• Forum - Liquide, Forces, Parois

la tension superficielle

La tension superficielle qui règne à la surface d'un liquide qui se trouve dans un capillaire est due aux forces d'attraction entre le liquide et les parois.  [...] Quand la force d'adhesion est plus grande que la force de cohesion,la resultante de ces deux forces sera dirigée vers l'exterieure du liquide dont la surface libre est perpendicualire à cette resultante.  [...]

Effet des "proteines" sur les muscles

Pour la gonflette, c'est encore différent. Si je me souviens bien, il y a gonflement des muscles par ajout de liquide interstitielle entre les cellules (pour réduire les forces de frottement Je n'en sais rien...).  [...] Donc la prise de volume (et seulement volume) correspond a une augmentation de liquide interstitiel, donc ça a plus de rapport avec les sucre dérivé (glycoaminoglycane/proteoglycanes) qui compose la substance fondamentale qu'avec les protéines qui baignent dedans.  [...]

pression pleurale , physiologie respiratoire

je cherche une définition précise de la pression pleurale (est ce que c'est la pression appliquée par le poumon sur la plèvre, par la cage thoracique ou c'es la pression appliquée par le liquide pleurale ) et ce qu'elle tend à accoler les deux feuillets de la plèvre ou c'est l'inverse.  [...] pour ta question,sache que ce sont les forces élastiques développées par le poumon ET la paroi thoraco-abdominale qui sont à L'origine de la négativité de cette pression pleurale notamment lors de l'inspiration. en gros elle dépend des forces élastiques.  [...]

[Biochimie] purification ADN thymus de veau

2. Rendu à une certaine étape dans le protocole, je dois briser les membranes plasmiques par bris mécanique ainsi qu'à l'aide d'une solution de tris-HCl, NaCl 0.075M et de EDTA qui je crois provoque la lyse des cellules en raison de sa concentration plus faible en sels que le milieu intracellulaire (en fait je ne suis pas certaine que la concentration intracellulaire soit plus grande que celle de la solution).   [...] Pour le point 2, probablement à cause de la lamina. une structure fibreuse qui joue un rôle de paroi interne rigidifiante, rendant le noyau un peu plus résistant à l'osmose et aux forces mécaniques. Généralement on récupère un culot de noyaux qu'on va casser par sonication.  [...]

[Evolution] Les pattes du gecko

L'adhérence due aux forces de forces de van der Waals se manifeste, à ma connaissance, à toute densité. C'est juste que, avec moins de poils, il y a moins d'adhérence, et donc l'aide à l'escalade est moindre.  [...] Et de toute façon, tu ne fais que repousser le problème légèrement en amont. qu'est-ce qui aurait permis, déjà, d'obtenir des poils un peu plus épais que les actuels, qui seraient déjà capable d'appliquer ces forces de van der Walls.  [...]

Controle de la pression artérielle

Ce sont les plus importants des systèmes vasodilatateurs. Ils sont sécrétés par les cellules endothéliales de la paroi des vaisseaux. Plus les forces de frottement sur l'endothélium qui apparaissent lors d'une contraction sont importantes, plus cela activera les recepteurs au niveau de l'endothélium, plus l'endothélium sécretera ces facteurs vasodilatateurs que sont le monoxyde d'azote(NO) et l'EDHF*.  [...] - les prostaglandines*dont la prostacycline PgI2 qui est vasodilatatrice. L'acide arachidonique va être fabriqué à partir des phospholipides membranaires qui, sous l'effet des cyclo-oxygénases(des enzymes), va donner cette prostaglandine(entre autres).   [...]

Viscosité du sang

Les forces de cisaillement sont dues aux mouvements du sang dans les artères (cette force est orientée dans le même sens que l'écoulement du sang), donc plus le sang est visceux/epais, plus les forces de cisaillement sont importantes.  [...] Salut, d'un point de vue mécanique, je ne suis pas certain à 100%, mais je dirais qu'une force de cisaillement c'est le croisement d'une particule x avec une particule y dans un liquide donné et selon une vitesse vx et vy (l'un pouvant être statique bien entendu).  [...]

[Physiologie] Troubles Obstructifs: VEMS et VIMS

Le problème se situe plus à l'expiration qu'à l'inspiration majoritairement à cause du point de fermeture critique. La résistance à l'écoulement de l'air dans les voies respiratoires a plusieurs causes. d'une part, il y a l'inertie de l'air (forces internes), et d'autres part, la résistance qu'oppose la paroi de ces conduits envers l'air (qui est un fluide).  [...] Les parois exercent en fait une résistance qui s'oppose à l'écoulement du fluide. Il existe alors une relation entre le fluide qui s'écoule dans un conduit cylindrique et plusieurs paramètres qui sont la longueur du conduit, son rayon, mais aussi la viscosité du fluide.  [...]

Sélection naturelle et envie de croire

Mais bien sur, et ça rejoins alors la  [...] à une conclusion assez similaire, c'est que les premières divinités n'étaient, (je le crois, je n'affirme rien) pas des dieux créateurs, personnifiés, je crois que ces divinités étaient plus des énergies/esprits de la nature, or, si l'homme croit en de tels esprits, il établit une relation beaucoup plus personnelle avec son environnement quotidien, avec la nature, il la respecte et il la craint, a conscience qu'elle peut lui apporter le mal comme le bien, et cherchera donc à découvrir de quelles manières ses esprits/énergies lui sauront profitables, il renforcera ses craintes envers différents éléments, et lorsque de mauvais évènements arriveront, même si bien sur, il n'y est pour rien, il s'interrogera sur sa responsabilité, sa culpabilité envers les dieux, ou simplement apprendra à coexister avec ces forces qui sont en fait des évènements naturels.  [...] J'ai bien compris le sens de ton interrogation, et je pense qu'on est sur la même longueur d'onde. effectivement, le caractère qui fait que chaque enfant a intérêt de croire en ses parents a peut-être/surement permis la propagation des croyances en des forces /énergies (c'est bien de cette manière que je les ai décrites plus haut, mais ne peut-on pas se poser la question.  [...]

[Evolution] Evolution prévisionnelle et autres questions.

Et après, par dérive génétique (une autre force majeure de l'évolution), cet allèle a envahie la population. On appelle ce phénomène un bottleneck, une sorte de goulot d'étranglement. Mais, on le constate maintenant, l'allèle n'as pas envahie totalement, car il y a de la migration (encore une autre force de l'évolution).  [...] 5. Au delà de l'homme, quelles proportions des caractères du vivant sont aujourd'hui expliqués par les forces de l'évolution (mutation, sélection, migration et dérive).  [...]