• Forum - Muscle, Quantité, Oxygène

[Divers] Adaptation de l'apareil ciculatoire à l'effort

..durant l'effort 21 part/25 part soit 84% du débit cardiaque partent au muscle car il demande du glucose et de l'oxygène en grande quantité, et il est donc servi.  [...] c'est simple, lors de l'exécution d'un effort les organes telle que le cerveau et les muscles ont besoin de plus d'oxygène et plus de glucose surtout les muscles et ceci est prouvé par le document 1.  [...]

[Biologie Cellulaire] le muscle

L'hydrogène représente 63 % des atomes du corps humain. Cependant le muscle comporte une grosse quantité d'oxygène, qui est véhiculé par le sang. Cependant (c'est le 2éme cependant, je sais ), lors d'un effort intense, l'acide lactique (produit de l'utilisation du glycogène en l'absence d'oxygène) s'accumule dans le tissu musculaire et il s'ensuit une production accrue d'ions d'hydrogène.  [...] Merci beaucoup Microbiologiste20, je te remercie beaucoup la science avance. Et oui, qui peut le plus peut le moins. Et même si c'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur.   [...]

[Divers] Masse musculaire , force et inactivité physique

C'est comme les glucides dans le tissus adipeux, les protéines sont aussi une source énergétique donc ils sont aussi utilisé cependant, tout comme les glucides, le corps a un équilibre entre la dégradation et la fabrication de protéine il te faut un apport protéique de l'extérieur pour maintenir l'équilibre, je ne pense pas que quand tu as un platre à la jambe tu vas perdre un muscle à cette jambe, cependant, dans le cas de paraplégie, le muscle n'étant plus sollicité (et donc pas de renforcément musculaire), le corps va puiser dans cette réserve inutile, mais il ne vas pas digérer le muscle entier, il va se contenter d'un minimum.  [...] autant que sportif je suppose que lorsque une personne fournis de l'effort physique quelque soit le muscle impliqué partant du muscle le plus fort qui est le cSur, il va recevoir des quantité énorme en sang par jour, même en dehors de l'activité sportive, ceci dit que le muscle sera bien oxygéné et par conséquence sera bien alimenté.  [...]

[Biochimie] Saturation hemoglobine myoglobine

Dans le muscle au repos (la pression partielle est entre la courbe d'hémoglobine et de myoglobine), la pression partielle d'oxygène baisse, l'hémoglobine libère l'oxygène, mais la myoglobine qui a une affinité plus forte que l'hémoglobine, va récupérer cet oxygène libre.  [...] Le fait que la courbe myoglobine soit au dessus de la courbe hémoglobine, signifie que la myoglobine est plus chargée, à pression d'O2 égale que l'hémoglobine. Ainsi donc, l'hémoglobine va transporter l'O2 des poumons au muscle et le libérer en quasi totalité à ses derniers, alors que la myoglobine va la libérer que si le muscle manque d'oxygène.  [...]

[Biochimie] calcul des activités enzymatiques

Mais la concentration est en mol/L/min ce qui correspond à une concentration dans le milieux de réaction (dQ). On souhaite l'harmonisé par rapport à la quantité d'homogénat. Dois je diviser dQ/mL d'homogénat pour obtenir d[enz] en mole/min/ml d'homogénat.  [...] Ensuite pour avoir cette concentration par rapport à la quantité de muscle prélever sur un poisson a('homogénat QSP = 10mL et quantité de muscle environ égale à 0.5g).  [...]

[Physiologie] Effet Haldane

Le CO2 dans l'artère a bien du mal à se lier à l'hémoglobine étant donné que la pression partielle en oxygène est très élevée et que donc la saturation de l'Hb en oxygène est très élevée, pas beaucoup de carboxyhémoglobine, ni de HbH. L'affinité de l'hémoglobine pour H+ ou CO2 est très abaissée.  [...] Au niveau du muscle, libération par le muscle de CO2 pour signaler son besoin en oxygène, donc libération de H+ dans la cellule, il y a donc beaucoup plus de H+, déplacement d'équilibre, le pH devient très bas, effet bohr, perte d'affinité de l'Hb pour O2, HbO2 + H+. =. HbH + O2.  [...]

[Physiologie] Oxygène pur

Les personnes qui vivent en haute altitude possèdent une pression artérielle plus élevé que la moyenne et produisent un plus grand nombre d'hématies que la normale (ben c'est logique, il y'a synthèse de plus d'hémoglobine pour combler le manque d'oxygène).  [...] Il y a aussi des adaptations métaboliques. Exemple. chez un individu normal, le muscle cardiaque est quasiment exclusivement oxydatif, et sa source d'énergie principale est constituée de lipides (a 80%). En altitude ou la pO2 est fortement diminuée, le muscle cardiaque adopte un métabolisme glycolytique qui est mieux adapté a l'absence d'oxygène (80%).  [...]

[Biochimie] Extraction d'enzymes musculaires

Ma question est la suivante. J'effectue un dosage protéique de mon extrait musculaire (après l'avoir broyé dans du tampon), un dosage Bradford. Est-ce que quelqu'un connait la quantité de protéines qu'on peut récupérer' en broyant un morceau de muscle de 100 mg par exemple Moi j'obtiens une très faible quantité (enfin, je pense) =.  [...] Pour qu'une personne puisse te répondre sur la quantité moyenne de protéines extraites à partir de 100 mg de muscle de souris, il faudrait préciser quel tampon de lyse tu utilises et quelles conditions physiques tu appliques (vortex, sonication, choc thermique,  [...]

affinité de la myoglobine

Les manchots ont une hémoglobine d'affinité élevée, ce qui leur permet de mieux capter l'oxygène du système respiratoire (stocks inutilisés chez les autres oiseaux, qui ont une hémoglobine d'affinité faible).  [...] L'utilité d'une forte affinité de la myoglobine sera un stockage plus efficace au niveaux des muscles et du coup une performance plus importante en plongée, vu que justement le muscle ne reçoit plus d'oxygène via le sang, le stockage par la myoglobine sont ses seuls moyens de récupérer de l'oxygène.  [...]

[zoologie] Force musculaire des insectes

Un élement de réponse que j'ai lu dans un bouquin d'astrophysique (je ne sais pas ce que ça faisait au milieu mais c'était interessant quand même) c'est que la force musculaire est proportionnelle à la section du membre (donc à une surface), tandis que la masse est (évidement) proportionnelle au volume.  [...] Je me demande si il ne faut pas aussi considérer les besoins d'apport en oxygène et sucres... tout ceci diffusera bien plus vite dans un muscle d'insecte (cf rapport surface/volume) que dans une muscle d'une plus grosse bestiole. Donc un insecte ne prend pas un gros risque pour ses muscles d'utiliser rapidement des composés qui vont vite être remplacés.  [...]