)cortex pour les actions conscientes/rationnelles/décidées/planifiées/volontaires etc.  [...]

Ma copine change de couleur d œil

Bonjour bonsoir à tous ma copine peut changé des couleur au niveau des yeux hier elle avez l iris rouge et la pupil grise et sa change au fur et a mesure du temps et des émotion je voire savoir comme se nom cette anomalie et voir si elle est contrôlable et je voudrez savoir comme c est possible tout c est couleur en même temps sans qu il y a de melenge merci à tous et je ne trouve pas où mètre cette question donc je les mise dans éthique des sciences ce qui me parle le plus.  [...] L'iris ne change pas de couleur sauf problème de santé. Ce qui change, c'est la façon dont on perçoit cette couleur, qui peut être perçue comme différente si par exemple la pupille est dilatée mais aussi selon l'éclairage.   [...]

[psychophysiologie] l'amour

Pour la 1) Oui. L'erreur est de dire au niveau du coeur, c'est plus diffus. A partir du moment ou tu ressens une émotion, y'a pas mal de chose qui s'accélèrent, et notamment ton rythme cardiaque, ta pression sanguine, l'effet de bouffée de chaleur est concommitant.  [...] Pour la 3)... C'est plus délicat. Ce que tu sembles vouloir traduire, c'est une émotion chez l'autre (sans avoir des yeux de lapin albinos bien sûr). Ben oui, sinon c'est oublier toute la communication non verbale, c'est à dire gestuelle. Souvent l'autre t'en dit beaucoup plus au travers de ses attitudes et de ses mimiques, de ses comportements, que par ses paroles (qui peuvent parfois même dire le contraire, alors ne te fie pas aux paroles).  [...]

chair de poule

je suppose, comme pour le stress, activation de certaines aires cerebrales comme le cortex prefrontal, frontal, cingulaire, les corps amygdaloides...mais aussi l'hypothalamus, le locus coeruleus peut etre, l'activation de circuits autonomes sympathiques, decharge de noradrenaline au niveau du muscle piloerecteur et levee de poils.  [...] J'ai un autre exemple de réaction physiologique parfaitement inutile il me semble, d'ailleurs si quelqu'un a l'explication du mécanisme ça m'intéresse. le froid donne envie d'uriner.  [...]

[Zoologie] Dragon de Komodo

... Je crois qu'il faut donc plutot voir les varans comme les plus proches parents des anciens mosasaurides et leurs affinites avec l'eau vient peut etre en effet de cette proche parente (de toute facon, une descendance directe ne serait pas vraiment possible puisque tu as dis toi-meme que le varan de Komodo etait une relique vivante du debut du Cretace).   [...] Le face a face à durée une cinquantaine de seconde mais nous n'avons pas eu le reflexe de le photographier (l'émotion ou la panique peut etre.). (nous étions deux).  [...]

[Génétique] Les caractères "psychiques" sont-ils acquis ou innés ? comment sont-ils "codés" ?

Maintenant si par caractères psychiques tu désignes les émotions, là c'est une autre histoire. Bon au sujet de l'anxiété, je pense que comme c'est une émotion complexe, on ne la retrouverait que chez l'homme voire certains grands singes.  [...] toute les emotion que l'on recent sont du a des proteine ( peur = liberation d'adrenaline) et donc sont codé par des gene. apres l'intensité de tes emotion est due a la quantité de proteine qui agisse sur ton cerveau et cette quantité est proportionnel au stimulation environemental.  [...]

pleurs/larmes et tristesse (bis)

(2) La caractéristique de ces larmes émotionnelles. Elles me semblent (d'après mes lectures et mes réflexions) de deux ordres.  [...] - D'une part, les larmes semblent contribuer à expulser une tension nerveuse forte (que l'émotion soit joyeuse, triste ou colérique). La présence dans ce type de pleurs d'hormones liées au stress pourrait apporter une confirmation. De plus, le soulagement (ou plutôt l'effet analgésique) qui suit pourrait aussi légitimer cette impression et expliquer (en partie) l'utilité des larmes émotionnelles.  [...]