• Forum - Intensité, Réaction, Fonction, Quantité

Réaction de Hill!

Bonjour à tous, je travaille sur la réaction de Hill dans le cadre d'un TP de physiologie végétale, on souhaite mesurer l'intensité de cette réaction en fonction du temps par la mesure de la quantité Q de DCPIP réduit en DCPIH² au cours du temps. Donc on a différentes mesures de Q en fonction du temps et ensuite on nous demande.  [...] -sachant qu'une mole de DCPIP fixe 2 moles de H+ et correspond donc à 1/2 moles d'O² dégagée selon la réaction. DCPIP + H²O donne 1/2 O² + DCPIH², calculer le nombre de moles d'O² dégagé pendant une heure et par mg de chlorophylle.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cycle cellulaire

Cette fluorescence, est captée par un détecteur. Un ordinateur va permettre de la quantifier (et donc déterminer la quantité d'ADN dans chacune des cellules. plus une cellule est fluorescente, plus elle possède d'ADN et inversement). L'ordinateur va, en fonction des différents critères de taille et d'intensité de fluorescence, charger différement les cellules en leur ajoutant une charge positive ou négative ou pas de charge du tout d'ailleurs.  [...] Pour répondre ensuite à ta deuxième question, en fait j'ai déjà tout dit. Ton intensité de fluorescence est fonction de ta quantité d'ADN. Donc quand tu obtient ta courbe de la taille (par exemple si c'est ton critère de sélection) en fonction de ton intensité de fluorescence, les cellules peu fluorescentes sont les cellules avec peu d'ADN et donc en phase G0 ou G1, les cellules avec une fluorescence intermédiaire sont celles qui sont en train de répliquer leur ADN et donc en phase S et les petites dernières les cellules en phase G2 ou M.  [...]

Quelle est l'espèce possédant le système immunitaire le plus puissant ?

Au dela des bactéries et virus on devrait pouvoir jauger l'efficacité non pas en fonction du temps d'anihilation de telle ou telle bactérie mais a la vitesse et l'intensité de réaction lors de l'entrée d'un antigène (pas forcement immunogène).  [...] C'est typiquement l'intérêt du très fort polymorphisme au sein du CMHII, qui fait qu'un antigène peut avoir énormément de mal à être immunogène chez x individus, mais qui prévoit, statistiquement, qu'il existe dans la population, un haplotype capable de le présenter et de déclencher une réaction immunogène (je simplifie à coup de hache mais c'est l'idée).  [...]

qPCR : Pourquoi soutraire le CT values et pas les diviser

J'ai compris par moi même finalement, en fait on divise bien la quantité du gène cible par le control (gapdh par ex), c'est juste qu'on a pas accès aux quantités mais aux CT qui sont des fonctions exponentielles de la quantité.  [...] Si on pose In l'intensité du volume réactionnel au cycle n, I0 la quantité initiale de cDNA et E l'efficacité de la reaction (2 en général, c'est à dire un doublement de la quantité de DNA à chaque cycle) on à l'équation suivante.  [...]

[Biochimie] Autoradiographie et binding

Le binding est surtout utilisé pour définir les constantes de liaison à l'équilibre d'un ligand à son récepteur. J'ai une petite idée de cette technique sans pour autant être sûr de ce que j'avance. des quantités croissantes de radioligand ont été mises en présence du récepteur.  [...] Après dépôt sur gel, migration életrophorétique, on soumet le gel à une autoradiographie. On obtient dans les pistes une quantité croissante de radioactivité et saturation à forte concentration. En quantifiant la radioactivité de chaque piste on peut donc en déduire une courbe d'intensité relative de radioactivité en fonction de la concentration en radioligand, et de là en déduire le Kd.  [...]

Intensité respiratoire

J'ai un problème pour calculer une intensité respiratoire. Je travaille sur la respiration de graines au cours du temps dans une enceinte fermée. nous avons imbibé un lot de graines plus ou moins longtemps dans l'eau.  [...] Pour calculer l'intensité respiratoire, je ne suis pas sûre. pour un temps d'imbibition donné, nous avons calculé la pente du graphique d'O2 en fonction du temps. Si je divise cette valeur de la pente par la masse du lot de graines, j'ai donc la quantité d'O2 par minute, par kilogramme est ce bien l'intensité respiratoire.  [...]

[Biologie Moléculaire] Problème transfo...

En fait, je n'ai jamais pensé à faire de simples digestions peut-être parce que jusque là je n'ai fait que des clonages simples = sans soucis et particularités... Ceci dit, vu la tête de ces digestions, je doute fort qu'une PCR soit utile. il n'y a pas mon plasmide dedans, déjà quand je pense aux intensités des bandes (celle à 2,5 kb est systématiquement beaucoup plus intense que celle à 5-6 kb, donc j'ai une quantité beaucoup plus grande de cet ADN, alors que je m'attendais quand même à des bandes d'intensités très similaires puisque je suis en équimolaire).  [...] Tu est bien équimolaire entre le plasmide et ton insert. Cependant l'intensité de la bande est fonction du nombre de nucléotide (BET, agent intercalent, plus y a de bases plus y a de BET) qui la compose, donc non pas de la molarité mais de la quantité de nucléotide dans la bande.  [...]

Unité d'un taux de recrutement

Bonjour à tous. Est ce que quelqu'un pourrait me dire en quelle unité s'exprime un taux de recrutement (Je suis dans l'amplitude d'un influx nerveux en fonction de l'intensité de stimulation).  [...] On me dit. déteminer les valeurs d'intensité de stimulation 1)inférieure au seuil 2)limite au recrutement et 3)supérieure au maximum. Calculer ensuite le taux de recrutement qui n'est pas un pourcentage, mais qui permet de quantifier la valeur avec laquelle l'amplitude de l'influx nerveux augmente en fonction de l'intensité de stimulation.  [...]

Fabrication d'une puce à ADN

Ensuite on hybride ces sondes avec le support solide et on detecte les spots allumés ( gènes qui se sont exprimés ) leur intensité dépends de la quantité d'ARNm présent dans l'échantillon.  [...] Non pas d'amplification car tu veux justement quantifier ton expression par l'intensité de révélation qui sera fonction du nombre d'ARNm présent dans ton échantillon.  [...]

Sport pour maigrir

En effet, l'argument avancé est qu'en fonction de l'intensité de l'effort, les réactifs participant aux réactions métaboliques diffèrent.  [...] Ceci s'expliquerait par le fait que les réactions biochimiques mettant en jeu les lipides requièrent une quantité élevée d'oxygène, condition qui est assurée, comme tout le monde ici le sait, dans le cas d'un travail impliquant la filière métabolique aérobie, donc effort d'intensité modérée (pas plus de 60% de la VMA).  [...]