• Forum - Intégration, Plasmide, Génome, Bactérie

[Génétique] différence transgenèse et transformation plasmidique

Je ne vois pas la différence entre une transgenèse (le fait d'intégrer un gène dans un nouvel organisme en gros si je ne me trompe pas) et la transformation plasmidique (où on extrait un plasmide, on le transforme = on y insert un gène, qu'on transmet à une bactérie).  [...] Le transgène s'intègre dans le génome de l'hôte, il fait donc partie intégrante du patrimoine génétique de l'hôte. A l'inverse, après transformation d'une bactérie, il n'y a pas d'intégration du plasmide dans le génome de la bactérie. Donc si le plasmide n'a aucune utilité pour la bactérie, il ne perdurera pas et sera perdu, à la différence d'un transgène chez un eucaryote qui lui perdure forcément puisqu'il fait partie du génome.  [...]

Intégration dans un plasmide

Savez vous comment s'effectue l'intégration d'un gène dans un plasmide bactérien (Le gène a déjà réussi a pénétré dans la bactérie grâce à la transformation).  [...] C'est pour cette raison qu'on utilise un vecteur d'ADN circulaire pour introduire un gène dans une bactérie. Ce vecteur est souvent un plasmide modifié (avec de nombreux sites d'intégration possibles, un promoteur fort avant ces sites, des gènes de sélection pour pouvoir distinguer les bactéries qui ont intégré le plasmide...).  [...]

[Biologie Moléculaire] siRNA, shRNA ??

Attention, l'extinction par le shRNA n'est stable que s'il est intégré dans le génome de la cellule hôte. Lors de la transfection de shRNAs, leur séquence est présente dans un plasmide. Leur expression est donc transitoire s'il n'y a pas intégration du plasmide dans le génome.  [...] Pour la notion d'intégration au génôme, ce n'est aps toujours le cas, cela dépend du plasmide utilisé. Moi j'utilise des plasmides EBV épisomaux pour exprimer des shRNAs, donc pas d'intégration nécéssaire.  [...]

[Biologie Moléculaire] Plasmide

Donc en gros tu aura une expression stable grâce à une intégration, ou une expression transitoire (3-4 jours max) sans intégration du plasmide dans le génome de la cellule.  [...] Dans ta dernière question, je suppose que tu suggère d'intégrer un plasmide dans une cellule eucaryote et de le garder en tant que tel, c'est à dire qu'il ne s'intègre pas au génome. Je pense que c'est possible de façon spontanée chez S. Cerevisiae. Pour des cellules de mammifères, cela nécessite qu'elles soient au préalable transformées avec l'antigène T de SV40, comme c'est le cas pour les cellules Cos-7.  [...]

proteine ou cellule stable ???

i) transfecter avec un plasmide qui contient le gène d'intérêt, puis effectuer sa manip sur les cellules (dans ce cas, toutes les cellules n'exprimeront pas la protéine, et celles qui le font, élimineront en quelques génération le plasmide).  [...] ii) transfecter stablement avec un plasmide qui contient le gène d'intérêt et un gène de résistance, on ajoute un agent de sélection, donc seuls les cellules qui possèdent le plasmide survivent, et au final, il y aurait intégration du plasmide dans le génome.  [...]

[Génétique] Plasmide

Oui mais cela dépend plutôt de l'intégration d'un seul plasmide ou de plusieurs plasmides différents dans la bactérie, pas du caractère auto-réplicatif, de prime abord. Pour ce qui est du nombre de plasmides par bactérie, cela dépend de la force de l'origine de réplication.  [...] Oui car un plasmide qui n'est pas autoréplicatif sera perdu au cours des divisions bactériennes. Le caractère autoréplicatif lui permet donc d'être maintenu au cours des générations.  [...]

Expériences en génétique…

Euh en general pour intégrer l'adn à une bacterie, on passe plutot par un virus ( le lambda est bien) dans le quel se trouve en plus les genes de toutes les proteines necessaires à l'integration de l'adn au genome. (pour la technique c'est un peu complexe.  [...] ..) Sinon je sais qu'on peut mettre aussi l'adn et les bacteries ensemble mais les transformations (integration de l'adn externe dans le genome) sont rares, en general on ajoute du Na+ a l'ext pour perméabilisé la membrane cell.  [...]

[Biologie Cellulaire] Expression stable: perte du transgène

Je précise que j'ai bien linéarisé le plasmide en dehors des séquences résistance et rapporteur avant la transfection. Comme c'est la première fois que je tente ce genre d'expérience, je ne sais trop comment améliorer la chose. intégration du gène de résistance ET du gène rapporteur (puisqu'il semblerait que je le perde). Quelqu'un a-t-il une idée.  [...] L'intégration d'un transgène dans le génome se fait par recombinaison homologue. Cela nécessite la présence, de part et d'autre de la région du plasmide à intégrer, de séquences présentant une homologie forte avec la zone du génome dans laquelle on souhaite l'intégrer.  [...]

[Evolution] Evolution de la reproduction aséxuée

Bien que ne disposant pas de la reproduction sexuée, les bactéries disposent de moyen d'echanger des fragments de gènes et donc de propager leurs évolutions. Trois mécanismes interviennent principalement.  [...] Il faut un tas de protéines et d'énergie pour la conjugaison (je parle pour les bactéries mais c'est encore plus vrai chez les pluricellulaires). C'est tellement chiant que pour moi, c'est le contraire, je ne vois pas comment la reproduction sexuée a pu apparaitre, a pu surmonter tous ces obstacles avant que le phénomène soit opérationnel et efficace.  [...]

[Biologie Moléculaire] Proteines recombinantes

Je ne comprends pas comment on peut utiliser les plasmides pour produire des protéines pour l'utilisation médicale par exemple l'insuline (on tire profit de l'opéron lactose). Comment est-ce qu'on force les bactéries à garder le matériel génétique introduit et comment ça se fait qu'il y a une partie des bactéries qui n'est pas transformé par le plasmide (qu'est-ce qu'on fait avec cette partie).  [...] Les protéines n'ayant pas intégré le plasmide vont donc crever, on ne fait rien avec. Pourquoi toutes les bactéries n'intègrent pas le plasmide Pas vraiment de réponse, ça dépend de beaucoup de choses, c'est un peu comme les transfections pour les cellules eucaryote, tu n'as jamais 100% d'intégration et tu dois valider tes transfections.  [...]