• Forum - Molécules, Réponse, Stimulation

Immunité

(1). La complémentarité n'est pas forcément parfaite, ce qui permet à quelques paratopes de reconnaître des motifs très similaires, dont par exemple les PAMP. Néanmoins au cours de la réponse secondaire, il y aura une sélection de paratopes spécifiques pour d'autres motifs, et aussi une sélection d'affinité des différents anticorps pouvant reconnaître l'antigène de façon spécifique plutôt que générale.  [...] La réponse est qu'un T, via son TCR, ne reconnait pas un antigène mais un antigène présenté avec le CMH (classe II pour les LT4) par la CPA (signal 1). De plus, pour être vraiment activé, le T à besoin d'un second signal, venant aussi de la CPA via les molécules de co-stimulation (signal 2).  [...]

[Immunologie] CD8 et CD4 !

il y a beaucoup de chose qui les différencient, surtout au niveau de la biologie moléculaire (recepteur TCR, molécules de co-stimulation, etc...). Au niveau de leur fonction, on peut dire que le LT CD4 joue un rôle de chef d'orchestre de la réponse immunitaire, activant les macrophages, produisant des cytokines, et aussi intervenant en corrélation avec la maturation des LT CD4 et LB.  [...] Il participe à la présentation, par les cellules présentatrices d'antigènes, des antigènes exogènes au moyen des antigènes HLA de classe II, et sert de récepteur pour le HIV induisant le sida.   [...]

Y-a-t-il un neurophysiologiste dans la salle?

Facilitation. fait partie de la plasticite synaptique a court terme. C'est le phenomene d'augmentation de l'intensite d'une reponse postsynaptique a une stimulation presynaptique lorsqu'on repete la stimulation.  [...] Ainsi, si la stimulation se repete, le potentiel de membrane n'a pas le temps de revenir a sa valeur repos et on renforce la reponse post-synaptique en ouvrant les recepteurs NMDA. Il y a eu desinhibition.  [...]

[Biochimie] nerf loi du tout ou rien

Seuls les neurones répondent à la loi du tout ou rien. Il faut que l'intensité de la stimulation atteigne un certain seuil pour qu'il y ai une réponse. Celle ci aura la même amplitude pour toutes stimulation efficaces ( supérieure au seuil). Si ce seuil c'est pas dépassé on observera pas de réponse.  [...] Le nerf est en fait une réunion de plusieurs axones. Soit la stimulation n'est pas assez forte pour recruter au moins un axone, soit elle est assez forte et peut recruter un à plusieurs axones - la réponse induite variera en fonction de l'intensité. soit un seul axone répond, soit il y a plusieurs axones qui répondent. ce qui modifie la réponse globale du nerf.  [...]

champ magnétique ?

Both linear (time averaging) and nonlinear (recurrence analysis) methods of data analysis were employed to permit an assessment of the dynamical nature of the stimulus/response relationship. Using the method of recurrence analysis, magnetosensory evoked potentials (MEPs) in the signals from occipital derivations were found in 16 of the subjects (P.   [...] The occurrence of MEPs in response to a weak magnetic field suggested the existence of a human magnetic sense. In distinction to the evoked potentials ordinarily studied, MEPs were nonlinearly related to the stimulus as evidenced by the need to employ a nonlinear method to detect the responses.   [...]

[Biochimie] Nerf et fibres

pour la fibre isolée lorsque l'on augmente l'intensité de la stimulation les potentiel d'action ont toujours la meme amplitude.La réponse d'un neurone est maximale, le neurone va repondre suivant la poi du tout ou rien.les neurones vont repondre a des stimulation par l'émission de potentiel d'action.  [...] Pour le nerf lorsque l'intensité de stimulation augmente il y a de plus en plus de fibres qui sont touchées donc l'amplitude de la reponse augmente donc le potentiel global va augmenter.  [...]

trouble du fonctionnement de l'électrogénèse rétinienne

En ambiance scotopique, après stimulation par flashes blancs, et bleus il existe une réponse difficilement discernable de morphologie normale. mais d'amplitude diminée et de latence augmentée.pas de réponse aux flashes rouges.Aprés 6mn d'adaptation de la rétine à l'obscurité les réponses sont.  [...] j'aimerais bien avoir l'avis d'ophtamologues et de personnes qui souffrent ou ont souffert de la meme anomalie(leur experience,les traitements).pour les ophtamologues qui liront cette article je put leur envoyer les resultats du test.   [...]

[Physiologie] Période réfractaire musculaire

ta réponse ne m'aide pas vraiment je sais que lors d'un potentiel au niveau nerveux il y a inactivation des canaux Na+ qui doivent récupérer avant de pouvoir répondre a nouveau a une stimulation. Mais la réponse a un potentiel musculaire et une contraction et les principaux canaux impliqués sont les canaux calciques.  [...] - Dans la réponse musculaire pour une stimulation, il y a deux phases non une qui monte et une qui descende (en stimulation unique).  [...]

[Biochimie] Qu'es ce qu'un gène de réponse précoce?

Seulement je ne suis pas sur de bien saisir le sens, es ce que c'est par rapport au cycle cellulaire, c'est à dire qu'il est activé au début du cycle ou il est précoce dans l'absolue (peut être un gène qui est activé rapidement et qui induit un signal rapidement).   [...] Les gènes de réponse précoce/immédiate sont des gènes particuliers dont on peut détecter l'ARNm 30 minutes après leur stimulation.  [...]

[Physiologie] Deux stimulations successives sur le nerf

Merci pour ta réponse nowell, ainsi ce n'est donc pas une addition de fibres musculaire s'ajoutant à la première stimulation qui entraine cette amplitude plus élevée. En revanche, l'explication moléculaire m'est un peu confuse, je ne voit pourquoi les Ca++ permettent une réponse musculaire plus intense que la première alors que celle-ci est déjà maximale ^^ Merci d'avance.  [...] Si tu répètes ces stimulations un grand nombre de fois, il va arriver un moment où le muscle sera dans un état de contraction maximal (même en continuant les contractions l'intensité de la contraction n'augmentera plus), parce que toutes les molécules de troponine auront fixé le calcium, que tous les sarcomères seront à l'état condensé.  [...]