• Forum - Gaz, Pression, Sang

hyperventilation

Les P50 (pression partielle en gaz, correspondant à la part qu'occupe le gaz sur le gaz total dans le sang) sont plafonnées par diverses valeurs homéostatiques qui font qu'elles ne pourront pas dépasser un certain seuil dans le sang.  [...] Le fait qu'on ait du O 2 dans le sang est simplement dû à la pr ésence de ce gaz dans l'atmosphère à une pression donnée. Si on déplaçait d'un coup l'organisme dans un mileu sans O 2, celui-ci sortirait de l'eau du sang au lieu de se dissoudre, tout simplement pour retrouver un état d'équilibre de pressions.  [...]

[Physiologie] pression totale et pression partielle capillaire

Or, si le gaz est en minorité par rapport au liquide on se retrouve avec une pression totale du sang inférieure à la pression partielle du (des) gaz(s).  [...] Si c'est ça ta question, je pense avoir la réponse, c'est tout con. Quand t'étudies les pressions partielles en O2, tu part du compartiment aérien PO2 = 160mmHg dans l'atmosphère, fraction des 760mmHg, pression totale atmosphérique. T'as ensuite tout le trajet voies aériennes, blabla, puis circulation sanguine veineuse. PvO2 = 40mmHg.  [...]

Apnée

En fait la diffusion des gaz de part et d'autre des parois alvéolaires dépend de la différence de pression partielle entre l'air pulmonaire et le sang. Un gaz va du milieu à plus forte pression partielle en ce gaz vers le mileu à plus faible pression partielle (toujours en ce même gaz).  [...] Ainsi lorsqu'on fait une apnée, l'O2 alvéolaire passe dans le sang parce que celui-ci est pauvre en O2 dissous (l'o2 sanguin se combine en effet avec l'hémoglobine donc la pression partielle sanguine d'02 est basse par rapport celle des poumons). Par contre au fur et à mesure que les secondes passent, la pp02 alvéolaire diminue puisque l'O2 passe dans le sang.  [...]

Respiration

Le danger, c'est la décompression. A plus forte pression, la concentration de saturation d'un gaz dans un liquide est relevée (grosso modo, la concentration d'un gaz dans un liquide ayant une interface avec lui est donnée par C = a * P). Donc en respirant de l'air atmosphérique en bouteille à 30m de profondeur (air qui sera délivré par la bouteille à une pression de 4 atmosphères), la concentration en Azote augmente (x4) dans le sang.  [...] La quantité de N2 pouvant être dissous dans le sang redevient à la normale (Henry.La quantité de gaz dissous dans un liquide est égale à la pression partielle qu'exerce ce gaz sur ce liquide).  [...]

[Divers] Diazote, Dioxygène et l'Homme

Le diazote est pour ainsi dire inerte à l'organisme humain. Sous forte pression il peut toutefois entraîner la narcose (= ivresse des profondeurs ). Néanmoins sa pr ésence discrète est très importante car il dilue le dioxygène atmosphérique - autrement l'atmosphère serait extrêmement corrodante, toxique, voire explosive.  [...] - la diminution de la pression partielle en azote (nitrogène) diminue la dissolution de ce gaz dans notre sang, diminuant les risques d'accidents de décompression.  [...]

[Physiologie] physiologie respiratoire

- mon cours me dit que l'O2 a besoin d'un gradient de pression partielle pour se fixer sur l'hémoglobine et que cette pression partielle répresente la partie libre de ce gaz dans le sang.  [...] ... jusque la sa va mais alors ce gaz libre va-t-il servir au niveau des organes et de l'organisme en étant libre comme ça dans le sang ( ou alors il ne sert qu'à provoquer un gradient ) Et ainsi seulement les molécules liées à l'hémoglobine vont servir à la nutrition des organes.  [...]

[Biochimie] Pression partielle dans le sang

Une pression partielle en gros c'est la proportion de ton gaz dans un mélange de gaz. Pour faire simple, dans l'atmosphère, tu as 21% d'oxygène donc ta pression partielle d'oxygène est égale à 21% multipliée par ta pression totale. Si tu additionnes toutes tes pressions partielles, tu retomberas sur le pression totale.  [...] La pression partielle varie donc si tu as une modification de la pression totale ou bien si la quantité d'un composé diminue. Dans l'organisme tes pressions partielle d'O2 et CO2 varient car il y a des échanges de ces gaz, leurs quantités ne restent pas constantes dans le sang.  [...]

plongeur en avion

Non. L'effet principal est la dissolution de l'azote dans les liquides corporels. La quantité d'azote dissout augmente avec la pression. Quand on décompresse, l'azote en trop se transforme en gaz, faisant des bulles un peu partout. Ces bulles passent dans le sang, et sont éliminées dans les poumons.  [...] Il est interdit de prendre un avion dans les heures qui suivent une plongée pour éviter un accident de décompression potentiel. En effet, l'accident de décompression survient quand le taux de saturation, qui est le rapport entre la TENSION (pression d'un gaz dans un liquide) des gaz dissous dans le corps du plongeur sur la PRESSION du gaz à l'extérieur de son corps, dépasse un certain seuil appellé taux de sursaturation critique.  [...]

epithélium

Pour l'hyperventilation (merci de faire une discussion par thématique à l'avenir), vous n'allez justement pas au bout du raisonnement. En hyperventilant, vous faites entrer plus d'O 2 que la demande métabolique. La conséquence est que l'échange gazeux n'est plus équilibré et que vous évacuez plus de CO 2 que l'organisme n'en produit.   [...] En revanche, la pression partielle en CO 2 dissous dans (l'eau) du sang est toujours supérieur à celle de l'air - ce qui explique qu'au fur et à mesure qu'on en produit, les molécules de CO 2 sont passivement expulsées dans l'air, de pr éférence via une interface perméable aux gaz comme les muqueuses.  [...]

physiologie respiratoire

. c'est comme la totalité d 'o2 qui vient des alvéoles est dissoute n 'est ce pas pareceque la totalité d'o2 au niveau des alvéoles = 100mmhg et seule 3 % de ce gaz dans le sang a la méme pression partielle qui est 100 mmhg ç pa logique svp une réponse.  [...] Le sang veineux est différent. il a été appauvri en dioxygène (P O 2 = 40 mm Hg), et les hémoglobines transportent également leur part en protons et dioxyde de carbone. En arrivant dans l'alvéole, la P O 2 se rééquilibre, du même coup des molécules de dioxygène se lient aux hèmes, ce qui relarguent protons et dioxyde de carbone, le pH permet alors de fixer plus de molécules de dioxygène sur les hèmes, etc, jusqu'à saturation des hèmes, après quoi la pression gazeuse partielle en dioxygène dissout termine de s'équilibrer avec la pression partielle alvéolaire.  [...]