• Forum - Paroi, Pression, Inspiration

[Physiologie] Variations de pressions lors de la respiration (graphique à comprendre)

Lors de l'inspiration la courbe verte descend, ça veut dire que la pression transthoracique diminue. En gros quand on inspire le volume du poumon augmente et compresse l'espace pleural, du coup la pression dans le poumon diminue mais celle de l'espace pleural augmente, sauf que ça ne colle pas avec la courbe verte car la formule pression pleurale - patm devrait donc amener à une augmentation de la pression transthoracique si pression pleurale augmente, et inversement en expiration.  [...] Mais je ne vois pas à quoi ça pourrait correspondre intuitivement. Quand je suis à bloc après une inspiration ma pression intrapulmonaire est nulle donc, quand je suis vidé après une expiration pareil. Il n'y a aucun échange d'air à ces 2 moments sauf que je ne vois pas le lien entre aucun échange d'air = pression nulle.  [...]

pression pleurale , physiologie respiratoire

pour ta question,sache que ce sont les forces élastiques développées par le poumon ET la paroi thoraco-abdominale qui sont à L'origine de la négativité de cette pression pleurale notamment lors de l'inspiration. en gros elle dépend des forces élastiques.  [...] désolé si c'est un peux hors sujet, mais est ce que la pression intra thoracique lors de l' inspiration diminue ( donc la dépression augmente ).  [...]

[Physiologie] Lien entre Respiration et Pression artérielle

Je sais qu'à l'expiration, le volume thoracique diminue et donc que cela provoque une augmentation de la pression intrathoracique et je sais que la pression artérielle est fonction du débit cardiaque et des résistances artérielles (PA=Qc.R) (et je sais que le débit cardiaque est fonction du volume d'éjection ventriculaire et de la fréquence cardiaque mais je ne pense aps que ça intervienne ici) et que ces résistances artérielles sont inversement proportionnelles au diamètre artériel mais avec tout ça je ne comprends pas les mécanismes qui font qu'à l'inspiration il y a une diminution de la pression artérielle et qu'à l'expiration, celle ci augmente.  [...] Bonjour, je ne trouve pas cette explication très satisfaisante, elle porte plusieurs incohérences. Premièrement, la pression thoracique durant une inspiration diminue. c'est la diminution de la pression intrathoracique qui provoque l'inflation des poumons, pas l'inflation des poumons qui provoque une augmentation de la pression intrathoracique.  [...]

respiration pression intra thoracique

lors de l'inspiration la pression intra thoracique va diminuer ( la dépression intra thoracique augmente ) avec comme conséquence une diminution de la pression artérielle.  [...] je voudrais aussi savoir la relation entre la pression intra thoracique et la pression intra abdominale au cours de l'inspiration /expiration.  [...]

Pression alvéolaire = 760mmHg ou 100mmHg ?

J'ai vu que la pression alvéolaire en inspiration diminuait pour passer sous les 760mmHg de la pression atmosphérique et permettre l'inspiration. Donc la pression alvéolaire tourne autour de 760mmHg.  [...] Mais j'ai une petite idée. je pense que 760mmHg c'est la pression alvéolaire totale (en comptant tous les gaz) alors que la pression partielle alvéolaire en O2 c'est juste l'O2.  [...]

[Physiologie] cycle ventilatoire

pourquoi une contraction des muscles entraîne une pression alvéolaire négative en début d'inspiration de même je ne comprends pas pourquoi la pression pleurale devient négative.s.  [...] Je ne suis pas totalement sur de moi mais je pense que lorsque les muscles se contractent (c'est ce qui se passe lors de la phase d'inspiration qui est active), il y a une augmentation de volume de la cage thoracique et donc par extension des alvéoles, il y a donc bel et bien une dépression (= pression alvéolaire négative) ce qui permait à l'air de rentrer.  [...]

pression de l'air respiré

Je souhaite comprendre pourquoi la pression de l'air respiré doit toujours être à la pression à laquelle on se trouve (profondeur ou altitude).  [...] A l'inspiration, pour que l'air entre dans les poumons, ne faut-il pas que la pression de l'air extérieur soit supérieure à la pression dans les poumons.  [...]

Diverses questions à un medecins

-enfin coté respiratoire, au niveau des drains thoraciques type pleurevacs. pourquoi en respiration spontanée la colonne d'eau monte à l'inspiration alors que en respiration artificielle c'est l'inverse( je sais qu'il y a un rapport avec la pression négative en RS et pression positive en respiration artificielle mais je n'arrive pas a l'expliquer).  [...] 3/le choix entre héparines à bas poids moléculaire et héparines non fractionnées prend en compte la nature de la maladie traitée, sa gravité et le terrain du patient, l'insuffisance rénale sévère contre indique classiquement les HBPM, mais c'est pas le seul facteur à prendre en compte.   [...]

[Physiologie] Variation de pressions lors de la respiration

Dans mon cours de physio respiratoire le prof pose souvent des questions sur les variations pressions intra alveolaire durant l'inspiration, l'expiration, glotte ouverte, ou fermée etc.  [...] Ainsi, lors de l'inspiration, tu augmentes le volume de ta cage thoracique, tu diminues la pression intra avléolaire, qui devient alors inférieure à la pression atmosphérique, l'air s'engouffre dans tes poumons.  [...]

Respirer un autre fluide que l'oxygène?

Le principe de la respiration dans un liquide est assez simple. Après avoir réalisé l'équilibre des pressions à 1 atmosphère à l'intérieur des poumons, un PFC peut transporter entre 45 et 55 mL de dioxygène par 100 mL de solvant. Durant la respiration, il y a contact direct entre le solvant et les colloïdes de la surface des parois alvéolaires.  [...] En effet, comme il est dense et qu'il a une inertie plus grande que les gaz, un liquide comme le PFOB semble être plus difficile à inspirer puis à expirer. Mais dans ce cas, l'inertie du liquide implique de concentrer l'effort musculaire d'inspiration juste au début de l'inspiration pour créer un déséquilibre de pression entre l'extérieur des poumons et l'intérieur, le reste de la phase se déroulant grâce à l'inertie du liquide.  [...]