• Forum - Niveaux, Organisme, Forme, Liaison, Molécule

coenzyme A

On étudie les couplages énergétiques et les formes d'énergie intermédiaire qu'ils font intervenir, on a une partie sur la coenzyme A qui est assez brève et je ne parviens pas à comprendre exactement à quoi elle correspond. Du coup j'aimerais savoir en quoi c'est une forme d'énergie intermédiaire et expliquer un peu son fonctionnement.  [...] Bonsoir/Bonjour, Prima2815 la coenzyme A est une coenzyme de type co-substrat c'est à dire qu'elle est lié à la protéine de manière non covalente, elle fait partie des enzymes qui transfert les groupements acyle elle est très important aux niveaux de l'organisme elle est très forte énergetiquement en effet puis ce qu'elle forme une liaison thioester si elle se lie avec une autre molécule comme par exemple l'acétyl CoA.  [...]

[Biotechnologie] biomedical

Je ne pense pas qu'ils aient choisis le rouge et l'infrarouge ^^ cela dit (tu peux attendre dans le doute) mais je ne pense pas que ca soit la bonne section, pour moi c'est plus de la chimie (types de liaisons et absorption), voir de la physique (relations energetiques et longueurs d'ondes) que de la biologie, je ne sais pas si tu trouveras grand monde qui pourra te répondre par ici (bien que je te le souhaite ^^).  [...] tout ce que je sais c'est que chaque molécule recoit l'energie lumineuse, et va en absorber une partie et en rejeter une partie, il y a un lien avec les niveaux d'energie necessaire au passage de la molécule a l'état excité et que cette energie (longeur d'onde) dépend des différentes liaisons covalentes, (liaisons pi, laisons sigma) ainsi que de la forme global de la molécule,et de certains autres paramètres, bref pas trop des trucs de biologie.  [...]

[Biochimie] énergie

Dans mon cours de Biochimie métabolique, je commence toujours (et ceci pour tous les niveaux des étudiants) par un rappel de l'atome, de la molécule, des liaisons chimiques, des énergies de liaison...). J'ai remarqué que les étudiants sont plus à l'aise par la suite et suivent plus facilement les transformations métaboliques cellulaires.  [...] Pour finir, je pense que vous allez un peu trop vite quand vous dites l'organisme peut effectuer un travail biochimique important, ce qui en retour permet une évolution plus importante dudit organisme vers la complexité. Peut-être vous avez raison, mais à mon avis l'évolution est avant tout question de hasard et de mutation protéique qui à un moment donné on se retrouve avec une nouvelle enzyme qui orienterait les réactions chimiques vers de nouvelles voies métaboliques avec de nouveaux produits qui ne sont pas forcément plus complexes.  [...]

[Biologie Moléculaire] Enzymes et cycle de Krebs

Les deux exemples que j'ai cités existent au niveau du muscle, par contre il est possible que certains organes ne possèdent aucune de ces deux possibilités et donc dépendent entièrement de la respiration.  [...] L'argument du cyanure est effectivement sans appel. Cela dit le cyanure agit à plusieurs niveaux. il rend l'hémoglobine non fonctionnelle (à vérifier) et agit au niveau d'un des complexes. Je crois que l'action du cyanure est de l'ordre de 1 à 2 min, peut-être jusque 5 Mais c'est une petite molécule qui une fois en contact avec le sang irrigue rapidement tout l'organisme.  [...]

[Immunologie] psycho-neuro-immunologie: corps, l’esprit et les émotions sont inséparables

Derrière l'apparente naïveté de la pensée positive - Pour être en forme, soyons optimistes - se cache en fait le système le plus complexe que nous connaissions dans l'univers. nous-mêmes, vus sous l'angle de notre psycho-neuro-immunologie.  [...] c'est interessant car effectivement le système immunitaire et le système nerveux sont en interaction permanente. on est bien loin d'avoir tout compris comme l'indique le titre de l'article. Mais je crois que l'approche de cette étude ne peux pas opposer les différents niveaux d'interactions (moléculaire cellulaire organisme).  [...]

Les antiprotéases...

Ceci de nouveaux horizons s'ouvrent pour ces molecules, puisqu'il semblerait possible de les utiliser dans la lutte contre l'hepatite C serotype 1. Actuellement cette maladie est traitée par l'interferon et la ribavirine. elle permet de guerir 80% des patients infectes par les virus de serotype 2 et 3.  [...] Il existe des tas de protéases différentes dans l'organisme qui interviennent à différents niveaux, notament dans la maturation des protéines. Chaque protéase est capable de reconnaître une séquence peptidique particulière. A partir de cette spécificité on peut identifier des molécules capables d'inhiber spécifiquement l'activité de coupure de cette protéase.  [...]

Les questions fondamentales en biologie - Page 3

Pour ce qui est des molécules paramagnétiques, je n'ai pas les connaissances suffisantes pour donner une réponse. Tu fais sans doute allusions aux radicaux libres circulant dans l'organisme. Je sais qu'elles produisent des dégâts dans les tissus, d'où l'idée de boire quelques verres de vin car l'éthanol est connu pour piéger les radicaux libres.  [...] D'où l'intérêt de concevoir le vivant en intégrant les niveaux physiques (quantique), voire métaphysiques. Pour info, il existe aussi les molécules magnétiques qui circulent dans l'organisme. Celles qui contiennent du P31 ou du C13. Elles aussi peuvent interagir si je ne me trompe pas (elles sont utilisée en RMN, basé sur le même principe que la RPE mais sur la résonances des noyaux alors que la RPE c'est l'électron).  [...]

vous souffrez, prenez un placebo si possible cher!

D'expérience, je pense qu'on arrive à contrôler son niveau de perception de la douleur, mais que ça n'empêche pas certaines conséquences indirectes de cette douleur, et ne dure pas éternellement. même si la perception elle-même de la douleur a été contrôlée, il me semble que son contrôle a quelque chose de fatiguant, a des répercussions sur l'humeur, etc.  [...] Une des hypotheses sur l'habituation a la douleur est que les voies montantes comprendraient 5 (a vérifier) niveaux de rétroaction. chaque étage influe sur l'intensité perçue aux niveaux précédents. défense de l'organisme contre un stress trop important, ou prolongé.  [...]

l'organe le plus important du corps humain pour vivre

Si l'organisme n'est pas nourri, le cerveau reçoit tjs du glucose, parce que les stocks de glycogène du foie sont hydrolisés, et aussi les cellules musculaires (qui contiennent un composé de glucose). C'était le cas dans les camps de concentration. les prisonniers n'avaient plus de muscles parce que tout était parti vers le cerveau.  [...] Donc, le coeur et le cerveau, mais aussi les poumons, l'estomac, le foie, les reins, sont autant d'organes indispensable, ensuite, on peut envisager une classification, si on considére les organes en double qui permettent de vivre avec un seul des deux. On peut aussi considérer les organes partiellement ou totalement remplacables comme moins nécessaires pour vivre.   [...]

[Biologie Moléculaire] Gènes homéotiques

Mais je trouve ça très troublant que l'on retrouve à 2 niveaux, moléculaire et au niveau de l'organisme, la même relation espace-temps (encore... ).  [...] On attendra un peu pour comprendre d'où vient cette relation entre la séquence d'une molécule et le développement d'un organisme... mais c'est une jolie représentation du monde organisé.  [...]