• Forum - Homme, Metabolisme, Durée de vie

[Divers] Alimentation et mortalité

en fait chez l'homme on n'a pas tellement cette relation métabolisme/durée de vie parce que le métabolisme humain n'a pas tant que ça de grandes variations.  [...] Les relations métabolisme/durée de vie sont connues chez d'autres espèces mais s'expliquent par le fait qu'un animal qui a un gros apport de nourriture pourra se reproduire plus vite... il va donc accélérer son métabolisme pour ceci, au détriment de sa survie (c'est surtout le cas pour les espèces qui ont peu de chances de se reproduire plusieurs fois.  [...]

Cycle de Krebs

mais j'aimerais bien savoir comment est il possible que des molécules puissent avoir un effets pendant toute la vie d'un homme Elles restent ad vitam eternam dans le métabolisme ces molécules.  [...] ...j'aimerais bien savoir comment est il possible que des molécules puissent avoir un effets pendant toute la vie d'un homme Elles restent ad vitam eternam dans le métabolisme ces molécules.  [...]

Demi-vie des mitochondries musculaires

D'autre part, ça n'est pas parce que leur demi vie serait courte que l'effet de l'entrainement disparaitrait aussi vite. L'entrainement de fond augmente le métabolisme de base (resting metabolic rate), et cette augmentation a une durée de vie non négligeable, et elle n'est probablement pas uniquement liée à l'augmentation de la capacité respiratoire mitochondriale.  [...] Je ne vois pas trop ce que pourrait être un tel entraînement. Une mitochondrie est quelque part assez simple, son fonctionnement dépend bien plus des protéines créées par la machinerie de la cellule hôte (i.e., l'ADN de la cellule hôte, ses ribosomes, transport vers et de la mitochondrie (transport d'un peu tout, métabolites tout comme enzymes et co-enzymes, etc.)) que d'une quelconque évolution propre.  [...]

les chromosomes/télomère

mais prolonger la durée de vie, ce n'est pas forcément si éloigné qu'on le croit (sur le concept, car de toute façon ce ne serait pas forcément une bonne chose si tout le monde pouvait vivre trop longtemps), car même si nous ne connaissons pas tout les mécanismes, l'idée large est de dire que pour nous construire, on a besoin du métabolisme, et que ce métabolisme génère des déchets, créé des interaction.  [...] Par exemple chez l'animal modèle C. elegans. l'ablation de Z2 et Z3 (cellules précurseurs de la lignée germinale) augmente la durée de vie de 60 %. Et bien que le mécanisme entier ne soit pas connu, il est toujours possible de tenter (clandestinement ^^) l'expérience sur un humain.  [...]

[Physiologie] mouvements des insectes

le sucre physiologique des insectes est le tréhalose ils n'utilise pas le glucose comme nous...mais leur métabolisme doit être plus rapide que le notre, ce qui explique leur faible durée de vie parce que plus le métabolisme est rapide plus tu vie moins longtemps et inversement.  [...] non d'un point de vue évolutif l'homme n'a pas était un insecte parce que l'homme est deutérostomiens et les insectes sont protostomiens. mais l'idée générale de la théorie de l'évolution est que tout les êtres vivants partage un ancêtre commun à tous...l'exosquelette ne conduit pas le courant car c'est une couche de chitine et non une structure métallique, le plus énergétique est le glucose évidemment, une molécule de glucose après la glycolyse donne je pense 12 molécule d'ATP, le tréhalose je ne sais pas combien il donne d'ATP mais il n'est pas plus énergétique que le glucose, les insectes transforme la molécule de glucose consommé dans la nature en tréhalose pour être reconnu par leur métabolisme cette transformation s'effectue au niveau des intestins.  [...]

[Biochimie] Vieillisement à travers les époques : entre horloge biologique et calculs statistiques

Si je comprends bien la notion de normalité en matière de durée de vie, à partir du moment où la nourriture ne manque pas et que l'homme dispose de bonnes conditions d'hygiène, atteindre 80 ans ne devait pas poser de problème en l'an 1000 ou -1000. Non.  [...] Bah oui et non, je ne suis pas sûr qu'il y ait un domaine général qui permettrait de relier le tout. Je dirais plutôt que le métabolisme fait parti des facteurs explicatifs qui sont nombreux et variés.  [...]

Est ce que le clonage FABRIQUE une vie purement ARTIFICIELLE ?

Maintenant, scientifiquement parlant, personne n'a dit qu'il était impossible de vivre sans un coeur ou en étant animé par de l'électricité, il n'y a qu'à voir les robots, ou les clones. Les black métalistes pensent réellement que le métal ou l'électricité permet de faire vivre un homme sans âme, ou sans coeur biologiquement parlant, pour eux l'immortalité auxquels ils aspirent, passera par rendre l'être humain métallique, ce qui a un sens scientifique.  [...] Pour le clonage, je me demande en fait si l'électricité qui anime la cellule-oeuf ne revient pas à fabriquer un homme sans coeur scientifiquement, car en fait l'électricité  [...] permet le souffle, le souffle c'est l'énergie, pour un chrétien donc, l'énergie ce n'est pas l'ATP, mais l'O2, ça c'est le coeur du chrétien, et le chrétien dit qu'un jour si on est animé par de l'électricité au lieu de O2 on est sans âme, donc en fait si au moment de donner vie à la cellule du clonage, l'électricité qui l'a animé une fois, on en aurait encore besoin pour la faire vivre, la créature serait peut-être réellement artificielle et sans âme, mais si le clone sera juste quelqu'un qui respirera avec un métabolisme normal et dira juste dans sa vie pour draguer.  [...]

Evolution des espèces

2/ Les virus ne sont pas autonome et n'ont pas de métabolisme intermédiaire. Certes. Mais notre conception de la vie et de l'autonmie est encore bien restreinte. En effet on peut aussi considérer que la reproduction de l'homme n'est pas autonome par rapport à une bactérie puisque nécéssité de deux sexes.  [...] . de plus notre métabolisme en lui même n'est pas autonome n'ont plus puisque nécéssité de substrat. ça peut paraitre un peu grossier comme raisonnement mais je veux montrer qu'il faut rester relatif et que le virus est vraiment à la limite du vivant.  [...]

[Evolution] Origine de la vie : unicité du foyer.

En fait, certaines théories bien ficelées de l'émergence de la vie, évoluent en permanence en parallèle avec l'évolution des connaissances en biologie. Par exemple, pour les théories métabolisme d'abord, la découverte de nouvelles façons de fixer le carbone chez les autotrophes (je pense qu'on en connaît six à l'heure actuelle) à lancer de nouvelles façons d'imaginer le métabolisme primitif des premières formes de vie.  [...] De la même manière, la découverte de la bactérie Methylomirabilis oxyfera en 2006 et l'élucidation progressive de son métabolisme central de fixation du carbone d'une part et de son métabolisme énergétique d'autre part, à pousser Michael Russell, avocat de la théorie des évents hydrothermaux alcalins pour l'émergence de la vie, à revoir sa théorie.  [...]

Facteurs de variation du métabolisme de bases chez l'Homme

Facteurs de variation du métabolisme de bases chez l'Homme.  [...] Quels sont les facteurs de variation du métabolisme de bases chez l'Homme.  [...]