• Forum - Question, Traitement, Maladie de Parkinson

[Physiologie] Parkinson et L DOPA

La maladie de Parkinson quant à elle résulte d'une dégénerescence des neurones dopaminergiques ce qui induit chez le malade une diminution de la transmission dopaminergique.  [...] Le traitement consiste donc à injecter chez le patient une grande quantité de L DOPA afin d'induire une saturation des enzymes censées empecher le passage de la L DOPA dans le compartiment cérébral. La L DOPA va donc se retrouver au niveau de l'encéphale et pouvoir etre convertie en catécholamines.  [...]

dépression mélancolique "syndrome de cottard"

Hormis les électrochocs, il existe un traitement par implant d'électrodes, similaire à celui de la maladie de Parkinson - encore au stade expérimental.  [...] A noter qu'il s'agit là encore d'un traitement empirique, les parkinsoniens traités par implants d'électrodes ayant montré depuis des années une amélioration d'humeur conséquente. Le dernier dossier La Recherche, sur le cerveau, fait état de cette potentialité de traitement.  [...]

La libido

Il existe un risque supplémentaire. l'échappement thérapeutique systematique étant connu chez les parkinsonniens, il existe un risque important de dévellopper cette maladie, et de la dévellopper directement avec un risque de résistance thérapeutique (suivant la physiologie considérée pour expliquer cet échappement, mais évidemment, ce modèle n'a pas été testé chez l'homme. trop risqué).  [...] 1/ Je m'étonne que n'étant pas médecin tu puisses donner des conseils aussi pointus.. sur quoi t'appuies tu alors pour entrer dans le détail, et dire qu'il existe un risque de développer un parkinson en prenant ce traitement Mon médecin m'a parlé de risque d'hypotension mais pas de développer un parkinson. Mais tu as peut être étudié la question.  [...]

Vih vs parkinson

Ca ferait peut-être chuter le nombre de lymphocytes mais le patient finirait avec le SIDA à la place de la maladie de Parkinson. Et encore, si ça stoppe la maladie, ce qui me semble très peu probable, vu la complexité de cette pathologie. Enfin bref, le traitement avec le VIH n'est vraiment pas une bonne idée.  [...] D'autant que le SIDA, tu en es j'espere persuadé, en plus de n'apporter aucun avantage a un parkinsonien, lui apporterait surtout enormement d'inconvenients. C'est une maladie grave.  [...]

Chimie du cerveau

Il s'emble que se soit la synchronisation et le disfonctionnement entre différentes aires corticales qui cause probleme dans la schizophrénie. Le traitement par le Lithium qui est un antagonisme pour les récepteurs de la L-Dopa, indique que c'est une trop grande production de Dopamine qui intervient dans l'expression de la maladie, et c'est tout le contraire qui intervient dans la maladie de Parkinson.  [...] De plus, ce récepteur reconnaît avec une grande affinité les agents antipsychotiques, ou neuroleptiques, actuellement utilisés pour le traitement de cette maladie. Ainsi, le récepteur D3 de la dopamine représente une cible importante des neuroleptiques. Dans ce programme de recherche, nous étudions l'impact de mutations induites dans la protéine du récepteur D3 de la dopamine sur ces propriétés pharmacologiques et biochimiques.  [...]

Symptômes de la maladie de Parkinson

Je cherche depuis un bout de temps une reponse à une question qui me tracasse, bon je précise que je suis étudiante en médecine, quand on a fait la maladie de Parkinson un prof nous a dit que la maldie de Parkinson ne donne JAMAIS des tremblements de la tête, est ce que quelqu'un parmi vous peut m'expliquer sur le plan physiopathologique pourquoi dans la maladie de Parkinson les tremblements ne touchent pas la tête.  [...] Autre chose, lorsqu'un parkinsonien a un problème de santé, automatiquement on attribue la cause à cette maladie, or, ce n'est pas toujours le cas, donc il faut faire attention, car on peut laisser sans soin des problèmes sérieux.  [...]

Maladie Parkinson !!

Un petit lien sympa, qui explique assez simplement tout ce qui touche à la maladie de parkinson. http.//www.gsk.fr/gsk/votresante/par...efinition.html.  [...] Grosso modo la maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative se traduisant sur le plan clinique par un syndrome parkinsonien (ce qu'on appelle aussi un syndrome extra pyramidal) caractérisé par la triade classique.  [...]

Jambes enervées, problème de sommeil.

La première nuit a été désastreuse au niveau de l'endormissement ce qui était parfait quant à l'étude qui devait être réalisée. Le médecin psychiatre m'a donc prescrit le ReQuip, un médicament prescrit aussi pour traiter la maladie de Parkinson. Rassurez-vous il m'a dit que je ne souffrais pas de cette maladie mais que ce médicament avait aussi de bons effets sur notre maladie.  [...] Bonjour, j'ai le même problème et j'ai fait des test du sommeil. Les docteurs m'ont dit que j'avais le syndrôme des jambes sans repos. Je pense que tu dois avoir le même cas que moi. Pour cela il faut contacter un neurologue et lui en parler. Je prends un traitement pour calmer ces impatiences qui me soulage (Adartrel).  [...]

La maladie de Parkinson est-elle héréditaire ?

et le fait de développer une maladie de parkinson ou une maladie apparentée, du fait de la destruction naturelle ou pas d'une catégorie de neurones (ces neurones pouvant être détruit de manière exogène avec je ne sais plus quelle substance toxique genre pesticide ou un truc comme ça -mais pas les neuroleptiques).  [...] Mais dans le cas de l'exemple cité par worstpills, qui est une des seules source (sinon la seule) fiable d'information sur les médicaments sur internet, nous avons bien compris qu'il s'agissait des symptômes de la maladie de parkinson d'origine iatrogéne et pas de la maladie de parkinson elle même.  [...]

[Biologie Moléculaire] [biologie moléculaire] Le clonage thérapeutique - Page 2

Pour ceux qui ne le savent pas Peschansky est un peu l'opposant d'axel khan sur ces questions de clonage thérapeutique. IL travaille notamment sur la maladie de parkinson.  [...] .. marche pas). Ce qui lui avait fait dire qu'entraver la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines etait se fermer une porte plus que prometteuse pour les malades (je m'etais a l'occasion demander si c'etait une sorte de lobbying (c'etait au NIH) ou un vrai probleme puisque c'etait au moment des decisions du congres americain concernant l'interdiction ou non des recherches sur les cellules ES humaines).  [...]