• Forum - Poissons, Pattes, Vertèbres

[Zoologie] Les poissons et leur nageoires

Alors, les poissons sont bel et bien des Vertébrés. Mais leurs nageoires ne sont pas des membres chiridiens. Elles sont rattachées au corps par une articulation pluribasale, elles sont constitués de rayons et pas d'os comme dans une patte. Et il n'y a pas forcément besoin de pattes pour se déplacer facilement.  [...] Du point de vu de la structure, développement et de l'évolution, les nageoires des poissons sont homologues aux pattes des vertébrés terrestres.  [...]

[Evolution] quel sont les conditions exactes de la sortie des eaux et origine de la vie?

Connaissez-vous le handfish Les pattes sont apparues indépendemment de la sortie des eaux. Par ailleurs, beaucoup de poissons d'eau douce ont des poummons, probablement parce que leurs ancêtres avalaient de l'air quand l'oxygénation de l'eau baissait, et que ceux avec des invagination tiraient meilleur partie de cet air.  [...] Après, il y a eu radiation adaptative et certains poissons sont devenus nos ancêtres quand d'autres ont simplement continuer d'évoluer à l'interface terre/eau avec des pattes/nageoires et un poumon primitif, comme les dipneustes par exemple.  [...]

[Evolution] Créationnisme : comment réfuter certains arguments? - Page 3

Ah bah pas de chance, tout ceci est possible. Il existe des animaux à poumons et sans pattes qui vivent hors de l'eau sans se faire bouffer immédiatement (serpents, amphibiens apodes et les anguilles se débrouillent très bien hors de l'eau). Il existe aussi des animaux terrestres sans poumons (certaines salamandres de la famille des Phlethodontidae, les périophtalmes sont des poissons qui séjournent longtemps hors de l'eau et qui respirent par la muqueuse bucco-pharyngienne).  [...] Il y a également des vertébrés qui pondent des oeufs sans coquille sur terre (certaines grenouilles portent même leurs oeufs sur leur dos et la viviparité existe chez certains amphibiens et certains poissons, dont le coelacanthe). Tous ces changements ne sont donc pas obligés de se produire simulatément pour expliquer la sortie des eaux.  [...]

[neurophysiologie][éthique]Homard - Page 2

Par exemple, chez les humains, la locomotion nécéssite des pieds, chez la taupe des mains, chez les poissons elle nécessite des nageoires, chez les mouches des pattes et des ailes qui ne sont pas du tout homologues des pattes des mammifères, et chez les escargots une autre structure encore.  [...] D'après Gower Pitts, le faisceau spino-réticulo-thalamique qui véhicule les fibres de la douleur chez l'homme est manifestement présent chez les vertébrés, au niveau des poissons, des amphibiens, des reptiles ainis que la plupart des mammifères.  [...]

[Evolution] Les bacteries évoluent-elles encore?

La parenté évolutive Archéobactérie et Eucaryote est fortement sujette à controverse. On pourrait parfaitement imaginer une perte du noyau dans une lignée commune Archaéobactérie+Bactérie. Et l'évolution n'est pas parcimonieuse. Si elle l'était, les cétacés (et leurs nageoire ) n'existeraient pas (je rapelle que l'ancêtre des cétacés étaient un tétrapode terrestre lui même issus d'un poisson ).  [...] La ressemblance entre les nageoires cétacés/poissons est très superficielle. Anatomiquement, les nageoires des cétacés sont bien plus similaires aux pattes des tétrapodes. Et en prenant en compte tous les caractères, le rapprochement cétacés/tétrapodes est bien plus parcimonieux que le rapprochement cétacés/poissons.  [...]

Evolution?adaptation?ou juste création?! ça prend la tête!!

Ca éviterait qu'on nous ressorte à chaque fois le coups des imperfections de la théorie de l'évolution ( version Darwin bien sûr, pas version moderne, ça serait trop difficile ).   [...] Je crois qu'une des principales erreurs d'interprétation de la téhorie de la sélection naturelle est de la voir comme un mécanisme actif qui ciblerait les évolutions en réponse à des besoins (les poissons voulaient sortir de l'eau alors ils ont eu des pattes).  [...]

SVT lien de parenté entre les especes

Malgré tout on retrouve une gastrulation avec la formation d'une corde et d'un mésoderme. Une segmentation du mesoderme en trois partie avec les nephrotomes qui donneront les reins et les somites les muscles axiaux et appendiculaires ainsi que les os du tronc.   [...] Je pense que vous devriez prendre une espèce plus éloignée pour constituer vos comparaisons. Par exemple chez l'insecte on retrouve des pattes mais elles ne ressemble pas à celle des vertébrés. Ca met en relief l'intérêt de parler des membres, ils deviennent alors un élément de classification alors que dans votre plan il ne l'est pas.  [...]

[Evolution] En classification : qu'est ce qu'un caractère ?

Cela voudrait dire que tous les Amniotes auraient des ailes qu'ils auraient perdu secondairement Je serais plutôt d'avis que tous les Amniotes, tous les Vertébrés en fait, ont 4 membres (2 antérieurs et 2 postérieurs), chez certains les membres antérieurs ont divergé en ailes, chez d'autres en pattes, etc.  [...] Il semble ainsi que les tortues soient des diapsides (archosaures, apparemment) modifiés, sembables aux prololophonidés, paréiasaures, captorhinidés, placodontes... car occupant des niches écologiques relativement similaires. Cela dit, nous sommes toujours dans l'attente d'une tortues fossile qui n'ait pas encore subit toutes ces simplifications (pour un petit Nature ou Science, par exemple ).   [...]

Régimes

Au passage, si on ne fait pas sa cuisine soi-même ou de façon familiale et qu'il existe un problème de poids, il faut impérativement regarder les apports caloriques et les apports en graisse des plats achetés car on s'aperçoit souvent que des plats cuisinés supposés diététiques par leur nature (légumes ou poissons, par exemple) présentent souvent des concentrations  [...] peut aussi le faire tant qu'on est encore en bonne santé et qu'on a pas de encore de souci de poids.  [...] A cause des oméga 3 tant vantés et du mauvais rapport (3/6) retrouvés dans les contrées préférant la viande sur pattes à comparer au bon rapport chez les consommateurs de produits de la mer, le poisson peut être facilement proposé 6 jours sur 7 (il y a deux soucis à une recommandation générale, c'est que la plupart des poissons vendus cuisinés sont aussi, voire plus, caloriques et présentent presque autant de graisses saturées que du beurre en sauce et l'autre étant qu'il n'y a tout simplement pas assez de poisson (s) pour tout le monde, même d'élevage et plus le poisson est d'élevage (nourriture et confinement), plus les caractéristiques de sa chair se rapprochent de la viande sur pattes mais ça reste encore un bon produit dans la plupart des cas).  [...]

[Evolution] contrôle des modifications génétique chez les espèces à long intervalle générationnel

je sais que les mutations bénéfique (qui aboutissent à la diversité allélique) est un truc qui arrive, mais pouvez vous me donner un exemple de mutation qui a aboutit à la formation d'un nouvel organe par exemple la mutation qui a provoquer le développement des pattes chez les poissons, avec la séquence exacte du gène architecte qui a été touché chez le poisson ancêtre des tétrapodes.  [...] ..et une autre question concernant ce poisson, a t on trouvé un spécimen vivant de ce poisson dans le cas contraire, en étudiant les grenouilles on peut, peut être, avoir la nouvelle séquence qui s'est ajoutée (avec forcément une faible modification), au génome des ancêtres des tétrapodes.  [...]